Les grands moments du jeu vidéo

Avatar zeugme Liste de

88 jeux vidéo

par zeugme

Les jeux vidéos m'ont fait vivre des trucs de fou parfois. Autant que les livres, plus que la plupart des films (sauf les chefs-d'oeuvre, of course). Quelques morceaux choisis.

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • Mystaria : The Realms of Lore (1995)

    Riglordsaga

    Sortie : 1995. Jeu de rôle.

    Jeu vidéo de MicroCabin et SEGA sur Saturn

    Affronter, après une durée de vie énorme, le grand méchant qu'on voulait tellement éclater et vouloir lui faire payer le nombre d'heures cinglées qu'on vient de passer sur ce jeu. Être trahit de façon assez inattendue.
  • Bande-annonce

    Spore (2008)

    Sortie : . Simulation.

    Jeu vidéo de Maxis et Electronic Arts sur PC, PSP et Mac

    Se rendre au centre de la galaxie en teubant les gros méchants (lire, en sautant d'un point hors de leur portée à l'autre pour éviter de les affronter et de se faire éclater).
  • Bande-annonce

    Risen (2009)

    Sortie : octobre 2009. Jeu de rôle.

    Jeu vidéo de Piranha – Bytes, Piranha Bytes et Deep Silver sur PC et Xbox 360

    Éclater l'inquisiteur. Après toute la prise de tête qu'il génère pendant les deux premiers tiers du jeu, très soulageant et très attendu. Y prendre plus de plaisir qu'au combat final.
  • Advanced Dungeons & Dragons : Pool of Darkness (1991)

    Sortie : 1991. Jeu de rôle.

    Jeu vidéo de SSI sur Amiga et PC

    Se promener DANS Moander. Sauver les fesses d'Elminster. Survivre aux zones ou l'on ne peut pas sauvegarder et ou les rencontres aléatoires font généralement très mal. Se faire mal parler dans la bouche par un dirigeant qu'on vient de sauver et regretter qu'on ne puisse pas attaquer les "gentils" du jeu (kiffer rétrospectivement Mass Effect 1 ou l'on pouvait "punir" le conseil EN LE LAISSANT CREVER, CA VOUS APPRENDRA TAS DE POULPES DÉPOURVUES DE GRATITUDE).
  • The Settlers (1993)

    Die Siedler

    Sortie : 1993. Gestion.

    Jeu vidéo de Blue Byte Software sur PC et Amiga

    Lancer la plus grande carte possible en solo sans ennemis, et voir son pays se rejoindre par les extrémités. Prendre son pied à améliorer l'efficacité de la ligne de ravitaillement des uns et des autres alors qu'on affronte même pas d'ennemi et qu'on fait ça juste pour le plaisir.
  • Bande-annonce

    Alpha Protocol (2010)

    Sortie : . Jeu de rôle et action.

    Jeu vidéo de Chris Avellone, Obsidian Entertainment et SEGA sur PC, PlayStation 3 et Xbox 360

    Tuer Mina, tuer Scarlet, tuer SiS. Coucher avec Mina, Scarlet, SIE, Madison. Laisser Madison mourir et la venger. Tuer Darcy. Tuer Darcy une deuxième fois. Trahir tout le monde et finir réellement indépendant. Regretter de pas pouvoir coucher avec SiS, la faute à la censure. Trop s'amuser à faire chier le boss de SiS soit parce qu'on est **proches**, soit parce qu'on l'a buttée (Faut pas mixer boulot et vie privée, vieux).
  • Bande-annonce

    Battlefield : Bad Company 2 (2010)

    Sortie : . Action et FPS.

    Jeu vidéo de DICE et EA Games sur PC, PlayStation 3 et Xbox 360

    Réussir à lancer ce putain de jeu en multijoueur sans planter (serveur plein, serveur mort, votre pare-feu (gné ?) ... et ainsi de suite).
  • Section 8 (2009)

    Sortie : . FPS.

    Jeu vidéo de TimeGate et Gamecock Media Group sur PC, Xbox 360 et PlayStation 3

    Faire autant de points tout seul pour la victoire de son camp que tous les autres joueurs réunis. Jouer dans une équipe qui joue intelligemment (fréquent dans ce jeu, bizarrement quand on tient compte du niveau moyen dans les shooters).
  • Bande-annonce

    Medal of Honor (1999)

    Sortie : . FPS.

    Jeu vidéo de DreamWorks Interactive et Electronic Arts sur PlayStation, PS Vita, PlayStation 3 et PSP

    Débarquer, fils, débarquer. Et même pas pouvoir le raconter ensuite parce que c'était "juste" en jeu vidéo.
  • Sega Rally Championship (1995)

    Sortie : 1997. Course.

    Jeu vidéo de Sega Sports, AM3, Tetsuya Mizuguchi sur PC, Saturn et Arcade

    Débloquer la carte récompense. Améliorer d'un centième son temps et jouir tellement le jeu peut être précis quand on élève son niveau de jeu.
  • Bande-annonce

    Jade Cocoon : La Légende de Tamamayu (1998)

    Tamamayu Monogatari

    Sortie : . Jeu de rôle.

    Jeu vidéo de Genki et Crave Entertainment sur PlayStation, PlayStation 3, PSP et PS Vita

    Finir le jeu et regretter de ne pas y être. Être triste d'avoir sauvé le monde faute de pouvoir continuer à le squatter. Se moquer des gens qui ont eu le "avatar blues".
  • Bande-annonce

    Wizardry 8 (2001)

    Sortie : 2001. Jeu de rôle et aventure.

    Jeu vidéo de Sir-Tech Canada, Gamepot, Inc. et Sir-Tech sur Mac et PC

    Aller à l'arrache vers Arnika sans grinder dès la première partie, y arriver avec pertes et fracas et s'horrifier de ce que la principale ville du jeu est en guerre civile au lieu d'y trouver un havre de sécurité après s'être joyeusement fait tabasser. Faire une nouvelle partie ou l'on prend à mort son temps pour gagner du level et arriver comme un boss à Arnika en cognant tout le monde.
  • BloodNet (1993)

    Jeu de rôle et aventure.

    Jeu vidéo de MicroProse sur PC et Amiga

    Manquer de temps et finir vampire associé. Se faire fritter comme un fou dans la matrice. Réaliser que ce jeu travaille réellement le côté masochiste de celui qui y joue.
  • Bande-annonce

    Rings of Power (1991)

    Sortie : 1991. Jeu de rôle.

    Jeu vidéo de Naughty Dog et EA Games sur Megadrive

    Faire le code secret et voir un jeu Sega avec une fille topless dedans. Finir ce putain de jeu par hasard (ou presque pour ceux qui ont cherché l'astuce, mais quand même, pouvoir finir un jeu de cette envergure de cette façon, classe).
  • Leisure Suit Larry : Magna Cum Laude (2004)

    Sortie : . Aventure.

    Jeu vidéo de High Voltage Software et Sierra Entertainment sur PC, Xbox, PlayStation 2 et GameCube

    Jouer à vingt minutes de ce jeu en mémoire des précédents et réaliser qu'on vient de subir une relation anale non-désirée, non-lubrifiée avec quelqu'un de relativement antipathique. Pouvoir - pour une rare fois dans la vie sans que ce ne soit débile - dire que c'était mieux avant.
  • Incoming Forces (2002)

    Sortie : . Action.

    Jeu vidéo de Rage Software et Interplay Entertainment sur PC

    Voir le radar devenir fou et se la jouer Matrix Revolutions en tirant dans tous les sens.
  • Bande-annonce

    Epic (1991)

    Sortie : 1991. Action.

    Jeu vidéo de Digital Image Design et Ocean sur PC, Amiga et Atari ST

    Faire la bataille finale dix fois et voir dix fois des résultats différents, avoir l'impression d'être dans une vraie bataille de l'espace. Se donner soi-même des objectifs pendant la bataille (sauver tel vaisseau vaille que vaille, épauler tel autre jusqu'au bout, démolir tel croiseur plutôt que n'importe lequel du milliard d'autres).
  • Frontier : Elite 2 (1993)

    Sortie : 1993. Action, simulation et jeu de tir.

    Jeu vidéo de Frontier Developments, KONAMI et GameTek sur PC, Amiga CD32, Amiga et Atari ST

    Accomplir ses premières missions dans la douleur. Acheter un des vaisseaux les plus gros avec plein de tourelles. Éclater tout le monde. Remplir le plus gros truc de stock, se pointer sur une planète et faire changer le cour du truc qu'on vend tellement on a inondé le marché. Essayer de se frayer un chemin aux confins de la galaxie (pas si simple).
  • Bande-annonce

    The Elder Scrolls III : Morrowind (2002)

    Sortie : . Jeu de rôle.

    Jeu vidéo de Bethesda Game Studios et Ubisoft Entertainment sur PC et Xbox

    Se perdre, tout bonnement, et se demander où on est. Finir par se choisir l'une des trois maisons elfes et progresser dans les rangs pour se faire construire sa propre piaule démesurée (ET CE, SANS DLC NI TÉLÉCHARGER DE MOD QUI VIENT FOUTRE LE SOUK ENSUITE).
  • Bande-annonce

    Carrier Command (1988)

    Sortie : 1988. FPS et simulation.

    Jeu vidéo de Realtime Worlds, Microplay et Rainbird sur PC, ZX Spectrum, Commodore 64, Amstrad CPC, Amiga, Atari ST et Mac

    Faire le coup du lapin à l'ennemi en coupant ses lignes de ravitaillement. Foncer direct sur le vaisseau ennemi et le vaincre (chaud).
  • Midwinter 2: Flames of Freedom (1991)

    Sortie : 1991. FPS, jeu de rôle et simulation.

    Jeu vidéo de Maelstrom Games et Microplay sur PC, Amiga et Atari ST

    Remporter une victoire écrasante, ou une victoire du bout des dents. Une fois le temps écoulé, confronter ses succès à l'invasion pour voir si on a réussi à vaincre. Globalement, tout le concept du jeu était plus que mémorable. Une grande création en termes de concept.
  • Neverwinter Nights (2002)

    Sortie : . Jeu de rôle.

    Jeu vidéo de BioWare Corp, Atari, Inc. et MacSoft sur PC, Mac et Linux

    Espérer en vain pouvoir culbuter Aribeth tôt ou tard. Le faire dans un module téléchargeable à la con. Grommeler dès l'acte 1 que son mec est vraiment trop con et que ça va mal finir.
  • Freedom Fighters (2003)

    Sortie : . Action.

    Jeu vidéo de Io Interactive et EA Games sur PC, Xbox, PlayStation 2 et GameCube

    Cogner de la journaliste propagandiste. Entrer dans une zone avec des choeurs qui tabassent en arrière plan. Finir le jeu et aller s'en vanter sur un forum communiste.
  • MechWarrior 2 (1995)

    Sortie : 1995. Action.

    Jeu vidéo de Quantum et Activision sur PC, PSone et Saturn

    Gagner la guerre du côté du Clan Wolf et se dire qu'on a refait l'histoire de Battletech, genre.
  • Dune (1992)

    Sortie : 1992. Aventure.

    Jeu vidéo de Cryo Interactive, Avalon Interactive (Virgin Interactive) et Virgin Games sur Atari ST, PC, Amiga et Mega-CD

    Commencer à se balader librement sur Dune, promener la veuve et la ramener chez elle. S'en désoler.
  • Rainbow Six (1998)

    Sortie : . Tactique, FPS et action.

    Jeu vidéo de Saffire Corporation, Pipedream, Red Storm Entertainment sur PC, PlayStation, Dreamcast, Nintendo 64, PS Vita, PlayStation 3 et PSP

    Faire arrêter tout le monde. Y aller solo et éclater tous les méchants sans tenir compte de toute la belle préparation.
  • Bubble Bobble (1986)

    Baburu Boburu

    Sortie : 1986. Arcade et plateforme.

    Jeu vidéo de Taito Corporation et Fukio Mitsuji sur Commodore 64, ZX Spectrum, Amiga, Atari ST, Amstrad CPC, Master System, Game Boy, PSone, Saturn, NES, Famicom Disk System, GameGear, PC, PlayStation 2, Xbox, Arcade, Nintendo DS, Wii, Wii U et Nintendo 3DS

    Finir ce fichu jeu.
  • Bande-annonce

    Quake III Arena (1999)

    Sortie : . FPS et action.

    Jeu vidéo de id Software, Activision et SEGA sur PC, Dreamcast, Mac et Linux

    Se faire dire qu'on a un truc pour tricher par des kilos de joueurs vaincus.
  • Icewind Dale II (2002)

    Sortie : . Jeu de rôle et action.

    Jeu vidéo de Josh Sawyer, Black Isle Studios et Interplay Entertainment sur PC

    Déranger un goblin en pleine contemplation et se le faire reprocher. Utiliser le générateur de personnages juste pour le fun.
  • Bande-annonce

    Cadaver (1990)

    Sortie : 1990. Action.

    Jeu vidéo de The Bitmap Brothers et Imageworks sur PC, Amiga et Atari ST

    Flipper sa race au fur et à mesure en lisant les carnets ou en tombant sur leurs auteurs. Faire le rapprochement avec la Moria et trouver ça plus proche que tous les jeux franchisés Lord of the rings.