!!! Les coups de génie du cinéma coréen !!!

Avatar g0urAngA Liste de

19 films

par g0urAngA

Les plus grandes perles du cinéma sud coréen !!!

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Date de sortie
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note de l'auteur de la liste
  • Derniers ajouts
  • Bande-annonce

    Le Bon, la Brute et le Cinglé (2008)

    Joheunnom Nabbeunnom Isanghannom

    2 h 08 min. Sortie : . Aventure, western, action et comédie.

    Film de Kim Jee-Woon avec Song Kang-ho, Lee Byung-hun, Jung Woo-Sung

    Un magnifique Western Spaghetti, rempli d'humour, d'action et tout cela, sans répis. Terriblement bien réalisé, le réalisateur de Bittersweet Life et de 2 Soeurs nous prouve à quel point il est doué. Les trois acteurs principaux sont tous charismatiques, mention spéciale au cinglé et à la brute. Malgré une faible trame scénaristique, on ne s'ennuie en aucun cas tant l'histoire n'est pas l'atout du métrage. La musique est entrainante et colle parfaitement avec l'ambiance du film. Le cinéma Coréen ne cesse de grandir et c'est tant mieu pour nous tant il est passionnant à découvrir !!!
  • Bande-annonce

    A Bittersweet Life (2005)

    Dalkomhan Insaeng

    2 h. Sortie : . Action, drame et gangster.

    Film de Kim Jee-Woon avec Lee Byung-hun, Kim Young-Chul, Shin Min-A

    Séances de cinéma (1 salle)
    A Bittersweet Life est une sorte d’OVNI qui lève le niveau d’une production coréenne toujours plus haut. Alors si voir le remake coréen de Revenge vous tente, ce film est définitivement celui qu’il vous faut. Tout est là : un héros charismatique, de la tension, de l’humour et des gunfights de folie. Honnêtement, que demander de plus ? le style est là et bon dieu quelle classe !!!
  • Bande-annonce

    J'ai rencontré le diable (2010)

    Akmareul Boattda

    2 h 21 min. Sortie : . Policier, drame, thriller et Épouvante-horreur.

    Film de Kim Jee-Woon avec Lee Byung-hun, Choi Min-Sik, Jeon Kuk-Hwan

    Séances de cinéma (1 salle)
    Encore un film magistral de la part de Kim Jee Woon qui aura réussi à toucher tout les genre au cinéma avec brio. Malgré le classicisme de l'histoire (vengeance), l'atmosphère du film est grandement maîtrisé, de part sa réalisation somptueuse et à l'interprétation de ses deux protagonistes principaux. Une histoire de vengeance violente, perverse et diablement efficace...
  • Bande-annonce

    2 sœurs (2003)

    Janghwa, Hongryeon

    1 h 55 min. Sortie : . Drame, Épouvante-horreur et thriller.

    Film de Kim Jee-Woon avec Lim Soo-Jung, Moon Geun-Young, Yum Jung-Ah

  • Bande-annonce

    No Mercy (2010)

    Yongseoneun Eupda

    2 h 04 min. Sortie : . Thriller et policier.

    Film de Kim Hyung-Jun avec Sol Kyung-Gu, Ryoo Seung-Bum, Han Hye-Jin

    Dans la lignée de Old Boy et The Chaser, No Mercy reprend les ficelles des deux films cités sans pour autant manquer d'originalité. Le film n'a aucune pitié et n'a pas de temps mort. Merci la corée du sud pour nous faire partager de tels films...
  • Bande-annonce

    Sympathy for Mr. Vengeance (2002)

    Boksuneun Naui Geot

    2 h. Sortie : . Drame et policier.

    Film de Park Chan-wook avec Song Kang-ho, Shin Ha-Kyun, Bae Doo-Na

    Si on ne peut nier que Sympathy for Mr Vengeance est un film extrême, voire insoutenable par moments, il montre parfois un brin d'humour, de romantisme et de poésie...brillament réalisé et intérprété c'est le meilleur de la série des "vengeance"...
  • Bande-annonce

    Old Boy (2003)

    Oldeuboi

    2 h. Sortie : . Drame et thriller.

    Film de Park Chan-wook avec Choi Min-Sik, Yoo Ji-Tae, Kang Hye-Jung

    Avant d'avoir vu Sympathy for Mr Vengeance mais en étant un fan de cinéma Asiatique, j'ai été curieux et me suis laissé tenter par cette petite merveille...magistralement interpréteé par des acteurs exceptionnels qui nous mettent mal à l'aise dès le débus du film...
  • Bande-annonce

    Memories of Murder (2003)

    Salinui Chueok

    2 h 10 min. Sortie : . Policier et drame.

    Film de Bong Joon-ho avec Song Kang-ho, Kim Sang-Kyung, Kim Roe-Ha

    Séances de cinéma (5 salles)
    A la fois populaire et intelligent, le film déploie, image somptueuse, belle musique et scénario solide. Et, suprême réussite, il garde un esprit typique de la Corée. Ce n'est pas un hasard si, là-bas comme ailleurs, MEMORIES OF MURDER est unanimement salué...
  • Bande-annonce

    The Host (2006)

    Gwoemul

    1 h 59 min. Sortie : . Action, Épouvante-horreur et science-fiction.

    Film de Bong Joon-ho avec Song Kang-ho, Byun Hee-Bong, Park Hae-Il

    Séances de cinéma (3 salles)
    Superbe film. La première apparition du monstre est sacrément excitante et mémorable. Les acteurs sont tous parfaits dans leur rôle et la mise en scène est dynamique et esthétique. On est surpris par certains effets comiques ou par l'histoire qui n'hésite pas à fusiller les autorités qu'elles soient politiques, militaires ou autre. On alterne donc entre la tristesse, l'effroi, le rire et les coréens nous prouvent qu'ils n'ont de leçon à recevoir de personne quand il s'agit de faire du cinéma...
  • Antarctic Journal (2005)

    Namgeuk-ilgi

    1 h 55 min. Sortie : . Épouvante-Horreur et thriller.

    Film de Yim Pil-Sung avec Song Kang-ho, Yoo Ji-Tae, Park Hee-Soon

    Avec Antarctic Journal, la Corée donne un nouvel élan au film d’aventures et de suspense. Plongée dans ce lieu extrême et inhospitalier qu’est la banquise, un lieu que l’Homme ne maîtrise absolument pas. L’intrigue renoue avec intelligence la grande époque de The Thing, mais avec une spécificité bien plus inquiétante : l’ennemi paraît ici invincible, les moyens pour lutter contre lui sont dérisoires, et le froid et le vent omniprésents rendent les hommes impuissants. Grâce à une mise en scène hyper-efficace, on sort du film complètement déboussolés. Une vraie et belle expérience de cinéma...
  • Bande-annonce

    The City of Violence (2006)

    Jjakpae

    1 h 32 min. Sortie : . Drame et action.

    Film de Ryoo Seung-wan avec Ryoo Seung-wan, Jung Doo-hong, Lee Beom-Soo

  • Bande-annonce

    Fighter in the Wind (2004)

    Baramui paiteo

    2 h. Sortie : . Arts martiaux et biopic.

    Film de Yang Yun-Ho avec Yang Dong-Geun, Masaya Katô, Aya Hirayama

    Joliment filmé et photographié, bien rythmé et servi par une excellente interprétation, Fighter in the Wind est un film aussi charismatique que son héros...
  • Bande-annonce

    The Man from Nowhere (2010)

    Ajeossi

    1 h 59 min. Sortie : . Action, policier et thriller.

    Film de Lee Jeong-Beom avec Won Bin, Kim Sae-Ron, Kim Tae-Hoon

    Ce Man From Nowhere nous offre du cinéma une fois de plus excellent. De part sa réalisation très soignée (certains plan sont très immersif), son acteur principal qui impose respect, par sa classe et son charimse. L'histoire comme tant d'autres dans le cinéma coréen reste simple mais très bien exploitée, certains moments sont même touchant. Du 7ème Art asiatique de très bonne facture ...
  • Bande-annonce

    Save the Green Planet ! (2003)

    Jigureul jikyeora !

    1 h 58 min. Sortie : . Drame, science-fiction, comédie et Épouvante-horreur.

    Film de Jang Joon-Hwan avec Shin Ha-Kyun, Baek Yoon-Sik, Lee Ju-Hyeon

    D'une maîtrise impressionnante pour un premier film, le scénario et la mise en scène de Save the Green Planet nous accroche de la première à la dernière scène. Le mélange des genres sont à la base de ce film étrange, dont on sort bizzare et dérouté. Naviguant finement du burlesque au thriller, en passant par le film d'horreur et le mélodrame, ce choix risqué pour un réalisateur qui aurait pu se contenter de faire un film hollywoodien, garde toute sa cohérence malgré la coexistence des genres. C'est là tout le génie de ce film dont le propos est bien ailleurs...
  • Bande-annonce

    Wonderful Days (2003)

    원더풀 데이즈

    1 h 26 min. Sortie : . Action, fantastique, animation et science-fiction.

    Film de Kim Moon-Saeng avec Andrew Ableson, Cathy Cavadini, Joon-ho Chung

    Décidément, la Corée n'en finit pas de nous enchanter au ciné, tous genres confondus. La preuve en est une nouvelle fois avec ce classique instantané de l'animation. C'est magnifique, les personnages sont attachants, la musique est sublime, bref ! D'ailleurs, ils ont réussi à transformer mon émotion en larmes dans le dernier quart d'heure, et ça je ne m'y attendais pas !!!
  • Bande-annonce

    Mother (2009)

    Madeo

    2 h 08 min. Sortie : . Policier, drame et thriller.

    Film de Bong Joon-ho avec Kim Hye-ja, Won Bin, Jin Goo

    Séances de cinéma (3 salles)
    Mother est une perle, une fois de plus venant d'un cinéma coréen bourré de talents et de sensibilités. Mother nous raconte l'histoire d'un jeune homme diminué psychologiquement être accusé à tort pour un meurtre d'une jeune fille en pleine bourgade coréenne. Dès lors, sa mère, persuadée de son innocence, va tout faire pour libérer son enfant des griffes de la justice.

    Le film reprend beaucoup d'aspects de Memories of Murder, aussi du même réalisateur. Les personnages, le rythme, la réalisation, cette montée en puissance pour un final somptueux. L'écriture du film est précise, sensible, le développement des personnages se fait gentiment, mais surement et l'on prend vraiment plaisir à découvrir les protagonistes sous forme de conte.

    La réalisation est toujours aussi magnifique, c'est devenu une marque de fabrique avec Bong Joon Ho, appliqué dans chacun de ses plans, montrant tantôt la poésie de paysage, tantôt la froideur d'un regard, ou encore des scènes de tensions et de suspens vraiment réussies.

    Les acteurs sont tous au top, mais particulièrement l'actrice qui joue la mère. D'un naturel assez inattendu, car en effet, le jeu d'acteurs asiatiques étant singulièrement différent du style occidental ou européen, ici on a le droit à une actrice qui joue avec son cœur, ses sentiments, elle ne cache pas les émotions et ne surjoue à aucun moment. Tout simplement, la meilleure performance féminine vue à ce jour dans le cinéma asiatique.

    Le film s'accompagne de peu de musiques, le réalisateur préférant jouer sur l'aspect réaliste du métrage. Cependant, le thème principal du film reste incroyable et chaque fois qu'il intervient, l'émotion est très forte.

    Mother est donc clairement un petit chef d'œuvre, une claque venue une fois de plus d'asie. Même si certains regretteront certaine longueurs ou noteront quelques incohérences scénaristiques, le film se montre très généreux, pour tous les amoureux du 7ème art ...
  • Bande-annonce

    Snowpiercer, le Transperceneige (2013)

    Seolgungnyeolcha

    2 h 06 min. Sortie : . Action, drame et science-fiction.

    Film de Bong Joon-ho avec Chris Evans, Song Kang-ho, Tilda Swinton

    Séances de cinéma (5 salles)
    À bord d'un train qui roule en rond sans fin, un groupe de personnes se bat pour survivre alors que la terre a été décimée par le retour à l'âge de glace. Proloff, le personnage principal, part de la queue du convoi et remonte vers la locomotive, découvrant ainsi tous les mystères du train.

    Dès les premières minutes entamées, le contact avec l'ambiance du film se veut crasseuse et rugueuse. Le budget raisonnable du film n'offre hélas pas de plans extérieurs à la hauteur des ambitions du réalisateur, mais peu importe, le génie de Joon Ho n'utilise que très rarement des plans hors du train et préfère tout miser sur un huis clos sombre et étouffant.
    Les pauvres se trouvent en bout de train, les classes moyennes se partagent les wagons centraux et l'élite se déprave près du cockpit où vit le boss Wilford. Il faudra avancer afin de lutter pour les droits du petit peuple.
    C'est donc à travers son réalisme tragique que Snowpiercer incite à réfléchir sur notre vie quotidienne, tant la métaphore du train peut se retrouver presque à chaque coin de rue.

    Snowpiercer est un film aussi cruel que malin. Véritable métaphore d'une société actuelle menacée par ses habitants eux-mêmes, le film offre une vision crue et froide sur la nature humaine et sur les différentes vies menées par des hommes et des femmes avec pour morale d'être libre et égaux. Comme si tous cela ne suffisait pas, le film se permet d'être une petite perle en terme de technique, où la photographie et la réalisation font mouche à chaque plan, en s'appuyant sur des comédiens investit (Tilda Swinton et Ed Harris merveilleux), puis un Chris Evans toujours aussi sobre et charismatique...
  • Bande-annonce

    Des nouilles aux haricots noirs (2009)

    Kimssi Pyoroogi

    1 h 59 min. Sortie : . Comédie dramatique.

    Film de Lee Hae-Jun avec Jung Jae-Young, Jung Ryeo-Won, Park Young-Seo

  • Bande-annonce

    The Strangers (2016)

    Goksung

    2 h 36 min. Sortie : . Thriller, drame, Épouvante-horreur et fantastique.

    Film de Na Hong-jin avec Kwak Do-Won, Hwang Jung-Min, Jun Kunimura

    Séances de cinéma (1 salle)