Expériences en local co-op / multijoueur 1 PC

Avatar Kaputt Liste de

56 jeux vidéo

par Kaputt

Parmi tous les types de jeux vidéo multijoueurs, j'aime beaucoup le co-op local. Essayer d'atteindre le même but à plusieurs est pour moi généralement plus fun que de s'affronter les uns les autres. De préférence j'essaye de jouer avec mes amis dans la même pièce, d'où l'intérêt pour les jeux en co-op local. Je listerais ici toutes mes expériences.

Par "Possibilités d'embêtements mutuels" je désigne tous ces petits moments où on peut volontairement embêter son partenaire de co-op pour une bonne dose de rire conviviale.

EDIT (29/12/16) : Ajout des prix durant les soldes (Steam, mais les prix doivent être sensiblement les mêmes sur GOG et d'autres plate-formes du même genre).

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • 1
  • 2
  • Bande-annonce

    Awesomenauts (2012)

    Sortie : . Stratégie temps réel, plates-formes et action.

    Jeu vidéo de Ronimo Games sur PC, PlayStation 4, PlayStation 3, Xbox One, Xbox 360, Mac et Linux

    Type : MOBA.

    Awesomenauts est un MOBA en 2D. Le principe est très classique : map symétrique où chaque équipe tente d'aller détruire le QG de l'autre, en affrontant sur sa route bots et tourelles.
    Il est possible de jouer avec un ami dans son équipe en offline. Néanmoins l'expérience fut très mitigée : les nombreuses mise à jour ont fortement balancé de manière négative le jeu. Il y a quelques années je l'aurais recommandé car le jeu était assez fun et addictif. Maintenant je le déconseille. Les nouveaux joueurs pourront peut-être y trouver de l'intérêt.

    Intérêt : Médiocre.
    Rapport qualité-prix : correct en soldes. (2 euros, mais l'expansion recommandée est à 5 euros de plus)
    Possibilités d'embêtements mutuels : Faible. Sauf si vous jouez mal.
  • Beat Hazard (2010)

    Sortie : . Musique et shoot'em up.

    Jeu vidéo de Cold Beam Games sur Linux, Android, PC, Mac et Xbox 360

    Type : Shoot-em up spatial

    Beat Hazard est un shoot em up spatial où les niveaux sont programmés par votre musique. Excellente idée non ?
    Personnellement, je n'ai pas aimé. Je trouve le gameplay particulièrement limité et peu fun. Je ne vois pas non plus le rapport entre la musique et les niveaux.

    Intérêt : Médiocre.
    Rapport qualité-prix : correct en soldes. (2 €)
    Possibilités d'embêtements mutuels : Aucune.
  • Bande-annonce

    The Binding of Isaac : Rebirth (2014)

    Sortie : . Action-Aventure et rogue-like.

    Jeu vidéo de Nicalis sur Nintendo Switch, PlayStation 4, Xbox One, Wii U, PC, Mac, Linux, PS Vita, New Nintendo 3DS et iPad

    Type : Roguelike

    Le remake de The Binding of Isaac possède un mode co-op ! Un deuxième joueur peut appuyer sur start et contrôler un bébé qui pourra attaquer les ennemis en même temps que le joueur principal, au prix d'une partie de la santé de ce dernier.
    Je trouve le jeu en lui-même très bon. Mais en co-op le deuxième joueur peut parfois s'ennuyer vu qu'il ne peut ramasser des objets ni choisir vers où l'équipe se dirige.

    Intérêt : Moyen.
    Rapport qualité-prix : correct en soldes. (7,50 €)
    Possibilités d'embêtements mutuels : Faible. Néanmoins si le deuxième joueur se débrouille mal cela peut sérieusement handicaper le 1er.
  • Bande-annonce

    Castle Crashers (2008)

    Sortie : . Beat'em up, action et aventure.

    Jeu vidéo de The Behemoth sur Xbox 360, PlayStation 3, PC, Mac et Xbox One

    Type : Beat-them all 2D.

    Jouable jusqu'à 4 joueurs.

    Castle Crashers est l'une de mes grosses déceptions vidéoludiques en co-op. N'ayant entendu que des critiques positives, j'en attendais beaucoup.
    La déception fut intense : le jeu est extrêmement répétitif et il consiste à juste marteler deux touches pour attaquer des ennemis. Pas de combos disponible pour varier le gameplay, et les niveaux se ressemblent tous.
    L'humour du jeu est assez nul en plus donc nous en avons tous vite eu marre.

    Intérêt : Mauvais.
    Rapport qualité-prix : correct. Possibilité d'avoir le jeu à moins 85%.
    Possibilités d'embêtements mutuels : Faible.
  • Dead Pixels (2011)

    Sortie : . Action.

    Jeu vidéo de CantStrafeRight sur PC et Xbox 360

    Type : Beat-them all 2D.

    Jouable jusqu'à 2 joueurs.

    L'intérêt de Dead Pixels réside dans son rapport qualité-prix : il est possible de l'avoir à moins d'un euro sur Steam. A ce coût-là, autant dire que le jeu est relativement bon.
    Le gameplay est très classique : il s'agit d'avancer dans des niveaux linéaires en tuant les zombies. Plus vous tuez de zombies plus vous allez gagner de l'argent. Cet argent servira à augmenter vos capacités et à acheter de meilleurs armes. Il est également possible de cambrioler des maisons pour trouver des objets. Un peu répétitif, le jeu reste néanmoins une bonne expérience rapide.

    Intérêt : Correct.
    Rapport qualité-prix : très bon. Possibilité d'avoir le jeu à environ 50 centimes.
    Possibilités d'embêtements mutuels : Faible.
  • Bande-annonce

    Dungeon Defenders (2011)

    Sortie : . Action et jeu de rôle.

    Jeu vidéo de Trendy Entertainment et Reverb Publishing sur Linux, PC, iPhone, iPad, Android, PS Vita, PlayStation 3 et Xbox 360

    Type : Tower defense 3D.
    Jusqu'à 4 joueurs.

    Dungeon Defenders vous propose de jouer des personnages affrontant des vagues d'ennemis dans des arènes et se défendant grâce à des tourelles. le gameplay est très correct et addictif grâce à l'amélioration de son personnage. A voir si l'on est amateur de tower defense. Le jeu pourra paraître assez répétitif pour certains.
    Le seul défaut que je pourrais reprocher est la gestion déplorable des manettes, qui nous a définitivement empêché du jour au lendemain d'y rejouer.

    Intérêt : Correct.
    Rapport qualité-prix : correct en soldes. (2,40 euros)
    Possibilités d'embêtements mutuels : Aucune.
  • Bande-annonce

    A Fistful of Gun (2015)

    Sortie : . Shoot'em up et action.

    Jeu vidéo de FarmerGnome et Devolver Digital sur PC

    Type : Beat-them all 2D vu du dessus.

    Jouable jusqu'à 8 joueurs.

    A Fistful of Gun consiste en une série de tableaux où vous dirigez de minuscules personnages ayant chacun leurs particularités, qui doivent tuer tous les ennemis dans une ambiance western. Le jeu ne pardonne pas : une balle et vous êtes mort. Néanmoins les ennemis suivent la même règle. Chaque personnage a son mode de fonctionnement propre, et le gameplay reste varié.
    Peu intéressant en solo, a Fistful of Gun devient très sympathique à plusieurs. Le jeu est néanmoins assez difficile à prendre en main au début et la confusion règne par moments. Jouer de préférence sur un grand écran.

    Intérêt : Correct.
    Rapport qualité-prix : moyen en soldes. (3,25 €)
    Possibilités d'embêtements mutuels : Forte à cause du tir allié.
  • Bande-annonce

    Guacamelee! (2013)

    Sortie : . Plateforme, action et aventure.

    Jeu vidéo de DrinkBox Studios et Drinkbox Studios sur PC, PlayStation 4, PlayStation 3, Xbox One, Xbox 360, Wii U, PS Vita, Mac et Linux

    Type : Metroidvania / action aventure 2D.

    Jouable jusqu'à 2 joueurs. Existe en plusieurs versions. (Gold edition / Super Turbo Championship Edition, sur cette dernière on peut aller jusqu'à 4.)

    Guacamelee est une excellente expérience en co-op : le gameplay est fun, mélangeant combats et plate-forme. le jeu est suffisamment bien balancé niveau difficulté et l'ambiance mexicaine déjantée/absurde est attachante comme il faut.

    Intérêt : Très bon.
    Rapport qualité-prix : bon en soldes. (~4,50 €)
    Possibilités d'embêtements mutuels : Moyenne. Lors des phases de plate-formes uniquement.
  • Bande-annonce

    Hammerwatch (2013)

    Sortie : 2013. Action-Aventure, jeu de rôle, aventure et action.

    Jeu vidéo de Niklas Myrberg, Jochum Skoglund et Crackshell sur Nintendo Switch, PlayStation 4, Xbox One, PC, Mac et Linux

    Type : Beat-them all 2D vu du dessus.

    Aventure jouable jusqu'à 4 joueurs.

    Hammerwatch est un jeu d'action aventure où chaque joueur peut contrôler un personnage avec des capacités particulières. Bien fait et fun, le jeu peut se révéler très addictif. Il contient un système d'amélioration progressive de son personnage, une recherche de passages secrets et beaucoup de combats impressionnants, surtout sur la fin.

    Intérêt : bon.
    Rapport qualité-prix : bon en soldes. (2,20 €)
    Possibilités d'embêtements mutuels : Faible.
  • Bande-annonce

    How to Survive (2013)

    Sortie : . Action-Aventure et survie.

    Jeu vidéo de Eko Software et 505 Games sur PlayStation 3, Xbox One, PlayStation 4, PC, Wii U et Xbox 360

    Type : Beat-them all / Survie 3D. Vue à la troisième personne.

    Aventure jouable jusqu'à 2 joueurs.

    Je dois avouer que je ne comprends pas la moyenne globale du jeu. How to Survive est vraiment très correct étant donné qu'il s'agit d'un petit jeu indépendant. J'ai l'impression que les critiques sont très vieilles et datent d'avant les mises à jour qui ont progressivement réduit les défauts du jeu. Vous dirigez des naufragés sur une île infesté de zombies. Evidemment vous allez devoir survivre, améliorer vos personnages et réaliser quêtes et sous-quêtes. Le gameplay reste classique mais fun et addictif. Les graphismes sont eux aussi très corrects. Attention donc aux évaluations de SC et Steam qui sont souvent désuètes à mon goût.

    A noter que le jeu est parfois à moins d'un euro !

    Intérêt : bon.
    Rapport qualité-prix : très bon en soldes (-85%)
    Possibilités d'embêtements mutuels : Moyenne quant au loot.
  • Bande-annonce

    LEGO Star Wars : La Saga complète (2007)

    LEGO Star Wars : The Complete Saga

    Sortie : . Action et aventure.

    Jeu vidéo de Warner Bros., Traveller's Tales et LucasArts sur Xbox One, iPhone, iPad, PC, Xbox 360, PlayStation 3 et Wii

    Type : Action-Aventure 3D.

    Jouable jusqu'à 2 joueurs.

    L'évaluation vaut pour la plupart des jeux Lego. Le monde des Lego est bien utilisé, autant pour son côté jeu de construction créatif que les combats ou les puzzles. Seul point noir : l'humour est complètement nul.
    Le jeu se fait très bien à plusieurs. Selon le jeu que vous aurez, vous pourrez plus ou moins faire chacun de votre côté votre part d'action ou alors coopérer entre vous. L'univers choisi (Star Wars / Harry Potter / Indiana Jones / Batman etc...) colle plus ou moins bien au gameplay mais cela reste généralement divertissant. Peut-être un peu répétitif sur la fin.

    Intérêt : Bon.
    Rapport qualité-prix : moyen. Les jeux Lego sont rarement bien soldés. 5 euros est beaucoup trop cher pour un jeu aussi vieux à mon avis.
    Possibilités d'embêtements mutuels : Moyenne, due aux phases de plate-formes.
  • Bande-annonce

    Lovers in a Dangerous Spacetime (2015)

    Sortie : . Plateforme, aventure et action.

    Jeu vidéo de Asteroid Base sur Nintendo Switch, PlayStation 4, Xbox One, PC, Linux et Mac

    Type : Action-Adventure 2D.

    Jouable jusqu'à 4 joueurs.

    Jeu au concept co-op un peu plus original que ceux du dessus. Vous dirigez de petits personnages dans un grand vaisseau spatial sphérique composé de plusieurs postes : des mitrailleuses, un bouclier, le poste de commandes et une arme ultime. A chacun son poste pour parcourir les niveaux. Comme d'habitude il est possible d'améliorer son vaisseau et ses capacités au fur et à mesure du jeu. Le coté coopératif est réussi mais plus agréable lorsqu'il y a plus de deux joueurs. L'ambiance est très niaise et kitsch mais c'est voulu donc personnellement j'ai apprécié.

    Intérêt : Bon.
    Rapport qualité-prix : Moyen. (7,50 €)
    Possibilités d'embêtements mutuels : Faible.
  • Bande-annonce

    Magicka (2011)

    Sortie : . Action et jeu de rôle.

    Jeu vidéo de Arrowhead Game Studios et Paradox Interactive sur PC

    Type : Action-Adventure 3D.

    Jouable jusqu'à 4 joueurs.

    Un des premiers jeux auxquels on pense lorsqu'on parle de co-op PC. Et pour cause : Magicka est peut-être l'un des jeux les plus funs en co-op local. Vous dirigez une troupe de sorciers combattant les forces du mal. Le jeu se joue du dessus et fonctionne sur le principe d'une roue des sorts : tournez le joystick dans un certain sens pour utiliser tel élément (roche/éclair/eau/glace/feu/vie/arcane) et combinez les pour faire tout plein de sorts plus ou moins dévastateurs. Le côté excessif et dangereux pour ses coéquipiers de certains sorts rend le tout très drôle. La difficulté du jeu est assez mal dosée par contre. Certains passages seront très durs à deux joueurs mais extrêmement faciles à trois par exemple. De manière générale, Magicka reste une très bonne expérience à plusieurs. Y compris dans les arènes qui forment un a-côté intéressant par rapport à la quête principale..

    (ma note vaut pour le jeu en solo, qui est tout simplement nul car beaucoup trop dur et particulièrement chiant. Les développeurs ont par exemple cru que c'était drôle de mettre la fée de Zelda, célèbre pour son coté embêtant. Préparez vous à subir toutes les vingt secondes des interventions vocales répétitives et inutiles. Heureusement celle-ci n'est pas présente en multijoueur. )

    Intérêt : Très bon.
    Rapport qualité-prix : Bon en soldes. (2,50 €) Etant donné qu'un deuxième épisode est sorti, le premier est régulièrement soldé.
    Possibilités d'embêtements mutuels : Fortes, étant donné que la plupart des sorts que vous faites tuent autant vos ennemis que vos alliés.
  • Bande-annonce

    Mercenary Kings (2014)

    Sortie : . Action et aventure.

    Jeu vidéo de Tribute Games sur Nintendo Switch, PC, PlayStation 4, Ouya et Mac

    Type : beat-them all 2D.

    Jouable jusqu'à 4 joueurs.

    Mercenary Kings aurait franchement pu être un chef d'oeuvre du co-op. Sorte d'hommage à Metal Slug où des systèmes d'amélioration, de loot et de craft sont présents. Mais le jeu se vide un chargeur dans le pied pour deux raisons : d'abord il est assez dur et vous perdez de la vie très facilement. Ensuite et surtout : les ennemis respawnent instantanément. Vous tuez un ennemi, vous avancez, et si son cadavre sort de l'écran et que vous revenez immédiatement après, bim, le revoilà. Imaginez maintenant ça avec des centaines d'ennemis tout le temps. Sachant que les niveaux sont grands et favorisent les allers et retours, le jeu est donc assez insupportable et très peu fun. Le gameplay à côté reste assez lourd et peu intuitif. C'est vraiment dommage car il y avait beaucoup de potentiel. On se demande si les développeurs ont pris le temps d'essayer leur jeu.

    Intérêt : médiocre.
    Rapport qualité-prix : mauvais. (8 € en soldes)
    Possibilités d'embêtements mutuels : Faible.
  • Bande-annonce

    Monaco (2013)

    Sortie : . Action et infiltration.

    Jeu vidéo de Pocketwatch Games sur Xbox One, Xbox 360, PC et Mac

    Type : Simulation de cambriolage en 2D, vue du dessus.

    Jouable jusqu'à 4 joueurs.

    Un de mes coups de coeur niveau co-op : dans un design minimaliste vous dirigez une équipe de cambrioleurs. Chaque joueur dirige un spécialiste avec un pouvoir particulier : l'un ouvrira plus vite les coffres, l'autre pourra endormir les gardes, l'autre pourra creuser des trous dans le décor. Bien qu'un peu difficile à comprendre au départ on s'y prend vite et l'aspect coopération est très réussi pour peu que le membres de l'équipe communiquent entre eux. Monaco est très réussi autant dans son design (graphismes et construction des niveaux) que son ambiance : les derniers niveaux sont difficiles et demandent une grande concentration, ainsi qu'une forte synchronisation. Si tous les joueurs sont du même niveau, le jeu est particulièrement fun.

    Intérêt : très bon.
    Rapport qualité-prix : très bon. Possibilité d'avoir le jeu à moins de deux euros.
    Possibilités d'embêtements mutuels : Fortes si quelqu'un décide de faire n'importe quoi.
  • Bande-annonce

    Never Alone (2014)

    Never Alone (Kisima Ingitchuna)

    Sortie : . Réflexion, plateforme et aventure.

    Jeu vidéo de Upper One Games et E-Line Media sur Mac, Wii U, Xbox One, PlayStation 4 et PC

    Type : Plate-forme 2D. (aspect 3D)

    Never Alone est un jeu de plate-formes dans lequel vous dirigez un enfant inuit et son loup de compagnie. Le pitch et le décor ont l'air correct non ? Hé bien le jeu est en fait une grosse déception : le gameplay est très limité et simpliste (et devient encore plus chiant au fur et à mesure que le jeu progresse). Le jeu semble plus être un documentaire/publicité pour la culture inuit, qui est certes intéressante et intriguante. Néanmoins les développeurs ont oublié un point important : certains joueurs, lorsqu'ils jouent à un jeu vidéo, veulent jouer à un jeu vidéo.
    Donc, certains joueurs n'ont pas envie de regarder un documentaire.

    Intérêt : mauvais.
    Rapport qualité-prix : mauvais. (3 € en soldes)
    Possibilité d'embêtements mutuels : Inexistant.
  • Bande-annonce

    Polarity

    Aventure et action.

    Jeu vidéo de Bluebutton Games sur PC

    Type : Plate-formes 3D.

    Je ne comprends pas pourquoi les gens comparent Polarity à Portal. Dans le design oui il y a quelques similitudes. Mais niveau gameplay il n'y aucun rapport. Le jeu est un petit soft indé plutôt réussi si vous l'achetez à vingt centimes en soldes. Voir même très réussi puisque les puzzles sont suffisamment intéressants pour qu'on ait envie de finir le jeu. Sympathique pour passer le temps. Ne l'achetez pas au prix complet par contre, là c'est une arnaque.

    Intérêt : correct.
    Rapport qualité-prix : correct en soldes. (à moins 90% vous pouvez l'avoir à vingt centimes)
    Possibilités d'embêtements mutuels : Faible, sauf si votre partenaire est nul en plate-formes.
  • Bande-annonce

    Risk of Rain (2013)

    Sortie : . Action-Aventure, plateforme et rogue-like.

    Jeu vidéo de Hopoo Games et Chucklefish sur Nintendo Switch, PlayStation 4, Linux, Mac, PC et PS Vita

    Type : Roguelike 2D. Vue de profil.
    Jouable jusqu'à 4 joueurs.

    Risk of Rain vous met dans la peau de survivants d'un crash de vaisseau spatial sur une planète hostile. Chaque niveau consiste à trouver un téléporteur qui vous fera accéder au prochain niveau. A l'activation du téléporteur, vous allez devoir attendre 90 secondes en affrontant des vagues d'ennemis. Le jeu est difficile : d'abord parce qu'il faut s'habituer à contrôler un personnage minuscule et faible, et ensuite parce que les ennemis sont en nombre et puissants. Pour augmenter vos chances de survie, vous allez trouver des coffres contenant des objets aux effets déterminés. L'un augmentera votre cadence de tir, l'autre votre régénération. A vous de choisir entre aller vite fait dans les niveaux pour éviter que la difficulté augmente trop, ou alors farmer les ennemis pour devenir plus puissant.
    Le jeu est assez peu accessible au départ : vous avez peu de personnages disponibles (et pas les plus intéressants) et il faut s'habituer aux mécaniques intraitables du jeu. Mais une fois lancé, le jeu est très addictif et fun, surtout dans la combinaison des nombreux bonus disponibles.

    Intérêt : bon.
    Rapport qualité-prix : bon en soldes. (2,50 €)
    Possibilités d'embêtement mutuels : Forte. Si vous mourez dans un niveau, vous ne réapparaîtrez pas avant le prochain et vos coéquipiers devront se débrouiller sans vous.
  • Bande-annonce

    Rocketbirds : Hardboiled Chicken (2012)

    Sortie : . Action.

    Jeu vidéo de Ratloop sur PlayStation 3, Linux, PC, Navigateur et PS Vita

    Type : Action-Aventure / Shoot em up 2D.
    Jouable jusqu'à deux joueurs

    Vous dirigez des poulets militaires anthropomorphiques partis en mission pour sauver une poulette. Rien que ça. Cela peut être fun non ?
    Pas vraiment. Vous vous contentez de traverser des niveau inintéressants en shootant sans réfléchir et en faisant des puzzles peu intuitifs. La campagne co-op est en plus rapide et répétitive.

    Intérêt : mauvais.
    Rapport qualité-prix : Moyen. Le jeu est à 1,50 € en soldes.
    Possibilités d'embêtements mutuels : Faible. De toute façon vous allez vite arrêter d'y jouer.
  • Bande-annonce

    Sacred 3 (2014)

    Sortie : . Hack'n'slash, action et jeu de rôle.

    Jeu vidéo de Keen Games et Deep Silver sur PC, PlayStation 3, Xbox 360 et Xbox One

    Type : beat-em all 3D vu du dessus.
    Jouable jusqu'à deux joueurs en local, et plus en online.

    Sacred 3 est célèbre pour avoir massacré la série Sacred. Et pour cause : le jeu se résume à traverser des niveaux en tapant des ennemis. Mais vraiment. Il n'y a absolument rien d'autre à faire. Pas d'énigmes, de puzzles. Si, vous pouvez améliorer vos persos mais limite toutes les attaques sont pareilles. Pas de combos disponibles, et surtout, surtout, une VF totalement insupportable, avec un humour digne d'un gamin de six ans. Je me souviendrais toujours du passage où, après un combat, votre mentor de sexe féminin vous balance "Oh c'était aussi bon qu'un bon plan cul !... linaire. Un plan culinaire."
    Oui, le jeu va jusqu'à là.

    Intérêt : mauvais. Sauf si vous avez vraiment rien à faire de votre vie.
    Rapport qualité-prix : mauvais. Le jeu est en plus cher. (bien qu'à 3,80 € en soldes)
    Possibilités d'embêtements mutuels : inexistantes.
  • Bande-annonce

    Sacred Citadel (2013)

    Sortie : . Beat'em up et jeu de rôle.

    Jeu vidéo de SouthEnd Interactive et Deep Silver sur PC, PlayStation 3, Xbox 360 et Xbox One

    Type : Beat-em all 2D.
    Jouable jusqu'à 4 joueurs.

    Rien à voir avec celui chroniqué au-dessus. Se déroulant dans l'univers de la saga Sacred, Sacred Citadel est un beat-em all tout simple mais plus fun que le troisième épisode de la saga. Cela n'est pas bien marquant, mais cela se laisse jouer et ça passe le temps.

    Intérêt : Moyen
    Rapport qualité-prix : bon en soldes. (2,50 €)
    Possibilités d'embêtements mutuels : inexistantes.
  • Bande-annonce

    Samudai

    Action.

    Jeu vidéo de Geek Sloth Games sur PC

    Type : combat 2D à la Smash Bros.
    Jouable jusqu'à 4 joueurs.

    Samudai est un jeu intriguant. Nous avons ici un jeu où l'on a l'impression tenace que les développeurs se sont barrés pendant la programmation. Pourtant, les idées graphiques étaient sympathiques : des combats de chat-samouraïs dans de beaux environnements japonisants. Mais le gameplay... Tous les personnages sont quasiment identiques. Aucun combo disponible. Pas ou plutôt très très peu d'objets sur le terrain. Aucune idée de ce qu'il faut faire. Bref, Samudai est vraiment nul et c'est dommage, il y aurait pu peut-être y avoir quelque chose à faire.

    Intérêt : mauvais.
    Rapport qualité-prix : mauvais. (3 euros)
    Possibilité d'embêtements mutuels : Inexistant.
  • Bande-annonce

    Screencheat (2014)

    Sortie : . Action.

    Jeu vidéo de Samurai Punk et Surprise Attack sur Nintendo Switch, Xbox One, PlayStation 4, Linux, PC et Mac

    Type : FPS, avec un twist.
    Jouable jusqu'à 8 joueurs.

    Screencheat est un jeu au concept étonnant, qui paraît mauvais sur le papier : vous jouez dans un FPS écran splitté, mais tous les personnages sont invisibles ! Vous devez deviner où sont vos ennemis et tirer sur eux pour gagner.
    Cela paraît dur/chiant comme ça non ? Hé bien en fait pas du tout, on s'habitue très vite et le jeu est bien pensé : les environnements sont par exemple fortement colorés et petits pour faciliter la détection. Les armes sont variées et chacun pourra y trouver son compte. Au final le jeu est très réussi et une excellente expérience pour ceux qui cherchent à changer des FPS habituels.

    Intérêt : bon.
    Rapport qualité-prix : Bon. (5 euros en soldes)
    Possibilité d'embêtements mutuels : moyenne, vous pouvez accidentellement tuer vos coéquipiers lors des parties en équipe.
  • Serious Sam : Premier Contact (2001)

    Serious Sam: The First Encounter

    Sortie : . FPS et action.

    Jeu vidéo de Croteam, Devolver Digital et Take Two Interactive sur PC

    Type : FPS.


    Serious Sam a bien vieilli aujourd'hui, mais le mode co-op reste sympathique. Vous tuez des hordes d'ennemis en slalomant à travers leurs projectiles. Rien de bien sorcier, mais en même temps le jeu date de 2001 donc soyons indulgents.

    Intérêt : correct.
    Rapport qualité-prix : très bon. Il est possible d'avoir le 1, le 2 et le classics sur Steam à 80 centimes lors de certaines soldes.
    Possibilité d'embêtements mutuels : Faible.
  • Bande-annonce

    Serious Sam Classics : Revolution (2014)

    Sortie : . FPS et action.

    Compilation de jeux de Croteam et Devolver Digital sur PC

    L'épisode à acheter pour profiter du 1 et du 2 avec les mises à jour des fans.
  • Bande-annonce

    Lethal League (2014)

    Sortie : . Combat, sport et action.

    Jeu vidéo de Team Reptile sur Navigateur et PC

    Type : Baseball supersonique ?! (2D)
    Jouable jusqu'à 4 joueurs.

    Lethal League part d'un concept original : dans une petite arène 2D vous dirigez des joueurs équipés chacun d'une batte de baseball. Lorsque vous frappez la balle, celle-ci rebondit sur les murs et sa vitesse augmente. Jusqu'à des vitesse proprement impossibles à suivre. Le but est d'éliminer ses concurrents avec la balle.
    Difficile d'expliquer le gameplay de Lethal League sans vidéo. Mais une fois qu'on s'habitue à celui-ci, le jeu est très sympathique.

    Intérêt : bon.
    Rapport qualité-prix : bon en soldes. (3,60 €)
    Possibilité d'embêtements mutuels : faible.
  • Bande-annonce

    Broforce (2015)

    Sortie : . Action, plateforme et aventure.

    Jeu vidéo de Free Lives et Devolver Digital sur Nintendo Switch, PlayStation 4, PC, Mac et Linux

    Type : AMERICA AMERICA AMERICA (Beat-them all 2D)

    Broforce vous propose de diriger des personnages issus de films d'action américains tels que Rambo, Terminator, John MacLane ou encore Snake Plissken. Avec ces derniers vous devez éliminer tous vos ennemis dans des niveaux explosifs. Littéralement. Broforce est noyé dans une surenchère d'explosions qui rend le jeu très drôle à plusieurs, du moment qu'on s'habitue au fait que mourir est définitif. Etant donné que les niveaux sont courts, cela passe très bien. Le jeu est un peu répétitif sans être lassant étant donné sa brièveté.

    Intérêt : bon
    Rapport qualité-prix : Bon (3,50 euros en soldes)
    Possibilité d'embêtements mutuels : Moyenne, le terrain étant destructible.
  • Bande-annonce

    Magicka 2 (2015)

    Sortie : . Aventure et action.

    Jeu vidéo de Paradox Interactive et Arrowhead Game Studios sur Linux, PlayStation 4 et PC

    Type : Action-Aventure 3D

    On prend les mêmes et on recommence ! Magicka 2 change au niveau du gameplay : le principe est le même mais les touches changent pour les manettes. C'est bien plus intuitif et agréable que le premier épisode. Les graphismes s'améliorent et beaucoup plus de contenu est disponible.
    Le jeu est donc toujours aussi fun. Mais les mêmes défauts restent : histoire nulle, humour nul, décors peu variés.

    Intérêt : Bon.
    Rapport qualité-prix : bon (6 € en soldes)
    Possibilité d’embêtements mutuels : Forte, toujours. Mais on peut désormais lancer des sorts complexes par des raccourcis donc les résurrections sont plus simples
  • Bande-annonce

    Pressure (2013)

    Sortie : . Course, shoot'em up et action.

    Jeu vidéo de Chasing Carrots et TopWare Interactive sur PC, Mac, PlayStation 3 et Xbox 360

    Type : Course/Shoot em' up

    Pressure aurait pu être un excellent jeu co-op. Le principe était tout simple : à bords de bolides vous avancez à toute vitesse dans des niveaux linéaires en détruisant les ennemis. A la fin vous obtenez de l'argent qui permet de customiser votre buggy. Les premiers niveaux sont fun et le système addictif.

    Mais à partir du second boss, le jeu devient horriblement chiant : mécanismes pas du tout adaptés au terrain (virages à 90 degrés à toute vitesse ? Ben voyons.) et caméra insupportable. Un bon cocktail pour gâcher tout le potentiel d'un jeu.

    Intérêt : faible.
    Rapport qualité-prix : Moyen (possibilité de l'avoir à 2€ en soldes)
    Possibilité d’embêtements mutuels : Moyenne. Si votre coéquipier n'y arrive pas, vous n'avez aucune chance de gagner.
  • Bande-annonce

    No Time To Explain Remastered

    Aventure et action.

    Jeu vidéo de tinyBuild sur Xbox One, Linux, PC et Mac

    Type : plate-formes trial and error

    Peut-être l'expérience en local co-op la plus nulle que je n'ai jamais faite. Et tout le monde était d'accord : le gameplay consiste en des niveaux courts où vous devez manier un laser tout sauf pratique pour arriver au bout des obstacles. Les niveaux n'ont aucune spécificité de level design (contrairement par ex à Super Meat Boy) et se ressemblent tous, et surtout, le jeu n'est absolument pas pensé pour le co-op : les persos au départ sont identiques et c'est difficile de distinguer qui est qui. L'écran bouge sans arrêt pour bien foutre la migraine, et la caméra ne suit que le personnage le plus avancé. Bon courage pour vous débrouiller à traverser le niveau sans pouvoir suivre le personnage. Enfin, les bruitages sont omniprésents et tapent sur le système, tout comme la musique. Et les graphismes sont dégueulasses. Voilà.

    Intérêt : mauvais.
    Rapport qualité-prix : très mauvais (15 euros sans les soldes)
    Possibilité d'embêtements mutuels : Très forte.
  • 1
  • 2