J'ai un peu honte mais je crois que j'aime Beigbeder.

Avatar Blèh Liste de

12 livres

par Blèh

C'est un peu l'exception qui confirme la règle. De toutes mes catastrophiques lectures de l'adolescence (Marc Lévy, Houellebecq, et Nothomb inclus), je dois admettre que Beigbeder est le seul que je ne parviens pas à détester : un style très visuel, un sens de la formule hérité de son passé de publicitaire qui donne un style intéressant, une sophistication présente quoiqu'un peu tape à l'oeil... En dépit de quelques tics agaçants, comme le complexe de son origine sociale qui le pousse à mêler ses écrits de critiques un peu rapides et superficielles du capitalisme, ou la manie très contemporaine d'écrire des scènes de masturbation (ça doit être la mise en abîme de l'époque), son narcissisme omniprésent et la facilité avec laquelle il se montre intime m'a toujours séduit, et plus encore je crois, influencé (sans vouloir paraître prétentieux). Bref, allez tous vous faire enculer, je lis Beigbeder ; c'est pas du Balzac mais ça se laisse grignoter.

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant