Essais sur la société d'aujourd'hui

Avatar Arthur Debussy Liste de

9 livres

par Arthur Debussy

Essais plus ou moins récents, tous pertinents, qui éclairent notre société contemporaine.
Certains de ces livres datent d'un certain temps, mais les mutations qui ont mené à notre société actuelle étaient déjà bien entamées, ce qui fait que l'analyse déployée dans ces ouvrages garde à mon sens tout son intérêt aujourd'hui.

Classement par ordre chronologique de parution, tel qu'indiqué par Sens Critique.

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • Le Bilan de l'intelligence (2011)

    Sortie : . Essai.

    Livre de Paul Valéry

    1935
  • La Crise de la culture (1961)

    Between Past and Future

    Sortie : 1961. Essai, philosophie et politique & économie.

    Livre de Hannah Arendt

    Un ouvrage extrêmement brillant, une œuvre somme que j'ai lue il y a un moment déjà, et qui mérite plusieurs lectures pour qu'on en saisisse toute la richesse. Hannah Arendt était de toute évidence une grande penseuse, ce livre en est la preuve. Elle convoque les philosophes grecs, ainsi que d'autres grands penseurs occidentaux pour dresser un constat implacable sur la société contemporaine. Là encore, ce livre était prophétique.
  • L'Ère du vide (1989)

    Sortie : avril 1989. Essai.

    Livre de Gilles Lipovetsky

    Un livre assez prophétique, posant un constat sans fard sur notre société du vide, il y a déjà plus de 30 ans et toujours aussi pertinent. Défaut de taille de ce bouquin : en ne se positionnant pas, Lipovetsky se fait en un sens le complice de ce monde vain et superficiel qu'il a vu advenir. Cet ouvrage ne fournit donc pas les outils pour œuvrer à un monde meilleur, mais il permet déjà de poser des mots et de donner à penser sur la situation, ce qui n'est déjà pas si mal.
  • Éloge du carburateur (2010)

    Shop Class as Soulcraft: An Inquiry Into the Value of Work

    Sortie : juin 2010. Essai.

    Livre de Matthew B. Crawford

    Cet ouvrage réhabilite avec brio le travail manuel, plus gratifiant et sans doute plus « intelligent » que bien des jobs de cols blancs. Le livre vaut vraiment la lecture car il est très riche d'enseignements sur ce sujet, l'auteur déploie une fine analyse qui dépasse largement le strict cadre des métiers manuels, en ayant recours aux grands penseurs passés et contemporains.
  • La guerre des intelligences (2017)

    Sortie : 2017. Essai.

    Livre de Laurent Alexandre

    Un bouquin fourre-tout, écrit par un gourou imbu de lui-même et clairement transhumaniste. Mais cet ouvrage a le mérite de mettre sur la table l'inquiétant développement de l'intelligence artificielle et certaines conséquences extrêmement dangereuses. Toutefois, il faut lire ce livre avec un certain recul, Laurent Alexandre faussant le débat avec sa vision transhumaniste. Il faudrait se référer à un Olivier Rey pour apporter un regard réellement humaniste sur ce phénomène politique, économique et social qui n'a pas fini de bouleverser notre monde.
  • La Révolte des premiers de la classe (2017)

    Sortie : . Essai.

    Livre de Jean-Laurent Cassely

    Ce livre aborde un certain nombre de sujets :
    - La dévalorisation financière et sociale des métiers accessibles avec des Bac +5 et plus, ainsi que l'inanité de bien des métiers accessibles avec ce niveau d'étude, ce qui fait qu'un auteur anglo-saxon a parlé de « bullshit jobs », ce que Cassely traduit par « métiers à la con »
    - La tendance actuelle où l'on voit des Bac +5 etc. se reconvertir dans des métiers manuels (agriculture, artisanat, métiers de bouche...), du soin ou de l'enseignement, car ils cherchent à retrouver un métier concret, ancré dans le réel, avec du sens
    - Les conséquences de cette tendance, notamment la gentrification des lieux où ces reconvertis s'établissent quand il y implantent une boutique, avec tout ce que cela implique de « boboisation » / embourgeoisement (nouveau statut enviable pour ces reconvertis, hausse des prix pour les produits vendus par ces personnes par rapport à des commerces d'entrepreneurs avec un CAP...)

    Un livre intéressant, bien documenté, avec beaucoup de bonnes intuitions, mais qui est court et qui du coup embrasse beaucoup... et mal étreint. C'est une bonne introduction à ces sujets, qui donne envie de creuser les différents constats établis par l'auteur.
  • L'Archipel français (2019)

    Sortie : . Essai.

    Livre de Jérôme Fourquet

    Une étude sociologique remarquable, qui démontre comment la France est progressivement devenue une nation multiple et divisée, et ce en un demi siècle seulement (même si des tendances de fond sont bien plus anciennes). Si pour l'auteur, dans ces conditions, il est particulièrement compliqué de prédire l'avenir, il est difficile pour le lecteur d'être optimiste, au vu du constat effectué dans cet ouvrage...
  • La Civilisation du poisson rouge (2019)

    Sortie : . Essai.

    Livre de Bruno Patino

    Un excellent bouquin. Bien qu'il soit court (150 pages au format poche) il est très dense et très riche. Il retrace l'essor d'Internet et le développement de l'économie de l'attention, promue par la Silicon Valley, Stanford et les GAFA. Et notamment comment les algorithmes manipulateurs ont mené aux fake news et autres perversions du débat public, et ont conduit à la polarisation de nos sociétés occidentales, les opinions extrémistes faisant plus vendre que les contenus de qualité. A la fin de son livre, Bruno Patino (actuel dirigeant d'Arte) propose des solutions simples mais pertinentes, certaines sont d'ailleurs en cours de mise en œuvre par les gouvernements européens. Un livre hautement recommandable.