Mains brunes sur Sens Critique ?

Avatar turandot Liste de

48 films

par turandot

Une liste en réaction à la multiplication des propos plus ou moins fascistes ou du moins d'extrême droite, ce qui ne semble pas gêner grand monde ici, alors que certains propos (racistes, antisémites...) sont à la limite du supportable et pourraient tomber sous le coup de la loi. Une "peste brune" commencerait-elle à contaminer le site ?
J'ai élargi un peu ce thème, pour étoffer la liste, en parlant entre autres de la tentation du fascisme ou des thèses de l'extrême droite, et de la façon dont certains sont "récupérés" et/ou arrivent à passer du "côté obscur"...
Toutes les suggestions sont les bienvenues.

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • 1
  • 2
  • Bande-annonce

    Mains brunes sur la ville (2012)

    1 h 30 min. Sortie : .

    Documentaire de Bernard Richard avec Jacques Bompard et Marie-Claude Bompard

    Les effets de la gestion par le Front National à Orange et Bollène
  • Bande-annonce

    Le Silence des autres (2019)

    El silencio de otros

    1 h 36 min. Sortie : .

    Documentaire de Robert Bahar et Almudena Carracedo avec María Martín, José María Galante, Carlos Slepoy

    A faire voir à tous ceux qui penseraient que le franquisme ce n'était pas si mal et que dans le fond Franco était un brave type
  • Bande-annonce

    Un Français (2015)

    1 h 36 min. Sortie : . Drame.

    Film de Diastème avec Alban Lenoir, Samuel Jouy, Paul Hamy

    Plongée dans l'extrême-droite française. Si le héros, au départ skinhead violent va se dégager peu à peu de cet univers, d'autres vont évoluer dans un autre sens, On les revoit dans le service d'ordre du Front National , et leurs proches (idéologiques) à la Manif pour tous
  • Milice, film noir (1996)

    2 h 18 min.

    Documentaire de Alain Ferrari

    Ce qui fait froid dans le dos dans ce film, c'est de voir que certains, 50 ans plus tard, ne regrettent rien (et sans doute s'y remettraient volontiers)
  • Le Cas Pinochet (2001)

    El Caso Pinochet

    1 h 54 min. Sortie : .

    Documentaire de Patricio Guzmán

    Même commentaires (ici à propos de Pinochet) que pour le Silence des autres Pourrait s'appliquer aux autres films de Guzman
  • Liberté, mon amour (1975)

    Libera, amore mio

    1 h 50 min. Sortie : . Drame.

    Film de Mauro Bolognini avec Claudia Cardinale, Bruno Cirino, Adolfo Celi

    Proposition un peu décalée. Mais on aimerait que certains ici aient un peu de l'indépendance d'esprit de l'héroïne, qui, en 1936,n'hésite pas à dire en face aux fascistes ce qu'elle pense (et à s'habiller en rouge un 1er mai). On risque quand même beaucoup moins qu'elle à critiquer ces propos.
  • Bande-annonce

    L'Oligarchie et le Sionisme (2012)

    1 h 35 min.

    Documentaire de Béatrice Pignède avec Gilad Atzmon, Thierry Meyssan, Alain Soral

    J'ajoute ce film, produit et conçu (y compris son affiche) par des gens liés à la fachosphère comme contre exemple. Au moins celui-là a suscité une critique argumentée et des réactions...
  • Bande-annonce

    The Truth Behind the Gates of Auschwitz

    Documentaire de David Cole

    L'exemple même du film négationniste dont la présence ici ne suscite guère de réactions .
    Pareil dans la section livres, où traînent pas mal de choses assez odieuses. Dont un livre sur "la fausse éducation nationale" (sur l'emprise "judéo-maçonnique" -je cite- sur l'école).
  • Bande-annonce

    Le Procès du siècle (2016)

    Denial

    1 h 50 min. Sortie : . Drame, historique et biopic.

    Film de Mick Jackson avec Rachel Weisz, Andrew Scott, Timothy Spall

    D'après des faits réels. Le procès d'un historien révisionniste qui niait l'existence des chambres à gaz à Auschwitz. Pour rappeler qu'on ne peut pas toujours affirmer et publier n'importe quoi impunément.
  • Bande-annonce

    Les Héritiers (2014)

    1 h 45 min. Sortie : . Drame.

    Film de Marie-Castille Mention-Schaar avec Ariane Ascaride, Ahmed Dramé, Noémie Merlant

    Une professeur d'histoire motive ses élèves réputés "difficiles" en les inscrivant à un concours sur la Résistance et le déportation. Au passage, les élèves, qui ignoraient presque tout du sujet et avaient même parfois la vanne antisémite facile, vont prendre conscience de l'ampleur des événements. Notamment lorsque Léon Zygel, un ancien déporté, vient témoigner dans leur classe.
  • Bande-annonce

    Chichinette, ma vie d'espionne (2019)

    Chichinette - Wie ich zufällig Spionin wurde

    1 h 26 min. Sortie : .

    Documentaire de Nicola Hens avec Marthe Cohn et Major Cohn

    C'est en partie quand elle s'est rendu compte qu'on se faisait de fausses idées sur l'attitude des Juifs pendant l'Occupation que Marthe Hoffnung ( surnommée Chichinette), juive et résistante, s'est mise, il y a une vingtaine d'années, à témoigner alors qu'elle n'avait auparavant même pas raconté tout ça à son mari.
  • Nous voulons les colonels (1973)

    Vogliamo i colonnelli

    1 h 43 min. Sortie : . Comédie.

    Film de Mario Monicelli avec Carla Tato, Duilio Del Prete, Tino Bianchi

    Sous couvert de grosse farce, ce film imagine une tentative de coup d'état fomentée par de vieilles badernes nostalgiques de Mussolini, et une riposte qui s'avérera pire que le mal. L'enfer est parfois pavé de bonnes intentions.
    A méditer, car maintenant l'extrême droite, avec Salvini ou d'autres, est au gouvernement (enfin, comme en Italie c'est la valse des gouvernements façon IVème république, il y a peut-être de l'espoir).
  • La Conquête de Clichy (1994)

    1 h 30 min.

    Documentaire de Christophe Otzenberger avec Didier Schuller et Gilles Catoire

    Ce documentaire sur une campagne électorale à Clichy (92) n'aborde pas directement le sujet, mais montre incidemment comment des candidats (de différents bords) qui sont loin de l'idéologie d'extrême droite en viennent parfois à déraper et tenir des propos proches de ces thèses, histoire de grappiller des voix.
  • Bande-annonce

    Le Président (2010)

    1 h 38 min. Sortie : .

    Documentaire de Yves Jeuland avec Georges Frêche, Laurent Blondiau, Frédéric Bort

    Comme dans la Conquête de Clichy, portrait d'un homme politique en campagne électorale. Le thème du dérapage à but démagogique est également abordé, car ce politicien pas a priori classé à l'extrême droite était connu pour ses provocations.
  • Bande-annonce

    Chez nous (2017)

    1 h 54 min. Sortie : . Drame.

    Film de Lucas Belvaux avec Émilie Dequenne, André Dussollier, Guillaume Gouix

    Un film sur les manoeuvres d'un parti d'extrême droite pour se "dédiaboliser" et récupérer le désarroi de certains (analyse que je reprends d'une critique de ce film , postée ici). Le parti du film est fictif, mais impossible de ne pas penser à Marine Le Pen et au FN à Hénin Beaumont.
  • The Man I Married (1940)

    1 h 17 min. Sortie : . Drame.

    Film de Irving Pichel avec Joan Bennett, Francis Lederer, Lloyd Nolan

    Comme pour Liberté mon amour, une proposition un peu décalée. Mais ce film, qui se passe dans l'Allemagne de 1938, montre bien comment quelqu'un d'abord étranger aux thèses extrémistes, se montre d'abord intéressé, puis séduit jusqu'à devenir un fanatique.
  • La Ville sans Juifs (1924)

    Die Stadt ohne Juden

    1 h 20 min. Sortie : . Drame et muet.

    Film de H.K. Breslauer avec Johannes Riemann, Hans Moser, Karl Tema

    Un film prémonitoire qui montre ce qui se passerait si on expulsait tous les Juifs. Malgré ses défauts (conventions mélodramatiques du temps, rôle des Juifs montré d'une façon empruntant à des stéréotypes limite antisémites) une oeuvre courageuse et visionnaire.
    Les gens aussi clairvoyants sont rares .
  • Bande-annonce

    La Vague (2008)

    Die Welle

    1 h 47 min. Sortie : . Drame et thriller.

    Film de Dennis Gansel avec Jürgen Vogel, Frederick Lau, Max Riemelt

    En voulant mener une expérience grandeur nature sur l'adhésion à un régime ou une idéologie totalitaire, un professeur va voir son expérience trop bien fonctionner,
  • Bande-annonce

    Les Blues Brothers (1980)

    The Blues Brothers

    2 h 28 min. Sortie : . Comédie musicale et comédie.

    Film de John Landis avec John Belushi, Dan Aykroyd, James Brown

    Séances de cinéma (1 salle)
    Proposition totalement décalée. Je mets ce film à cause de la séquence où les deux frangins balancent des néo nazis à la flotte. Ce n'est pas qu'un gag ; c'est une allusion (sur le mode satirique) à des faits réels des années 70.
    https://kansaspress.ku.edu/978-0-7006-0941-3.html
    Les néonazis avaient obtenu le droit de défiler dans cette banlieue de Chicago après toute une procédure, au nom de la liberté d'expression (les faits démarrent en 1977). C'est ce à quoi fait allusion le policier aux deux frangins quand il leur dit (en substance) "ces gens ont gagné leur procès et tiennent à le faire savoir"
  • Bande-annonce

    Harry Potter et l'Ordre du phénix (2007)

    Harry Potter and the Order of the Phoenix

    2 h 18 min. Sortie : . Fantastique et aventure.

    Film de David Yates avec Daniel Radcliffe, Rupert Grint, Emma Watson

    OK, c'est un récit fantastique pour ados, pas une oeuvre à sous texte politique, mais il montre bien (à travers le nouveau règlement de l'école établi par Dolorès Ombrage) comment un gouvernement de type fasciste établit peu à peu son emprise au fil de mesures de plus en plus contraignantes. Au début , on ne se méfie pas, et quand on réagit (du moins pour certains) il est déjà trop tard...
  • Bande-annonce

    Les Animaux fantastiques : Les Crimes de Grindelwald (2018)

    Fantastic Beasts: The Crimes of Grindelwald

    2 h 14 min. Sortie : . Aventure et fantastique.

    Film de David Yates avec Eddie Redmayne, Katherine Waterston, Dan Fogler

    Même chose que dans Harry Potter et l'Ordre du Phénix. Ici, il s'agit de montrer comment un leader de type fasciste attire peu à peu à lui tous les mécontents (en particulier une jeune sorcière, au départ amoureuse d'un "moldu" -un non sorcier pour les non initiés- qu'elle ne peut épouser à cause des lois ségrégationnistes en vigueur chez les sorciers US).
    Pour savoir si elle réalisera ou pas où elle s'est laissé entraîner, attendre le numéro 3.
  • Bonhoeffer : Agent of Grace (2000)

    1 h 28 min. Sortie : .

    Film de Eric Till avec R.H. Thomson, Susanne Lothar, Dominique Horwitz

    Le portrait d'un homme (un pasteur, et non un prêtre comme le dit le résumé) qui s'est opposé au nazisme et à ce qu'il représentait. La citation comme quoi "quand ils ont arrêté les syndicalistes, je n'étais pas syndicalistes, je n'ai rien dit " qui se termine par "quand ils sont venus m'arrêter, personne n'a rien dit : il n'y avait plus personne pour protester" est une mise en garde contre l'indifférence
  • Come Before Winter: Dietrich Bonhoeffer and His Companions in the Dying Gasps of the Third Reich (2015)

    Sortie : .

    Documentaire de Kevin Ekvall avec Rebecca Pitkin, Scotty Ray, Aubrey Wakeling

    Documentaire sur Dietrich Bonheoffer. Voir mon commentaire sur le film à son sujet.
    Je ne vais pas citer tous ceux qui se sont opposés ainsi , mais je referai la même réflexion que pour Liberté mon amour : contrairement à eux, nous ne risquons rien en réagissant. Juste de recevoir des réponse haineuses. Alors pourquoi ne pas réagir devant tous ces messages inadmissibles ?
  • Bande-annonce

    Idiocracy (2006)

    1 h 24 min. Sortie : . Aventure, comédie et science-fiction.

    Film de Mike Judge avec Luke Wilson, Maya Rudolph, Dax Shepard

    Comédie satirique sur les dangers d'une idéologie (celle de Trump) proche du fascisme par certains aspects , si elle venait à être appliquée, notamment la haine des intellectuels .
    Merci Swinging Sixties pour le tuyau, même si ça s'éloigne un peu de mon "cri d'alarme" sur le manque de réactions sur les propos "fascistoïdes" ici.
    NB (merci BPLastik )La maladresse de la satire fait que certains aspects du film ont été récupérés par l'extrême droite pour appuyer ses thèses eugénistes. Les meilleures intentions peuvent être ainsi détournées...
  • Une enfance à l'extrême droite (2019)

    1 h 24 min. Sortie : 2019. Animation, biopic et historique.

    Documentaire de Mohammad Farokhmanesh et Frank Geiger

    Documentaire où témoignent des enfants et petits-enfants de nazis ou de militants d'extrême-droite, élevés dans cette ambiance.
  • Lacombe Lucien (1974)

    2 h 18 min. Sortie : . Drame et romance.

    Film de Louis Malle avec Pierre Blaise, Aurore Clément, Holger Löwenadler

    Très controversé à sa sortie.
    L'histoire du parcours d'un jeune homme qui , à la suite d'un concours de circonstances, finit par s'engager dans la Milice , alors qu'il n'était pas, au départ, particulièrement collabo. Maintenant que la polémique est éteinte, on peut en retenir la façon dont il a été "récupéré" en profitant de ses faiblesses (manque de conscience politique, caractère indécis, sentiment de rejet etc...).
  • Bande-annonce

    Danny Balint (2001)

    The Believer

    1 h 38 min. Sortie : . Drame.

    Film de Henry Bean avec Ryan Gosling, Billy Zane, Theresa Russell

    A l'attention de tous ceux qui proclament "Ben non, Zemmour ne peut pas être antisémite, il est juif", ce film.
    Le rôle titre (c'est tiré de faits réels, -romancés- l'histoire d'un jeune Juif américain qui rejoignit les néo nazis puis le KKK) est un jeune Juif qui, par rejet de son milieu d'origine, et par haine de soi, rejoint les néo nazis (en dissimulant son identité).
    C'est extrême et peut-être contestable sur le fond (film pas vu) , je le mets comme exemple du "basculement vers le côté obscur" dont je parle en préambule.
    NB Quoiqu'on en pense, ce film aura eu au moins le mérite de révéler Ryan Gosling.
  • Bande-annonce

    Skin (2019)

    1 h 58 min. Sortie : . Biopic, drame et thriller.

    Film de Guy Nattiv avec Jamie Bell, Danielle Macdonald, Daniel Henshall

    Un thème pas si éloigné que ça de Un Français ou de Danny Balint : le parcours d'un jeune homme, ex membre d'un gang néo nazi qui s'éloigne peu à peu de cet univers.
    Sur un thème approchant, on a aussi American History X, que je me contenterai ce citer ici.
  • Bande-annonce

    Une vie cachée (2019)

    A Hidden Life

    2 h 54 min. Sortie : . Biopic, drame, romance et guerre.

    Film de Terrence Malick avec August Diehl, Valerie Pachner, Maria Simon

    Séances de cinéma (8 salles)
    Pa,rce que ce film est dans l'actualité et que sans doute un certain nombre ici iront le voir (ou l'on déjà vu), je le rajoute. Même commentaire que pour Liberté mon amour ou les films sur Bonhoeffer : contrairement à eux, nous ne risquons rien en réagissant . Alors pourquoi ne pas le faire ?
    Autres films qui pourraient donner lieu au même commentaire : Esler un héros ordinaire, la Mélodie du bonheur (pour ne pas citer que des films assez sombres), etc... Je me contenterai de les citer ici,
  • Dupont Lajoie (1975)

    1 h 40 min. Sortie : . Drame.

    Film de Yves Boisset avec Jean Carmet, Pierre Tornade, Jean Bouise

    Pour ne pas parler que de fascisme au sens "historique" du terme, et parce que racisme,, xénophobie etc s'expriment parfois de manière décomplexée dans certaines critiques et certains commentaires, j'inclus des films montrant à quelles extrémités ça peut conduire.; et parce que ça ne concerne pas que quelques skinheads et autres casseurs.
    Dont ce film, dont le titre est presque passé dans le langage courant pour désigner le type de personnage interprété par Carmet.
  • 1
  • 2