Les films canin les plus émouvants

Avatar Anthony Zollo Liste de

14 films

par Anthony Zollo

Une liste de films émouvants, avec des chiens.

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • Bande-annonce

    Dressé pour tuer (1982)

    White Dog

    1 h 30 min. Sortie : . Drame.

    Film de Samuel Fuller avec Kristy McNichol, Christa Lang, Vernon Weddle

    Séances de cinéma (1 salle)
    Pitch :

    Après s'être fait renverser par une voiture, un chien blanc, dressé pour attaquer les hommes de couleur, est recueilli par Julie, une jeune femme qui cherche à lui faire oublier la haine. Elle décide de confier sa rééducation à un dresseur noir du zoo. Ce dernier annonce qu'il s'il ne parvient pas a guérir l'animal, il abattra.

    Pourquoi c'est triste/émouvant ?

    Le chien est magnifique et tellement doux avec sa maitresse de substitution. Il devient son meilleur ami. Et nous aussi on se lie d’émotion avec cette brave bête. On veut que le chien soit guérie.

    SPOILERS
    La séquence émotion du film :

    La scène final, le moment de vérité. Après tant d'effort pour convertir l'animal, ce dernier montre qu'il sombre toujours dans la folie. Il est abattue d'une balle. Déchirant.
  • Bande-annonce

    Les Chiens de la Peste (1982)

    The Plague Dogs

    1 h 43 min. Sortie : . Aventure et drame.

    Long-métrage d'animation de Martin Rosen avec John Hurt, Christopher Benjamin, James Bolam

    Pitch :

    Deux chiens, Snitter et Rowf, s’évadent d’un laboratoire de recherche et essaient de survivre avec l’aide de Rusé, un renard sauvage. Alors que le directeur du laboratoire essaie de cacher cette évasion, des brebis sont retrouvées mortes et une rumeur se repend : les chiens seraient porteurs de la peste…

    Pourquoi c'est triste/émouvant ?

    Parce que le film est régie par le pessimisme et la violence. On sent dés le début que ça va se finir mal pour les deux chiens, qui essayent juste d'avoir une vie meilleur.

    SPOILERS
    La séquence émotion du film :

    La fin. L'armée poursuis Snitter et Rowf dans les collines et Rusé le renard se fait massacré par des chiens de chasse en tentent de faire diversion. Snitter et Rowf seront rabattu vers la plage, encerclés par les militaires. N'ayant aucune autre alternative, ceux-ci se mettent à nager vers le grand large. Les dernières images du film nous montre Snitter et Rowf, épuisés par la nage, disparaitre dans la brume de l'océan. C'est triste à en mourir.
  • Bande-annonce

    Natty Gann (1985)

    The Journey of Natty Gann

    1 h 41 min. Sortie : . Aventure et road movie.

    Film de Jeremy Kagan avec Meredith Salenger, John Cusack, Ray Wise

    pitch :

    Chicago, dans les années 30, en pleine crise économique. Sol Gann, un chômeur mêlé de trop près aux milieux syndicaux pour garder espoir de trouver un travail sur place, vit seul avec sa fille, Natty. Il finit par accepter un travail de bûcheron près de Seattle, à l'autre bout du pays. Natty est confiée à une voisine, Connie, dont elle ne tarde pas à rejeter la tutelle. Elle s'enfuit et décide de retrouver son père. La voilà embarquée dans un train à destination de l'Ouest, en compagnie d'un passager clandestin, Harry, dont elle gagne vite la sympathie. Sur le chemin, elle va faire la connaissance d'un loup sauvage qui va la protéger durant son périple.

    Pourquoi c'est triste/émouvant ?

    Je ne vais pas dire dans ce cas que Natty Gann est un film triste, mais émouvant ça oui ! L'animal est d'une beauté et ça fait grandement chaud au cœur de voir les belles scenes du film qui lui sont consacré, a l'heure d'aujourd'hui ou on aurait probablement fait un vulgaire loup en CGI. A titre d’anecdotes, Jed, le demi loup qui joue dans le film, a aussi joué le rôle de Croc-Blanc.

    SPOILERS
    La séquence émotion du film :

    A la fin, juste avant que Natty achève son voyage pour retrouver son père, son loup, rappelé par la nature, hésite fortement. Dans un moment déchirant pour elle et le spectateur, elle le laisse partir, lui qui l'a accompagner et protéger durant tout son exode.
  • Benji la malice (1987)

    Benji the Hunted

    1 h 28 min. Sortie : . Aventure.

    Film de Joe Camp avec Benji, Frank Inn, Red Steagall

    pitch :

    A la suite d'un tempête en pleine mer, Benji a disparu, après des heures de recherches l'espoir de retrouver le petit chien en vie s’atténue. Seul Frank, son maître croît encore à un miracle... Benji a en effet survécu et se retrouve sur une plage apparemment déserte... Pret a retrouver son maitre, Benji va être confronter a un choix cruciale : Rentrer chez lui ou sauver une portée de bébé couguars, dont la mère vient d’être abattue par un chasseur.

    Pourquoi c'est triste/émouvant ?

    Le courage de Benji, confronter a plusieurs moments a ce choix drastique qu'est d'etre sauver ou bien de continuer a aider les bébé couguars. On a peur pour lui a plusieurs reprise car il est confronter a des animaux sauvages, dont un loup particulièrement effrayant.



    SPOILERS
    La séquence émotion du film :

    Quand Benji, impuissant, assiste à l’enlèvement d'un de ses bébé couguars par un aigle.
  • Turner et Hooch (1989)

    Turner and Hooch

    1 h 37 min. Sortie : . Comédie, policier, drame et thriller.

    Film de Roger Spottiswoode avec Tom Hanks, Mare Winningham, Craig T. Nelson

    pitch :

    Le policier Scott Turner est un maniaque de l'ordre. Sa vie professionnelle et privée est reglée comme du papier a musique. Or, un jour il apprend qu'Amos Reed, vieil ermite de ses amis, vient d'être abattu par une bande de trafiquants de drogue. Turner décide de le venger et en attendant adopte Hooch, le chien d'Amos. Hooch a vite fait de bouleverser les habitudes du policier et commence par saccager son appartement. Une lutte sans merci s'engage entre l'homme et la bete et Hooch bien entendu saura conquérir ce nouveau maitre...

    Pourquoi c'est triste/emouvant ?

    Turner a du mal à supporter son nouveau coéquipier baveux au début et réciproquement, Hooch fait sentir a son nouveau maitre que c'est lui le chef. Leur amitiée se nouent au fil de l'histoire. Le film va bien au delà de la comédie familiale de base, car les criminel dans l’histoire ne sont pas en carton....la preuve à la triste fin du film.

    SPOILERS
    La séquence émotion du film :

    En voulant protéger son maitre d'un coup de feu, c'est Hooch qui est mortellement blessé. Il s’éteint plus tard chez le vétérinaire avec Turner en larme a coté de lui.
  • Croc-Blanc (1991)

    White Fang

    1 h 47 min. Sortie : . Aventure et drame.

    Film de Randal Kleiser avec Klaus Maria Brandauer, Ethan Hawke, Seymour Cassel

    pitch :

    Jack Conroy a hérité de son père, prospecteur malchanceux, une petite concession dans le Klondike. Lorsqu'il arrive en Alaska, le pays est en proie à la fièvre de l'or. A peine débarqué, il se fait détrousser par trois gredins, Beauty Smith, Luke et Tinker. Cependant, Alex Larson et le vieux Skunker, deux amis de son père, acceptent qu'il se joigne à eux. Les deux hommes convoient jusqu'à son campement le corps d'un copain chercheur d'or. Au cours du voyage, ils perdent leurs munitions dans un étang gelé et subissent les attaques répétées d'une horde de loups affamés. Skunker périt, dévoré. Une femelle de la meute, mi-chienne mi-louve, est mortellement blessée. L'orphelin qu'elle laisse est pris au piège par l'Indien Castor Gris, qui lui donne le nom de Croc-Blanc et le dresse à travailler.

    Pourquoi c'est triste/emouvant ?

    L'amitié entre un homme et un loup....c'est beau.


    SPOILERS
    La séquence émotion du film :

    Croc Blanc, alors un jeune louveteau, est au cotés de sa mère, quand celle-ci s’éteint, mortellement blessé par balle.
  • Bande-annonce

    L'Incroyable Voyage (1993)

    Homeward Bound: The Incredible Journey

    1 h 24 min. Sortie : . Aventure, comédie et drame.

    Film de Duwayne Dunham avec Don Alder, Ed Bernard, Kevin Chevalia

    pitch :

    Confiés aux bons soins de Kate pendant les vacances de la famille, Shadow, un golden retriever, Chance, un jeune bouledogue américain et Sassy, une chatte himalayenne, n'ont de cesse de s'enfuir pour rejoindre leurs maîtres. Ceux-ci vont entreprendre une traversée a travers la nature sauvage montagneuse pour retrouver ceux qu'ils aiment.


    Pourquoi c'est triste/émouvant ?

    Émouvant simplement parce que on a peur pour eux, lâcher comme ça dans la nature sauvages, qui se montre impitoyable.


    SPOILERS
    La séquence émotion du film :

    Quand Sassy tombe dans la rivière, et que Shadow et Chance n'arrive pas à la secourir. Le courant l'emportera jusqu’à la cascade ou elle chutera en bas. Bon, ça se finit bien, mais quel traumatisme étant enfant de voir ça. A un certain age, on ne connait pas encore les ficelles scénaristique ;)
  • Fluke (1995)

    1 h 36 min. Sortie : . Comédie.

    Film de Carlo Carlei avec Eric Stoltz, Max Pomeranc, Ron Perlman

    pitch :

    Au matin de sa naissance, le chiot Fluke ouvre les yeux sur un monde merveilleux amusant et excitant. Jouant et chahutant avec ses frères et soeurs, Fluke est le plus heureux des jeunes chiots. Seulement...Fluke a des souvenirs d'une autre vie....autrefois, il était un être humain.


    Pourquoi c'est triste/émouvant ?

    Fluke est l'un des film les plus émouvants ET triste de ce classement. Tout les scènes difficiles concernant les film d'animaux sont présent dans ce film : abandon, mort d'un proche,... Si ce n'est pas le film en lui même qui vous fera fondre en larmes, c'est la musique.


    SPOILERS
    La séquence émotion du film :

    Il y en a tellement, on devrait citer le film en entier. Mais celle que je rétien, c'est quand Butch le saint bernard vient sauver Fluke du laboratoire animaliers. Pendant leur fuite, Butch se fait tirer dessus et meurent dans la forêt.
  • Mon chien Skip (2000)

    My Dog Skip

    1 h 35 min. Sortie : . Drame.

    Film de Jay Russell avec Frankie Muniz, Enzo the Dog, Diane Lane

    pitch :

    En 1942, a Yazoo, aux Etats-Unis, la vie pour Willie Morris, jeune garçon de huit ans, n'est pas très gaie. Rejeté par les enfants de son age et protège a l’excès par son pere, Willie n'a d'autre compagnon que son chien, Skip. Cet animal d'exception se révèle supérieurement habile et intelligent et va aider notre jeune homme a s’émanciper.


    Pourquoi c'est triste/émouvant ?

    Ce film est basée sur une histoire vraie. L'amitié tout simplement entre ce petit Jack Russel et Willie qui se noue en des temps difficile : la deuxième guerre mondiale.


    SPOILERS
    La séquence émotion du film :

    Quand le gangster frappe Skip avec une pelle, parce que celui-ci a foutu le bordel dans la cache à alcool, sous les yeux de Willie. L’espoir de survie du chien est mince quand Willie l’emmène chez le vétérinaire.
  • Bande-annonce

    Antartica, prisonniers du froid (2006)

    Eight Below

    2 h. Sortie : . Aventure.

    Film de Frank Marshall avec Paul Walker, Jason Biggs, Bruce Greenwood

    pitch :

    Alors qu'ils mènent une expédition scientifique en plein Antarctique, le guide Jerry Shepard et le géologue Davis McClaren sont victimes d'un accident qui aurait pu être fatal si leurs chiens de traîneau ne les avaient pas tirés d'affaire.Évacués d'urgence dans des conditions extrêmes, Jerry est contraint d'abandonner ses chiens au coeur d'un des hivers les plus redoutables que la zone polaire ait connus. Livrés à eux-mêmes, les huit animaux vont tenter de survivre dans une nature aussi majestueuse qu'hostile. Incapable d'oublier ses compagnons à quatre pattes, Jerry tente par tous les moyens de retourner sur place, mais les conditions météo l'en empêchent. Face aux pires conditions qui soient, humains et chiens vont tout affronter pour se retrouver...


    Pourquoi c'est triste/émouvant ?

    Parce que la situation force les larmes : Les chiens sont abandonnées en Antarctique....pire encore, ils sont attachés par une chaine. Le film est une histoire vraie, c'est dur d'imaginer ce que ces chiens ont endurés.


    SPOILERS
    La séquence émotion du film :

    Quand le doyen des Husky se laisse mourir a cause de sa faiblesse.
    En fait, à chaque fois qu'un des chiens meure, c'est un désespoirs !
  • Lassie (2005)

    1 h 39 min. Sortie : . Aventure et comédie dramatique.

    Film de Charles Sturridge avec Steve Pemberton, Jonathan Mason, Hester Odgers

    pitch :

    Parce qu'elle est ruinée, une famille est contrainte de se séparer de sa chienne adorée, Lassie. Emmené à des milliers de kilomètres, l'animal ne se résout pas à cet éloignement. Son jeune maître lui manque trop. Lassie entame alors un incroyable, un fabuleux voyage à travers le pays pour retrouver ceux avec qui elle veut vivre...


    Pourquoi c'est triste/émouvant ?

    Parce que Lassie est rejetée partout ou elle débarque et que sa traversée pour retrouver son jeune maitre sera loin d’être facile.


    SPOILERS
    La séquence émotion du film :

    La scène culte, que ce soit dans l'original ou dans ce remake est toujours aussi émouvante. Quand deux vagabonds attaque le petit crique itinérant de Rowlie, le nain. Dans leur folie meurtrière, ils tueront Toots, le petit chien star du cirque, sous les yeux impuissants de Rowlie et de Lassie.
  • Bande-annonce

    Marley et moi (2008)

    Marley & Me

    1 h 51 min. Sortie : . Comédie dramatique.

    Film de David Frankel avec Owen Wilson, Jennifer Aniston, Alan Arkin

    pitch :

    Jenny et John viennent tout juste de se marier sous la neige du Michigan et décident de partir s'installer sous le soleil de Floride. Alors que l'envie d'avoir un premier enfant se profile chez Jenny, John espère retarder l'échéance en lui offrant un adorable chiot sur les conseils avisés de son collègue Sébastien, un séducteur profitant pleinement de son célibat. C'est ainsi que Marley, un jeune labrador, prend place au sein du couple. En grandissant, l'animal se révèle aussi craquant que dévastateur et la maison devient un véritable terrain de jeu, où plus rien ne peut échapper à sa voracité. Mais l'envie de fonder une famille ressurgit, et Jenny attend désormais son premier enfant.Au rythme des années et des catastrophes qu'il provoque, Marley sera le témoin d'une famille qui se construit et s'agrandit, devant faire face à des choix de carrière, des périodes de doute et des changements de vie. Pour Jenny et John, même si Marley est le pire chien du monde, cette tornade d'énergie leur témoignera une affection et une fidélité sans limite, pour leur enseigner la plus grande leçon de leur vie.


    Pourquoi c'est triste/émouvant ?

    Parce que on retrace la vie entière de Marley, de sa naissance à sa mort, et que voire un chien mourir n'est jamais facile, même dans un film. Marley et Moi est une histoire vraie. Ce film fait partie du top 3 émotion de ce classement.


    SPOILERS
    La séquence émotion du film :

    Les adieux déchirants de John à Marley chez le vétérinaire.
  • Bande-annonce

    Hatchi (2010)

    Hachiko: A Dog's story

    1 h 33 min. Sortie : . Drame.

    Film de Lasse Hallström avec Richard Gere, Joan Allen, Cary-Hiroyuki Tagawa

    pitch :

    Pour Parker, professeur de musique à l'université, l'arrivée du chien Hatchi dans la famille fut un heureux événement. L'animal prit sa place auprès de chacun, mais c'est avec Parker qu'il passait le plus de temps. Chaque matin, le chien accompagnait son maître à la gare où il prenait son train, et chaque soir, l'animal venait l'y attendre. Cet attendrissant rituel rythmait la vie de tous ceux qui en étaient témoins... jusqu'au jour tragique où Parker ne revint pas. Hatchi continua à l'attendre. Il l'attendit chaque jour, jusqu'à la fin. À force de fidélité et de patience, l'animal devint non seulement une légende, mais il bouleversa tous ceux qui connurent son histoire.


    Pourquoi c'est triste/émouvant ?

    Parce que Hachi ne comprend pas pourquoi son maitre ne revient pas. C'est triste de savoir que ce pauvre chien l'a attendu tout les jours jusqu’à la fin. Encore une histoire vraie. Hachi est le troisième film émotion de ce classement avec Fluke et Marley et Moi.


    SPOILERS
    La séquence émotion du film :

    Quand Hachi s'éteint... sous la neige.
  • Bande-annonce

    White God (2014)

    Fehér Isten

    1 h 59 min. Sortie : . Drame.

    Film de Kornél Mundruczó avec Zsófia Psotta, Sándor Zsótér, Lili Horváth