Lectures commentées (MANGA)

Avatar BubbleFett Liste de

271 bd

par BubbleFett

Liste des mangas que j'ai pu lire en intégralité des tomes accompagné d'un petit commentaire (parce que j'ai la flemme de rédiger de vraies critiques) sur mon ressenti vis-à-vis de ces différentes œuvres (profondément subjectif car comme on le sait tous, l'objectivité n'est qu'une illusion) ... enfin normalement ... ça devrait se faire selon mes envies, mais tout devrait être annoté un jour ou l'autre.
Liste dédiée au séries finies (sauf quelques exception à cause du rythme de parution des chapitres / séries en pause).
J'essayerais de classer les œuvres par date de sortie, du plus ancien vers le plus récent (il y aura probablement des erreurs, sens-critique affichant parfois la date de sortie en France et parfois celle au Japon ... et parfois aucune).

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • Le Roi Léo (1950)

    Jungle Taitei

    Sortie : novembre 1950.

    Manga de Osamu Tezuka

    Clairement pas mon Tezuka favoris, mais ça reste très bon. Après avoir lu on se rend compte de la malhonnêteté de Disney vis-à-vis du rapport entre le Roi Lion et ce manga. C’est malgré tout très sympathique et tout à fait lisible malgré l’âge (70 ans tout de même) qu’a le manga.
    A lire si vous vous intéressez aux débuts du médium ou que vous souhaitez découvrir un classique intemporel.
  • Princesse Saphir (1953)

    Ribbon no Kishi

    Sortie : janvier 1953.

    Manga de Osamu Tezuka

    Franchement, c’est moins bon que le Roi Léo, mais je pense avoir une préférence pour Princesse Saphir. Comme pour le Roi Léo, ça a bien vieilli, le style de Tezuka étant assez intemporel par son aspect un peu enfantin (un bien mauvais résumé du style, mais ça a le mérite d’être clair).
    Après c’est du Tezuka donc c’est forcément à lire.
  • 3, rue des Mystères et autres histoires (1960)

    Sortie : 1960.

    Manga de Shigeru Mizuki

    Un ensemble de deux recueils d'histoires courtes par l'auteur du très célèbre "Kitaro le repoussant", une véritable réussite générale, certaines histoires sont particulièrement réussie, Shigeru Mizuki arrivant à créer une ambiance un peu étrange, presque hors du temps qui fonctionne particulièrement bien. Son trait qui pourrait paraitre simpliste donne une vrai identité à l'ensemble.
    Je pense qu'il s'agit d'une bonne porte d'entrée dans l'univers de l'auteur, que je recommande à tous les lecteurs un peu curieux.
  • Debout l'humanité (1965)

    Ningen-domo Atsumare!

    Sortie : .

    Manga de Osamu Tezuka

    Intéressant, vraiment moche, certainement dessiné un peu à la va vite, la thématique traitée est très intéressante. Une bonne lecture, merci la médiathèque.
  • Micmac aux enfers (1967)

    Sortie : 1967.

    Manga de Shigeru Mizuki

    Première expérience avec le personnage de Kitaro.
  • La Vis (2019)

    Neijishiki

    Sortie : .

    Manga de Yoshiharu Tsuge

    Sorti en 1968 au Japon
    Lecture singulière, difficile d'accès, à ne pas recommander à : quelqu'un qui n'aime pas les œuvres ... différentes, ni ne cherche à posséder une meilleure compréhension du médium ainsi que de son histoire.
  • Kamen Rider (1971)

    仮面ライダー

    Sortie : 1971.

    Manga de Shôtarô Ishinomori

    Lu tout récemment (soit en mai 2020), et comme prévu, c’était vraiment bon. J'aime beaucoup le style d'Ishinomori, ancré dans son époque mais dynamique quand il le faut, le jeu sur les contrastes est lui aussi très réussi. Un manga vraiment intéressant à partir du moment ou l'on souhaite en savoir plus sur le genre du Tokusatsu et sa genèse. Sinon, difficile de réellement recommander le manga pour tous. Certaines planches sont réellement belles et la mise en place globale est vraiment réussie.
    Autrement, pour parler de l’édition (car ça a finalement une certaine importance), par Isan, pour son prix elle parait assez incomplète. Aucune page couleur et ni préface, ni postface, c’est un peu décevant. Autrement, c’est un manga que j’ai vraiment apprécié et qui me donne encore plus envie de m’intéresser à Kamen Rider.
  • Devilman (1972)

    Debiruman

    Sortie : .

    Manga de Gô Nagai

    J'ai lu le manga deux fois. Une première fois avant l'anime Crybaby et une seconde après celui-ci. Si la première fut simplement sympathique, sans réelle mesure de de l’impact du manga, la deuxième elle était nettement plus intéressante.
    N’ayant pas envie de m’éterniser car c’est un classique connu de tous (merci Devilman Crybaby), je peux simplement dire que j’apprécie bien sans pour autant être un grand fan de l’œuvre. Je reconnais ses nombreuses qualités et je pense que certains ont un avis bien plus intéressant que le mien. Ça reste à lire absolument … mais bon le prix des tomes est … un peu élevé (merci à Black Box d’éditer le manga même si celui-ci est un peu chiant à trouver), heureusement les scans existent.
  • La Rose de Versailles (1972)

    Berusaiyu no Bara

    Sortie : 1972.

    Manga de Riyoko Ikeda

    J’étais assez surpris, l’empruntant à la bibliothèque avec un certain apriori, c’est finalement une très bonne surprise. Cependant, au niveau du style de dessin … c’est particulier et je comprends que ça en rebute certains. Sinon c’est plutôt bon bien que je ne sois pas forcément très fan du style. C’est surtout au niveau du scénario que j’ai été surpris, c’est bien plus mature et intéressant que ce que j’imaginais.
    Un classique du shōjo et du manga d’une manière générale. A avoir lu, que l’on soit fan ou non de shōjo.
  • La Vie de Bouddha (1972)

    Budda

    Sortie : septembre 1972.

    Manga de Osamu Tezuka

    Certainement l’un des plus grands chefs d’œuvre du médium. L’une des œuvres les plus aboutie que j’ai pu lire, je n’ai vraiment aucun reproche à faire. Comme toujours avec Tezuka, le dessin est franchement très bon, le découpage aussi, et le scénario est exceptionnel.
    Vraiment, il n’y a aucun reproche à faire au manga, c’est plus ou moins parfait.
    Un manga recommandable à absolument tout le monde, qu’il s’agisse de fans de manga ou non. Il s’agit vraiment d’une œuvre majeure et indispensable.
  • Mazinger Z (1972)

    Majinga Z

    Sortie : .

    Manga de Gô Nagai

    Je n'en attendais pas grand chose, mais Mazinger Z s'est avéré être une lecture agréable, plaisante de bout en bout (quoiqu'une partie du tome 6 est inutile, mais pas déplaisante). Les blagues un peu méta, si elles ne sont pas subtiles, sont plutôt amusantes et permettent au manga d'être plus facilement "digéré".
    Niveau dessin, c'est plutôt plaisant, les proportions me semblent plus vraisemblables que dans Devilman (pour les figures humaines, notamment pour la zone des épaules), et si je ne suis pas forcément très fan des design des personnages, j'apprécie celui des robots. Pas de réelle fulgurance (à contrario de Devilman), mais quelques planches vraiment sympathiques
    Je n'ai aucune nostalgie vis à vis de l'ensemble Mazinger / Goldorak (contrairement à mes parents), et ai donc lu le manga comme n'importe quel autre. Je n'ai pas du tout regardé l'anime en parallèle, ainsi je ne sais pas vraiment ce qu'il apporte au manga (un plus grand développement de certains points si j'ai bien compris ... peut être une vraie fin aussi).
    Si ce n'est pas le genre de manga que je recommanderais à tous, reste qu'il est intéressant de voir les débuts du genre mécha en manga.
  • Great Mazinger (1974)

    Sortie : 1974.

    Manga de Gô Nagai

    Lu dans la continuité de Mazinger Z. Great Mazinger possède globalement les mêmes qualités que la série qui le précède, mais a pour principal problème de ne pas avoir de réelle utilité ... je m'explique.
    Le choix d'un seul volume pour composer cette suite empêche un quelconque développement des pilotes, ainsi, celui de Great Mazinger était pour moi le même personnage que le personnage principal de Mazinger Z (dont je n'ai pas retenu le nom). Finalement, il vaut peut être mieux voir Great Mazinger comme un tome 7 de Mazinger Z.
    Autrement, le chapitre final entièrement en couleur (à l'exception d'une page que je n'arrive à expliquer) était très plaisant.
  • Gen d'Hiroshima (1975)

    Hadashi no Gen

    Sortie : 1975.

    Manga de Keiji Nakazawa

    Au même titre que La Vie de Bouddha, Gen d’Hiroshima est certainement un grand chef-d’œuvre. L’œuvre est profondément touchante et bouleversante. Le style de dessin pourrait paraitre inadapté à un sujet pareil, mais il n’en est rien, ça fonctionne très bien.
    On ne sent pas de longueurs, les personnages sont relativement crédibles et l’ambiance dépeinte est vraiment réussie.
    Encore une fois, mais comme pour La Vie de Bouddha, il s’agit d’un manga à lire absolument, que l’on soit fan de manga ou non, l’œuvre étant elle aussi l’une des plus importante du médium.
  • Kuzuryû (2011)

    Sortie : .

    Manga de Shôtarô Ishinomori

    (Sorti en 1975).
    Commandé un peu par hasard, après ma lecture de Kamen Rider, Kuzuryu fut une très bonne surprise. L'ambiance de l’œuvre est très réussie, c'est plaisant à suivre et bien écrit. Le trait d'Ishinomori, certes "retro" est vraiment bon, la composition des planches étant parfois réellement superbe.
    Un manga à ambiance que je recommande fortement.
    J'espère pouvoir lire Sabu & Ichi, Cyborg 009 et Le Voyage de Ryu du même auteur.
  • MW (1976)

    ムウ

    Sortie : .

    Manga de Osamu Tezuka

    Au sortir de ma lecture, j'étais très emballé, mais plus j'y pense, moins je le suis. C'est, de manière certaine, un bon, si ce n'est très bon manga, mais qui, je m'en rend compte, ne m'a pas tant plus que ça. Peut être en attendais-je trop. Reste que certaines des thématiques abordées me semblent assez uniques pour l'époque, un anti héros pareil étant difficile à retrouver, même aujourd'hui (dans le cadre du manga).
    Reste que c'est un manga qui me semble important, assez court et de nouveau accessible dont je recommande la lecture.
  • Danguard Ace (1977)

    Wakusei Robo Danguard A

    Sortie : 1977.

    Manga de Leiji Matsumoto

    Je pense que c'est l'avis général, mais c'est une grosse arlésienne ce manga, on s'attend à un truc tout du long ... mais ça n'arrive jamais. Après difficile de dire que c'est mauvais, mais c'est pas bon non plus. Disons que ses thématiques permettent de rattraper une partie du manga ... enfin, je ne le recommande pas vraiment à qui que ce soit, j'ai eu la chance d'avoir les 2 tomes pour très (vraiment très) peu cher, et ça ne méritait selon moi pas plus.
  • Don Dracula (1979)

    Sortie : mai 1979.

    Manga de Osamu Tezuka

    Assez sympathique et amusant mais pas indispensable du tout.
    Du Tezuka plus léger qu'habituellement.
  • Dômu, rêves d'enfants (1980)

    Dōmu

    Sortie : .

    Manga de Katsuhiro Ôtomo

    Bonne lecture, un peu difficile de passer après Akira (forcément), le concept est bon, mais ne m'avait pas semblé complètement exploité (je l'ai lu il y a un moment ... peut être que je confond du coup ... j'espère pas).
    Faudrait que je le relise.
  • Nausicaä de la vallée du vent (1982)

    Kaze no Tani no Naushika

    Sortie : février 1982.

    Manga de Hayao Miyazaki

    A annoter.
  • Akira (1982)

    Sortie : .

    Manga de Katsuhiro Ôtomo

    Akira c'est un manga qui a une place particulière dans mon coeur, l'avis général le considère comme excellent, et je partage tout à fait cette avis, ma note reflétant tout à fait ceci.
    Il s'agit du premier manga que j'ai lu, j'avais alors 8 ou 9 ans (merci papa pour m'avoir fait commencer les mangas avec Akira), pas sûr que j'ai réellement compris ce qu'il se passait (enfin surtout vers la fin que je trouvais étrange), mais j'avais adoré. Je l'ai relu 2 fois depuis, et je dois dire que j'apprécie toujours autant, la patte graphique est vraiment fantastique, et l'histoire vraiment plaisante et réussie.
    Ma dernière lecture remontant à la fin du collège, il faudrait vraiment que je le relise, histoire de voir si ça me plait toujours autant ... il faudrait aussi que je revoie le film d'animation, ça avait été une grosse déception quand je l'ai vu ... mais je devais avoir 11 ans donc bon ... pas sûr que ce souvenir ait une réelle valeur sur les qualités réelles du film
    Toujours est-il que c'est une oeuvre (comme quelques autres dans cette liste) majeure, dont la lecture me parait assez indispensable.
  • Blue Corner (1982)

    Ao no Senshi

    Sortie : 1982.

    Manga de Jirō Taniguchi et Caribu Marley

    Pas mauvais, mais pas totalement une réussite. Taniguchi propose un trait plus sombre que celui auquel on est habitué, ce qui est plutôt sympathique.
  • L'Histoire des 3 Adolf (1983)

    Adorufu ni Tsugu

    Sortie : .

    Manga de Osamu Tezuka

    A annoter.
    A relire pour faire une véritable annotation.
  • La Jeune Fille aux camélias (1984)

    Shojo Tsubaki

    Sortie : 1984.

    Manga de Suehiro Maruo

    Une lecture surprenante, mon premier Suehiro Maruo, ne connaissant ni le personnage, ni le genre de l'éro-guro. Une réelle ambiance malsaine se dégage tout au long du manga, élément qui m'a particulièrement plus.
  • Dragon Ball (1984)

    Doragon Bōru

    Sortie : .

    Manga de Akira Toriyama

    C'est Dragon Ball, c'est un classique, et ce titre est mérité, mais j'avoue que j'en ai marre de le retrouver partout. Mais c'est toujours sympa à lire, surtout la première partie plus portée sur l'humour. Tout le reste est cool, en fait sur le manga en tant que tel j'ai pas grand chose à dire, c'est surtout la nostalgie autour de l'anime qui a tendance à m'embêter un peu, menant à des bouses comme Dragon Ball Super, qui était déjà dépassé au moment de sa sortie, reprenant tous les points négatifs du shonen nekketsu. Bien plus que le manga, ses produits dérivés sont la raison de mon agacement.
  • Vas-y Julie ! (2014)

    Hai ! Step Jun

    Sortie : .

    Manga de Yutaka Abe

    Sorti en 1984 au Japon.
    Pas de réel intérêt, c'est mignon, pas vraiment drôle ... à conseiller au fan de l'anime je suppose (je vois pas qui d'autre pourrait aimer).
  • Phantom Blood - JoJo's Bizarre Adventure, saga 1 (1986)

    JoJo no Kimyō na Bōken: Fantomu Buraddo

    Sortie : .

    Manga de Hirohiko Araki

    Une première partie qui a vieilli, aux charadesign pas forcément super inspirés, mais qui en raison de sa faible durée, passe bien. Cinq tomes d'introduction à la saga que représente Jojo, une introduction qui certes ne décolle pas forcément, mais qui permet à sa suite de briller d'autant plus.
    Puis si il peut être un peu "difficile" de se lancer dedans aujourd'hui, l'anime permet d'en moderniser la forme, la rendant Phantom Blood plus accessible et peut être plus plaisant.
    Pas une grande partie de Jojo, peut être (certainement) la moins bonne, mais une partie qui reste fondamentale dans le cycle composant les parties 1 à 6.
  • Battle Tendency - JoJo's Bizarre Adventure, saga 2 (1988)

    JoJo no Kimyō na Bōken: Sentō Chōryū

    Sortie : .

    Manga de Hirohiko Araki

    J'ai découvert Battle Tendency, au même titre que Phantom Blood, en anime avant de lire une quelconque partie. Une partie imparfaite, à la manière de Jojo en général, mais qui possède un charme fou, forcément, Joseph oblige. Joseph est mon Jojo favoris, drôle, attachant, un peu stupide par moments, et profondément intelligent par d'autres, il possède une réelle personnalité qui marque. Les personnages secondaires alliés du protagoniste comme antagonistes ne sont pas en reste (quoique ... impossible d'égaler Joseph), forts, à la personnalité marquée. J'ai un peu du mal à décrire ce qui me plait, d'autant plus que ça fait un peu plus de 3 ans que j'ai lu cette partie, mais tout s'enchaine bien, c'est plaisant et marquant, les combats insensés à base de stratagèmes toujours plus étranges (et stupides pour certains) fonctionnent comme jamais. Un plaisir de bout en bout en faisant clairement une de mes parties favorite.
  • Stardust Crusaders - JoJo's Bizarre Adventure, saga 3 (1989)

    JoJo no Kimyō na Bōken: Sutādasuto Kuruseidāsu

    Sortie : .

    Manga de Hirohiko Araki

    Étonnamment, j'ai beaucoup de mal avec cette partie. Elle avait pourtant tout pour me plaire, de superbes personnages, des combats dantesques, un méchant charismatique, mais non, j'ai beau trouver ça plaisant à lire, ça ne passe pas complètement. Certainement la faute à son rythme, qui ne me convient pas vraiment, tout s'enchaine ... trop. Je m'explique. J'aime que les évènements d'une histoire s'enchainent bien, et qu'entre les séquences importantes, il y ait un certain ralentissement. C'est ici que le manga échoue en partie selon moi. Si entre certains combats, la "pause" est suffisante, ce n'est pas le cas de tous. Ce point ne touche d'ailleurs pas vraiment la fin de la partie, où le choix d'un enchainement sans pause fait sens, mais le reste du temps (surtout après le stand dans l’hôtel), ça m'embête.
    Autrement, on sent que dans cette partie, Araki commence réellement à imposer son style, le trait commençant à avoir plus de personnalité.
    Reste que c'est une partie que j'aime bien, mais qui fait partie de celles que j'aime le moins.
  • Le Pacte de la mer (1990)

    Shinsoban Kaikisen

    Sortie : 1990.

    Manga de Satoshi Kon

    A annoter.
  • Gunnm (1990)

    Ganmu

    Sortie : novembre 1990.

    Manga de Yukito Kishiro

    C'est, comme ce que tout le monde en dit, bon et réussi, mais peut être que j'en attendais un peu trop. J'ai malgré tout une préférence pour cette fin, un peu bâclée, plutôt que pour Last Order, que je n'ai d'ailleurs toujours pas fini (mais ce que j'en ai lu ne m'a pas vraiment emballé). Ça reste vraiment bon et à lire pour la plupart des amateurs de science-fiction (même si il ne faut pas s'attendre à une réelle originalité).