Lectures BD 2018 et mini-critiques

Avatar Gritchh Liste de

274 bd

par Gritchh

BD lues ou relues en 2018.

Mes lectures de 2017 : https://www.senscritique.com/liste/Les_yeux_plus_gros_que_le_ventre_pour_la_BD_aussi_2017/1558871

Pour faire partie de la liste d'Ubik : https://www.senscritique.com/liste/Bedephage_2018_en_route_vers_l_infini_et_au_dela/1961716

Photo : Salon du livre de Paris, 20-23 mars 2015, Parc des expositions de la porte de Versailles. Date : 23 March 2015, 19:00. Source : Salon du Livre de Paris 2015. Author : ActuaLitté. https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Salon_du_Livre_de_Paris,_le_23_mars_2015_(5).jpg

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Date de sortie
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note de l'auteur de la liste
  • Derniers ajouts
  • Emma G. Wildford (2017)

    Sortie : .

    BD franco-belge de Édith (Édith Grattery) et Zidrou

    Une belle histoire de Zidrou, portée par le magnifique dessin d'Esther. Malgré tout, la fin est un peu décevante car un peu trop brutale. On aimerait continuer à suivre les aventures d'Emma.

    Sélection officielle FIBD Angoulême 2018. Sélection Prix du public Cultura.
  • Addiction (2017)

    Sortie : avril 2017.

    BD (divers) de Pedro Colombo et Josep Busquet Mendoza

    Cela commence plutôt bien, comme une BD psychologique, avec des personnages (surtout féminins) tous dépendants à quelque chose (jeu, sexe, smartphone, ...). Le dessin est agréable et la mise en couleurs très réussie. Mais c'est en fait un polar sans scénario solide, prétexte à une violence sordide et gratuite.
  • Et si l'amour c'était aimer ? (2017)

    Sortie : .

    BD franco-belge de Fabcaro (Fabrice Caro)

    On retrouve l’humour absurde des précédentes BD de Fabcaro, notamment de Zai Zai Zai Zai. Des dialogues décalés voire complètement étrangers, semblant extraits d’une émission de télé-réalité, viennent percuter des images (apparemment) réalistes de roman-photo. Impossible de ne pas rire en lisant certaines cases.
  • Black Dog, les Rêves de Paul Nash (2016)

    Black Dog: The Dreams of Paul Nash

    Sortie : .

    Comics de Dave McKean

    Je ne connaissais ni Dave McKean ni Paul Nash. Chaque planche, chaque case est une œuvre d'art, et d'une incroyable puissance. En utilisant une impressionnante diversité de styles, un auteur anglais hors du commun (Dave MacKean) rend hommage à un célèbre auteur anglais (Paul Nash, 1889- 1946), "artiste officiel des deux guerres mondiales".

    Sélection officielle FIBD Angoulême 2018.
  • L'Histoire des 3 Adolf, tome 1 (1985)

    Adorufu ni Tsugu

    Sortie : mai 1985.

    Manga de Osamu Tezuka

    Je découvre Osamu Tezuka. Le dessin des 3 Adolfs est étonnant, à la fois typique des mangas (normal, puisque Tezuka en est un des pères fondateurs) et réaliste. Le scénario mêle faits historiques et fiction, drame et ironie avec énormément de talent. Il nous plonge ainsi très efficacement et à notre insu dans les heures les plus sombres du XXème siècle, en Europe comme au Japon.
  • La Revue Dessinée, Tome 17 (2017)

    Sortie : .

    BD franco-belge

    A lire absolument :
    - "Sur la plage empoisonnée" (Les algues vertes) par Inès Léraud et Pierre Van Hove

    A lire :
    - "Les amoureux de Levalois" (Les Balkany) par Julien Martn et Grégory Mardon
    - "Lee Hazlewood" (Musique) par Arnaud Le Gouëfflec et Nicolas Moog
    - "Chargés comme des mules" (Cocaïne) par Hélène Ferrarini et Damien Cuvillier
    - "Trait pour trait" (Satire) de Fabrice Erre et Terreur Graphique
    - "Instantané" (Photo) de Jean-Michel Billioud et Rudy Spiessert
    - "Le jeu de l'asile et du hasard" (Justice) d'Isabelle Mayault et Claire Braud
    - "A bout de course" (Uber) d'Alexia Eychenne et Thierry Chavant
  • Le rendez-vous des anneaux - Cosmik Roger, tome 4 (2006)

    Sortie : .

    BD franco-belge de Julien Solé et Mo

    10 petites mésaventures de Cosmik Roger. Le dessin de Julien Solé (Julien/CDM) est toujours aussi excellent. Les scénarios de Julien & Mo/CDM sont amusants mais manquent un peu d'originalité.
  • Saga, tome 8 (2018)

    Saga Volume 8

    Sortie : .

    Comics de Fiona Staples et Brian K. Vaughan

    Ouf ! Après un tome 7 sombre et tristounet, ce tome 8 nous permet de retrouver la magie de Saga. Des images tantôt somptueuses (à commencer par la couverture) tantôt choc, des créatures improbables mais bien vivantes, de la violence enveloppée dans des dialogues ironiques, un scénario extravagant mais ancré dans le réel. En effet, nous avions quitté Alana enceinte mais avec un fœtus sans vie ; le fil rouge de ce tome est la recherche d'une solution et le deuil que doivent affronter Alana, Marko et Hazel.

    VO : 02/01/2018
    VF : 23/02/2018
  • Dans la combi de Thomas Pesquet (2017)

    Sortie : .

    BD franco-belge de Marion Montaigne

    J'avoue que je n'ai quasiment pas suivi le séjour de Thomas Pesquet dans l'espace. Peut-être parce que les rêves de voyages interstellaires que j'avais quand j'étais adolescent se sont un peu atténués ? Marion Montaigne m'a donc fait découvrir énormément de choses et sa BD-reportage est absolument passionnante. Son dessin parfois brut ne m'a pas posé de problème car elle sait être précise quand il le faut. Son humour permanent joue avec les faits et la science mais ne déforme pas la réalité. Elle a fait un énorme travail documentaire et a commencé à suivre Thomas Pesquet longtemps avant son départ dans l'espace. Elle nous permet de le suivre de très près et le titre de la BD n'est donc pas du tout usurpé.

    Prix du public Cultura FIBD 2018.
  • Le journal d'Anne Frank (2017)

    Sortie : .

    BD (divers) de David Polonsky et Ari Folman

    Je n'ai pas lu le Journal d'Anne Franck mais je croyais en connaître les grandes lignes. Or cette magnifique adaptation BD m'a fait découvrir que c'est bien plus que le journal d'une petite fille dont la famille doit se cacher pendant la guerre. C'est la rencontre avec une adolescente qui avait une maturité impressionnante et une intelligence hors du commun.
  • La vallée du diable (2017)

    Sortie : août 2017.

    BD franco-belge de Anthony Pastor

    Je ne suis pas un fan du dessin d'Anthony Pastor, dont je trouve le trait sec et les couleurs froides. Dès le début de l'album la tension entre les personnages est maximale et on comprend que l'histoire va finir dans une explosion de violence. Il manque peut-être une analyse plus détaillée des motivations des différents personnages. C'est en fait un polar sur fond de colonie.

    C'est la suite de "Le sentier des reines" (2015).
  • C'était lui - One Punch-Man, tome 8 (2015)

    Wanpanman

    Sortie : .

    Manga de Yusuke Murata et ONE

    Les aventures de Saitama sont toujours aussi amusantes. Malgré tout, ce tome manque un peu de relief : l'histoire de King est bien mais un peu longue, la bagarre entre G4 et Genos n'est que la mise en place d'une histoire future, idem pour le rassemblement des criminels. Les deux histoires bonus sont sympathiques mais sans surprise.
  • Le chant vaseux de la sirène - Traquemage, tome 2 (2017)

    Sortie : .

    BD franco-belge de Relom et Wilfrid Lupano

    Le scénario est complètement barré, mélangeant paysannerie occitane, fantasy et humour irrévérencieux. Nous sommes une fois de plus impressionnés par l'imagination de Wilfrid Lupano. Le dessin et les couleurs sont techniquement irréprochables mais tout est volontairement laid. J'ai particulièrement du mal avec les visages qui sont tous, sans exception, grimaçants.
  • Pluto, tome 1 (2010)

    Sortie : .

    Manga de Naoki Urasawa, Osamu Tezuka et Takashi Nagasaki

    Mon premier Naoki Urasawa. Le dessin est très bien. Ce 1er tome est très surprenant, associant un futur où les robots sont insérés dans la société, une action se déroulant dans différentes villes de l' "état fédéral d'Europe" et un scénario de polar dont le personnage principal (l'agent spécial Gesicht) est un robot qui fait des cauchemars.
  • Shingouzlooz.Inc - Valérian, vu par... tome 2 (2017)

    Sortie : .

    BD franco-belge de Mathieu Lauffray et Wilfrid Lupano

    Une belle réinterprétation de Valérian par un très bon dessinateur et un très bon scénariste. C'est malin, drôle et il n'y a pas de temps mort !
  • Artemisia (2017)

    Sortie : .

    BD franco-belge de Tamia Baudoin et Nathalie Ferlut

    Je n'ai pas beaucoup aimé le dessin, que j'ai trouvé froid et sombre. J'ai souffert pendant toute la lecture, tant l'histoire d'Artemisia, une jeune fille intelligente et douée, confrontée à la société Romaine patriarcale du début du XVIIème siècle, violée par son précepteur, est triste. La scénariste a choisi de centrer la BD sur la vie affective d'Artemisia, ce qui est justifié par l'originalité de son parcours et de sa personnalité. Cependant, une évocation de ses peintures et de ses succès professionnels aurait équilibré cette œuvre et nous auraient permis d'en savoir un peu plus sur l'artiste-peintre.
  • Mon traître (2018)

    Sortie : janvier 2018.

    BD franco-belge de Pierre Alary et Sorj Chalandon

  • Dead Dead Demon's DeDeDeDe Destruction, tome 6 (2018)

    Sortie : .

    Manga de Inio Asano

    Une série toujours aussi fascinante. Les dessins sont magnifiques, avec des personnages toujours parfaitement reconnaissables et des décors hyperréalistes. Inio Asano se paie même le luxe de placer quelques visages (ou un chien) représentés de façon approximative, comme des dessins d'enfant (Cf son "Bonne nuit Punpun"), ce qui crée un sentiment d'étrangeté, d'humour potache, et met en valeur le reste du dessin. Le scénario semble un peu nonchalant en début de tome mais les choses s'accélèrent vite. Nous suivons parallèlement de nombreux personnages et le scénario se révèle une fois de plus d'une grande richesse. Derrière ses couvertures colorées et naïves de manga Shojo et son titre menaçant, 8D et un stimulant et savoureux cocktail d'humour et de gravité, de douceur et de violence, parlant des enfants/adolescents et des adultes, de passivité entretenue par les réseaux sociaux et d'engagement politique, de science-fiction et du Japon de Fukushima.
  • Opération Copperhead (2017)

    Sortie : .

    BD franco-belge de Jean Harambat

    C'est amusant et le dessin, ici très stylisé, fonctionne très bien. On découvre des facettes inconnues de Londres pendant la 2ème guerre mondiale. Cependant, David Niven et Peter Ustinov, quoique très sympathiques, ne sont pas des acteurs qui ont fait rêver ma génération. Les sujets abordés (dont l'amour de David Niven pour Vera Erikson) et l'humour "so british" font au final une BD désuète.
  • L'Homme gribouillé (2018)

    Sortie : .

    BD franco-belge de Frederik Peeters et Serge Lehman

    Frederik Peeters est un très grand dessinateur ; il le confirme dans ce gros roman graphique en niveaux de gris. Les paysages et les décors urbains sont somptueux ; les personnages sont vivants. Le scénario est tout aussi exceptionnel, dans une histoire qui explore et connecte de nombreux thèmes : relations mère-fille, secret de famille, meurtres mystérieux, croyances et religions, notamment. Tout cela raconté sans temps mort, avec un suspens qui pousse à dévorer les 326 pages d'une seule traite (ou presque) et le plaisir d'une fin qui tient ses promesses.
  • Quoi de plus normal qu'infliger la vie? (2016)

    Sortie : mars 2016.

    BD (divers) de Oriane Lassus

    Dans cette BD-manifeste aux dessins rageurs, l'auteure confronte les arguments de ceux pour qui avoir des enfants est une évidence et les arguments d'Oriane, qui réclame le droit de choisir. La BD est courte mais elle fait, de façon romancée, un tour d'horizon assez exhaustif de la question.
  • Le meilleurissime repaire de la terre (2017)

    Sortie : .

    BD franco-belge de Oriane Lassus

  • Ça va derrière ? (2012)

    Sortie : .

    Blog BD de Oriane Lassus

  • 12 heures plus tard - Le matin des morts-vivants (2013)

    Dodici

    Sortie : octobre 2013.

    BD (divers) de Zerocalcare

    J'aime bien le dessin de Zerocalcare et ses dialogues décalés, nourris à la pop culture (jeux vidéo, BD et films). La narration est ici travaillée, avec des flashbacks incessants. Mais ce "survival" humoristique, condensé sur 12 heures, ancré dans Rebibbia, le quartier de Zerocalcare, ne m'a pas beaucoup intéressé.
  • Du sang sur les mains : De l’art subtil des crimes étranges (2018)

    Red Handed: The Fine Art of Strange Crimes

    Sortie : .

    BD (divers) de Matt Kindt

    L'inspecteur Gould résout une à une toutes les enquêtes de la ville de Diablerouge, qui concernent principalement des vols, et le lecteur comprend assez rapidement que les personnages ont des liens les uns avec les autres. Le scénario est élaboré et original mais il manque de subtilité et, de ce fait, de crédibilité. Mais ce qui m'a le plus gêné, c'est le dessin, qui n'est vraiment pas le point fort de l'auteur. Le style graphique fait beaucoup penser à celui de Jeff Lemire.
  • Strange Fruit (2017)

    Sortie : avril 2017.

    Comics de J.G. Jones et Mark Waid

    Les dessins, en fait des peintures hyperréalistes, sont impressionnants. Mais l'histoire de cet extraterrestre noir venant, en 1927, aider une petite ville du Mississippi menacée par la crue et s'interposant entre la population noire et les racistes, est inepte.
  • Sous l'aile du diable - Outcast, tome 4 (2017)

    Sortie : .

    Comics de Paul Azaceta et Robert Kirkman

    Le combat entre les bons (ou ceux qui pensent l'être ?) et les possédés se poursuit. C'est violent, ça fait peur, mais le lecteur en redemande.
  • La Magicienne - Les Vieux Fourneaux, tome 4 (2017)

    Sortie : .

    BD franco-belge de Paul Cauuet et Wilfrid Lupano

    03/02/18. J'avais été déçu par le dessin du tome 3 mais Paul Cauuet retrouve ici le style soigné des premiers tomes. Oui, cet album est un tome de transition qui distille des éléments préparant les tomes suivants. Mais on jubile à chaque page en suivant les aventures des vieux croutons, de Sophie, de son petit village du Tarn-et-Garonne et des zadistes qui y débarquent. Une mention spéciale pour les pages 16 et 17, qui représentent deux versions d'un même moment.

    25/02/18. Un film sortira à l'automne 2018 avec Pierre Richard, Eddy Mitchell et Roland Giraud.
  • Pluto, tome 2 (2010)

    Sortie : .

    Manga de Naoki Urasawa, Osamu Tezuka et Takashi Nagasaki

    Ambiance toujours aussi étrange et fascinante. Très bon suspens.
  • Pluto, tome 3 (2010)

    Sortie : .

    Manga de Naoki Urasawa, Takashi Nagasaki et Osamu Tezuka

    Un tome qui se dévore, comme les précédents. Peut-être un peu trop dense et bizarre.