Films méconnus/controversés/méprisés.

Avatar The Lizard King Liste de

139 films

par The Lizard King

Cette liste concerne donc ce genre de films, que j'ai eu l'occasion de voir (classés par ordre alphabétique).

(Merci à Fortynine Days pour m'avoir fait connaitre l'impensable "Roar"...)

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • Backfire (1988)

    Drame et thriller.

    Film de Gilbert Cates avec Karen Allen, Keith Carradine, Jeff Fahey

    Méconnu (Inconnu sur SC, d'où création de la fiche).

    Un vétéran du Vietnam perd la boule...
    Sa femme ne sait plus que faire...
    A moins que...

    Oscillant entre folie et passé trouble, Backfire nous permet de nous délecter de la présence de la belle et rare Karen Allen, qui interprète un rôle différent de ses compositions habituelles.
  • Bande-annonce

    C.H.U.D. (1984)

    1 h 28 min. Sortie : . Épouvante-Horreur.

    Film de Douglas Cheek avec John Heard, Daniel Stern, Christopher Curry

    Méconnu.

    Critiquant gentiment (ou pas) l'enfouissement de déchets nucléaires, Douglas Cheek envoie John Heard (un photographe) et Daniel Stern (un révérend) enquêter dans les bas-fond (littéralement dans les égouts) pour connaitre la raison de la disparition progressive des sans-abris.

    Ils y trouveront donc les disparus, mais dans un état autre...avec des yeux luisants...des mutants, quoi!

    Malgré son échec à l'époque, je trouve ce petit film sympathique (l'un des premiers films d'horreur que j'ai vu).

    VF dispo en DVD chez Neo Publishing (à noter que la VO nous propose une version intégrale, soit une dizaine de minutes en plus.)
  • Bande-annonce

    Chicago Joe and the showgirl (1990)

    1 h 43 min. Sortie : . Guerre.

    Film de Bernard Rose avec Kiefer Sutherland, Roger Ashton-Griffiths, John Lahr

    Méconnu (Inconnu sur SC, d'où création de la fiche)

    Film traitant d'un amour à haut-risque (Betty Jones étant attiré par le monde du gangstérisme et incitant son homme à s'y mettre) pendant la 2nde guerre mondiale, ce film du réalsiateur de Paperhouse et Candyman passera inaperçu lors de sa sortie...
  • Chôjin densetsu Urotsukidôji (1989)

    1 h 48 min. Sortie : . Animation, fantastique, Épouvante-horreur et romance.

    Film de Hideki Takayama avec Sonny Weil, Bick Balse, Herb Hummel

    Méconnu/Controversé/Méprisé

    Voilà une oeuvre singulière à réserver à un public averti (surtout dans sa version intégrale) !

    Au-delà du fait que ce soit un pur Shokushu (tentacules grivoises oblige), c'est aussi et surtout l'un des meilleurs récits apocalyptique qu'il m'ait jamais été donné de voir.

    Voulez-vous en savoir plus?
    Rejoignez donc le lien de ma critique.
  • Crime à froid (1974)

    Thriller - En grym film

    1 h 44 min. Sortie : . Drame, thriller et Épouvante-horreur.

    Film de Bo Arne Vibenius avec Heinz Hopf et Christina Lindberg

    Méconnu/Controversé/
    Un des premiers rape&revenge Suèdois (après La Source, d'Ingmar Bergman) et l'un des plus glaçants. Christina Lindberg (dans un rôle mutique) va donc faire valoir sa revanche sur ceux qui ont brisés sa vie. Aucune concession (sexe et violence graphique, surtout en version intégrale), faisant qualité égale avec le Last House on the Left du regretté Wes Craven.
  • Bande-annonce

    Cruising, la chasse (1980)

    Cruising

    1 h 42 min. Sortie : . Policier, drame et thriller.

    Film de William Friedkin avec Al Pacino, Paul Sorvino, Karen Allen

    Méconnu/Controversé/Méprisé
    Conspué par les gay, par les conservateurs et les critiques, Cruising est pourtant un diamant noir sur un voyage initiatique dans un monde underground et sans tabou.

    Voulez-vous en savoir plus?
    Rejoignez donc le lien de ma critique!
  • Bande-annonce

    Death of a Centerfold: The Dorothy Stratten Story, (1981)

    Death of a Centerfold: The Dorothy Stratten Story

    1 h 40 min. Sortie : .

    Téléfilm de Gabrielle Beaumont

    Méconnu (Inconnu sur SC, d'où création de la fiche).

    Adaptant à chaud un fait divers (survenu un an avant la production de ce téléfilm) relatant le meurtre d'une miss Playboy devenue actrice, ce Death of...ne vaut que pour le rôle-titre tenu par une Jamie Lee Curtis sortant de l'ornière des films d'horreur.

    Voulez-vous en savoir plus?
    Rejoignez donc le lien de ma critique!
  • Double Hélice (1998)

    Rasen

    1 h 37 min. Sortie : . Thriller et Épouvante-horreur.

    Film de Jôji Iida avec Kôichi Satô (1), Miki Nakatani, Hinako Saeki

    Méconnu.

    Tourné dans la foulée du Ring de Nakata, cette suite directe reprenant le thème global du Rasen de Suzuki, se vautre dans du bazar indigne du premier film cinéma.
    Pas pour autant une daube, ce Rasen se regarde comme une version alternative sur le mythe de Sadako.
    Mais devant l'insuccès critique et public, un autre Ringu 2 sera tourné et remplacera ce Rasen dans la saga Ringu, en tant que suite officielle...
  • Bande-annonce

    Dressé pour tuer (1982)

    White Dog

    1 h 30 min. Sortie : . Drame.

    Film de Samuel Fuller avec Kristy McNichol, Christa Lang, Vernon Weddle

    Séances de cinéma (1 salle)
    Méconnu/Controversé/Méprisé

    Même constat que Cruising (on remplace les griefs des gay par le milieu afro-américains et les racistes anti-noirs, un comble) pour ce magnifique film sur la haine instrumentalisée via les "white dogs" (ou chiens blancs pour les non-anglophones), ces chiens entrainés pour attaquer les noirs durant les années 50/60 aux USA.
    Une œuvre singulière et puissante, mis en valeur par la somptueuse partition du grand Morricone.

    Voulez-vous en savoir plus?
    Rejoignez donc le lien de ma critique!
  • Bande-annonce

    Épouvante sur New York (1982)

    Q : The Winged Serpent

    1 h 33 min. Sortie : . Drame.

    Film de Larry Cohen avec Richard Roundtree, Michael Moriarty, Candy Clark

    Méconnu/Méprisé
    Tentative originale de mêler le folklore Aztèque (le Dieu serpent à plume Quetzalcóatl, d'où le titre original:"Q") et le destin d'un voleur minable (interprété avec brio par Michael Moriarty). Pour l'époque et le budget alloué, les effets spéciaux sont sympathiques et je ne serai pas contre une relecture de ce film (malheureusement, le cachet 80's original disparaitrait).
    Une de mes premières découvertes du cinéma d'horreur (vive Canal+) quand j'étais gamin.
  • Bande-annonce

    Freaks, la Monstrueuse Parade (1932)

    Freaks

    1 h 04 min. Sortie : . Drame et Épouvante-horreur.

    Film de Tod Browning avec Wallace Ford, Leila Hyams, Olga Baclanova

    Méconnu/Controversé/Méprisé
    Un bijou qui a pourtant coûté la carrière de Browning. La MGM a tronqué le film, la critique a vomi dessus et les spectateurs ont été choqués par cette romance se déroulant dans un freak show. Pourtant, je n'y vois que le triomphe du droit à être différent.
  • Grizzli, le monstre de la forêt (1976)

    Grizzly

    1 h 37 min. Sortie : . Épouvante-Horreur.

    Film de William Girdler avec Joan McCall, Joe Dorsey, Charles Kissinger

    Méconnu

    Un grizzly ne tolérant pas qu'on empiète sur son territoire, va semer la pagaille au milieu des forêts denses...

    Voulez-vous en savoir plus?
    Rejoignez donc le lien de ma critique!

    VF dispo en DVD chez Filmedia.

    Grizzly reste un film très agréable à voir, encore aujourd'hui.
  • Grizzly 2 : The Predator (1987)

    Grizzly II : The Concert

    1 h 37 min. Thriller et Épouvante-horreur.

    Film de David Sheldon avec Deborah Raffin, Charlie Sheen, John Rhys-Davies

    Méconnu (voire inconnu pour la plupart du monde !).

    Suite tardive au sympathique premier film, ce truc est un produit non-fini, filmé avec les pieds et interprété par...un casting très chouette, malheureusement sous anesthésiants (ou alors pleinement conscient de la catastrophe annoncée, c'est selon).

    Un "work-in-progress" oscillant entre le fun (utilisation outrancière du répertoire de Michael Jackson, le fameux concert filmé, les "cut" et "action" présents à la fin de certaines prises...) et le lamentable (les dialogues, la réal et surtout le grizzly en lui-même).

    Voulez-vous en savoir plus?
    Rejoignez-donc le lien de la critique en question !
  • Bande-annonce

    Halloween III : Le Sang du sorcier (1982)

    Halloween III: Season of the Witch

    1 h 38 min. Sortie : . Épouvante-Horreur et science-fiction.

    Film de Tommy Lee Wallace avec Tom Atkins, Stacey Nelkin, Dan O'Herlihy

    Controversé/Méprisé

    Controversé parce que pas de Michael Myers.

    Méprisé parce que pas de Michael Myers.

    Well, avant de vomir ce genre choses, prenez des renseignements sur le souhait de Carpenter à cette époque.
    Halloween 2 nous montre que Myers et Loomis sont morts dans l'explosion.
    Donc, Carpenter veut passer à autre chose et faire une anthologie portant le titre Halloween.
    Après tout, le titre lui appartenait, donc...

    Il nous reste donc un bon film pré-apocalyptique, utilisant Stonehenge et la fête païenne du solstice: Samhain (je vous rappelle que la fête d'Halloween en découle réellement...).
    Ça tombe sous le sens et c'est le pourquoi de l'existence de ce film.

    A préférer la V.O car pas censurée.
  • Bande-annonce

    Hardware (1990)

    1 h 33 min. Sortie : . Science-fiction, thriller et Épouvante-horreur.

    Film de Richard Stanley avec Carl McCoy, Iggy Pop, Dylan McDermott

    Méconnu/Méprisé

    Premier film de Stanley, Hardware est une sorte de cauchemar cybernétique dans un futur post-apo dépressif.

    Etrange OFNI mixant Terminator (pour le cyborg programmé pour tuer) et Blade Runner (pour certains décors et accessoires rétro-futuriste), ce Hardware réalisé avec une poignée de cacahouètes démontre la débrouillardise de l'équipe technique.

    Voulez-vous en savoir plus?
    Rejoignez donc le lien de ma critique!


    VF dispo en VHS chez New Tone
    VF/VO dispo en DVD/BR chez Fusion
  • Bande-annonce

    House III (1989)

    The Horror Show

    1 h 35 min. Sortie : . Épouvante-Horreur.

    Film de David Blyth et James Isaac avec Dedee Pfeiffer, Aron Eisenberg, Thom Bray

    Méconnu

    Un film d'horreur mineur, si ce n'est qu'il semble mixer l'univers de Freddy avec Shocker...

    Pour en savoir plus sur cette affaire, aller donc lire la critique que j'en ai faite.

    A voir pour ce cocktail improbable, lorsque on s'ennuie à mourir.

    Voulez-vous en savoir plus?
    Rejoignez donc le lien de ma critique!
  • Impulse (1984)

    1 h 31 min. Sortie : . Thriller et Épouvante-horreur.

    Film de Graham Baker avec John Karlen, Bill Paxton, Amy Stryker

    Méconnu.
    Thriller sobre narrant le passage à l'acte de pulsions refoulées d'une population reculée, Impulse mérite une vision. Antithèse du film tape-à-l'oeil, ce film prouve que le manque de moyen n'empêche aucunement de faire un produit de qualité.

    Voulez-vous en savoir plus?
    Rejoignez donc le lien de ma critique!

    VF dispo en VHS chez Festival Edition
    VO dispo en DVD (Z1) chez MGM/UA
  • Incident at Oglala (1991)

    1 h 26 min.

    Documentaire de Michael Apted avec Robert Redford

    Méconnu.

    Passionnant documentaire relatant l'affaire de la fusillade dans la réserve Indienne de Pine Ridge en 1975, qui se conclut par l'emprisonnement arbitraire d'un amérindien: Leonard Peltier.

    Voulez-vous en savoir plus?
    Rejoignez-donc le lien de la critique !
  • Bande-annonce

    Jade (1995)

    1 h 35 min. Sortie : . Policier, drame et thriller.

    Film de William Friedkin avec David Caruso, Linda Fiorentino, Chazz Palminteri

    Controversé/Méprisé

    Ou comment un Friedkin content du résultat après-coup, sombre en dépression suite au four monumental du film (critiques négatives, public absent). Trop de sexe, trop violent, trop ci, trop ça...

    Il y a des périodes avec ou sans.
    1995 était la mauvaise année.

    Pourtant, Linda Fiorentino est troublante, Caruso y croit, James Horner livre un de ses meilleures partition, la poursuite est géniale et la chanson finale est magnifique (The Mystic's Dreams by Loreena McKennitt).

    Un excellent cru Friedkin pour moi (et pour lui aussi, d'ailleurs).
  • Bande-annonce

    Jason va en enfer (1993)

    Jason Goes To Hell : The Final Friday

    1 h 27 min. Sortie : . Fantastique et Épouvante-horreur.

    Film de Adam Marcus avec John D. Lemay, Kari Keegan, Steven Williams

    Controversé/Méprisé

    Controversé et méprisé car Hidden se cache dans Jason (jeu de mot only pour anglophones).
    Après ce qui restait de Jason, à l'issue du Chapt VIII (soit retour au point de départ), il fallait bien trouver une astuce.
    C'est maladroit mais New Line quand même (Jason et Hidden leur appartiennent) et puis c'est gore (la dégustation du cœur à la morgue), c'est sexy (la siliconée du début), c'est référentiel (le gant de Freddy à la fin).

    Tous les ingrédients pour faire un Vendredi 13 qui se respecte!

    P.S: le générique entrecoupé d'images sur le meilleur score de Manfredini, ça le fait aussi!

    A voir en version intégrale.

    VF/VOST dispo chez Metropolitan
  • Bienvenue en enfer (1991)

    Highway to Hell

    1 h 34 min. Sortie : . Fantastique et comédie.

    Film de Ate de Jong avec Kristy Swanson, Pamela Gidley, Jarrett Lennon

    Méconnu
    (Il est classé à "L", car son titre français d'origine était L'Autoroute de l'Enfer...)

    Étrange film '"from out there", ce Highway to hell relate le
    kidnapping d'une fille (Kristy Swanson-l'Amie Mortelle), par un flic venu tout droit de l'Enfer. (C.J Graham-Jason Lives).
    Son petit ami (Chad Lowe, frère de...) va tout faire pour la récupérer...

    Lors de son périple dans "l'autre monde", il rencontrera une galerie de personnages pas piqué des vers, parmi lesquels:

    -Hitler,( Gilbert Goldfried - voix d'Aladdin),
    -Cléopatre (Amy Siller, soeur de...),
    -Attila (Ben Stiller, frère de...)
    -et surtout Belzebuth lui-même (Patrick Bergin), sans oublier le Cerbère de la Porte des Enfers.

    Troisième scénario de Brian Helgeland (après Freddy 4 et 976 Evil 2), cette loufoque aventure est mise en image par le néerlandais Ate DeJong, dans un style cartoonesque et assez original.
    VF dispo en VHS chez Gaumont Columbia Tri Star.
  • Bande-annonce

    La Grande Menace (1978)

    The Medusa Touch

    1 h 45 min. Sortie : . Drame, fantastique et thriller.

    Film de Jack Gold avec Lino Ventura, Richard Burton, Lee Remick

    Méconnu.

    Intéressante variation sur une Apocalypse à venir et réunissant un trio de grands acteurs (Burton/Ventura/Remick), le film nous met face à une menace reposant uniquement sur le mental d'un homme dans le coma, n'aimant pas ce qu'est devenu l'humanité et voulant la punir en l'annhilant, purement et simplement.

    (Merci à Auréa pour avoir rappelé ce film à mon souvenir...)
  • Bande-annonce

    La Neuvième Configuration (1980)

    The Ninth Configuration

    1 h 58 min. Sortie : . Policier.

    Film de William Peter Blatty avec Stacy Keach, Scott Wilson et Jason Miller

    Méconnu

    Première tentative cinématographique du créateur de The Exorcist, cet étrange récit se passant dans un hôpital psychiatrique américain vaut le détour.
    Mêlant l'absurde à la recherche du soi-intérieur et affichant une galerie de personnages loufoques, ce premier long de Blatty est inclassable.

    Voulez-vous en savoir plus?
    Rejoignez donc le lien de ma critique!


    A noter qu'il y a 4 versions différentes du film: seule la version de 118 minutes a l'aval de Blatty (celle-ci -dispo en DVD- est donc le Director's Cut).
  • La Petite Aurore l'enfant martyre (1951)

    1 h 42 min.

    Film de Jean-Yves Bigras

    Méconnu

    Tout est dans le titre, excepté le fait que c'est un film Québécois, avec l'accent bien senti !

    Calvaire cru et direct, ce film ose aller au fond de son sujet, chose impensable à notre époque...

    Voulez-vous en savoir plus?
    Rejoignez donc le lien de ma critique!
  • La Prise de Beverly Hills (1991)

    The Taking of Beverly Hills

    1 h 36 min. Sortie : . Action.

    Film de Sidney J. Furie avec Robert Davi, Lee Ving, Branscombe Richmond

    Méconnu

    Sympathique actionner avec la star de "Wise Guy", ce film se permet de faire péter une partie de Beverly Hills pour notre plus grand plaisir.
    Après, c'est plein de poncifs éculés mais c'est correctement emballé.
  • Bande-annonce

    La Servante écarlate (1990)

    The Handmaid's Tale

    1 h 48 min. Sortie : . Fantastique.

    Film de Volker Schlöndorff avec Natasha Richardson, Faye Dunaway, Aidan Quinn

    Méconnu.

    Et c'est bien dommage!
    Dystopie sur la féminité sélective répugnante, d'un monde totalitaire et enrobé de fanatisme religieux, ce film est une œuvre marquante à plus d'un titre.

    Voulez-vous en savoir plus?
    Rejoignez donc le lien de ma critique!
  • Le Bison blanc (1977)

    The White Buffalo

    1 h 37 min. Sortie : mai 1977. Western.

    Film de J. Lee Thompson avec Charles Bronson, Jack Warden, Will Sampson

    Méconnu

    Tirant un scénario de son propre roman, Richard Sale le proposa alors à Dino De Laurentiis.
    Celui-ci y vit un monster-movie potentiellement lucratif (genre alors en vogue après Jaws et Grizzly) et accepta de le financer.
    Pour la création du Bison blanc, il fit de nouveau appel à Carlo Rambaldi ( ils avaient précédemment collaborés sur King Kong).

    Charles Bronson tourna là son dernier western et incarne un Wild Bill Hickok plausible au détail près (la manière de porter ses armes, les lunettes aux verres fumés (le vrai Hickok était atteint de glaucome).
    Quand au Bison "blanc", c'est en fait ce qu'on appelle aussi un "albinos", défaut génétique présent pour beaucoup d'espèces vivantes.

    Nimbé de surréalisme (les rêves prémonitoires de Hickok, visions de l'Indien..) The White Buffalo se laisse suivre sans déplaisir aucun.

    VF dispo en DVD chez Sidonis.
  • Le métro de la mort (1972)

    Raw Meat

    1 h 27 min. Sortie : 1972. Épouvante-Horreur.

    Film de Gary Sherman avec Donald Pleasence, Norman Rossington, David Ladd

    Méconnu.

    Des personnes disparaissent dans le métro Londonien. Une enquête est dilligentée lorsqu'un haut-responsable du Gouvernement disparait à son tour...

    Voulez-vous en savoir plus?
    Rejoignez donc le lien de ma critique!
  • Le vent sombre (1992)

    The Dark wind

    1 h 58 min. Sortie : . Policier.

    Film de Errol Morris avec Guy Boyd, Jane Loranger, John Karlen

    Méconnu.

    Dans le sillage "Native Americans" du début des 90's (après le doublé Michael Apted Incident At Oglala/Thunderheart, le Geronimo de Hil, Dance with the Wolves, The Last of the Mohicans...), ce film pas trop mal nous relate l'enquête d'un flic amérindien sur un meurtre déguisé en accident.

    Lou Diamond Phillips interprète donc ce flic, tandis que l'on retrouve le génial Fred Ward (déjà présent dans Thunderheart) en tant que supérieur sceptique.

    Intéressant...
  • Les Chiens (1979)

    1 h 40 min. Sortie : . Drame.

    Film de Alain Jessua avec Gérard Depardieu, Victor Lanoux, Nicole Calfan

    Méconnu.

    Étrange film brut de décoffrage que celui-ci.

    Dénonçant la peur de "L'Autre" ('immigrés, marginaux, jeunesse...) que ressent une certaine frange d'une population bien française, ce long-métrage nous présente un homme d'apparence "correcte" élever des chiens soit-disant pour la protection d'autrui, mais en fait destiner à faire "régner l'ordre" dans un quartier résidentiel.

    Efficace illustration sur la crainte sécuritaire et interprétés
    par un casting 3 étoiles, Les Chiens méritent le coup d’œil, ne serait-ce que pour le couple vedette Depardieu/lLanoux,
    symbolisant deux modes de pensées diamétralement opposés.

    Dispo en DVD chez StudioCanal