Tu ne trouves pas Rien 100 rien de Jul ? C'est normal : nous rencontrons un petit problème avec la base de données Musique. On vous tient au courant.

Nurse With Wound List

Avatar Vazkeizh Liste de

63 albums

par Vazkeizh

Lorsque les membres de Nurse With Wound sortirent Chance Meeting on a Dissecting Table of a Sewing Machine and an Umbrella, leur premier album, en 1979, une liste était jointe. Cette liste concoctée par Steven Stapleton, John Fothergill et Heman Pathak contenait des noms de groupes ou d'artistes les ayant influencés d'une manière ou d'une autre, afin de développer leur musique qui aboutira à cet album.

Cette liste peut être vue comme un hommage à une scène expérimentale florissante dans les années 70, un référentiel permettant de situer Nurse With Wound dans le monde de la musique, mais aussi et surtout une magnifique collection de bizarreries, œuvres décalées, curiosités musicales, dans laquelle tout amateur de nouvelles sensations peut allègrement piocher s'il aime à triturer son cerveau, et parfois tomber sur une perle rare.

Aux côtés d'illustres gloires comme Zappa ou King Crimson, foisonnent des individus étranges, trop fous pour accéder à la postérité, mais dont l'influence sur l'évolution de la musique ne peut être niée : Hippies joyeux, progueux illuminés, jazzmen virtuoses, compositeurs contemporains, punks engagés, et plus encore, avec toujours une saveur particulière, une note à côté.

Cette liste n'a évidemment rien d'une référence absolue, il a même été dit puis démenti que certains noms avaient été inventés, et chacun est libre de déplorer que Brigitte Fontaine ou Moondog n'y soient pas, de s'amuser à deviner que Coil ou Einstürzende Neubauten y auraient été, ou de s'insurger qu'untel y soit. C'est malgré tout une magnifique source de découvertes, témointe d'une époque grandiose, et l'empreinte d'un tournant dans l'histoire de la musique.

(Je commence par ne mettre que les disques que j'ai écouté, en essayant de les annoter du mieux que je peux. Certains sont éventuellement sortis après 79 mais plus représentatifs de l'artiste à mon sens.)

En bonus si tu as lu jusque ici, un diagramme pêché sur Internet pour s'y retrouver dans la discographie de Nurse With Wound : http://66.media.tumblr.com/tumblr_maix6grAmw1qei2uso1_1280.jpg

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Date de sortie
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note de l'auteur de la liste
  • Derniers ajouts
  • Écouter

    Malesch (1972)

    Sortie : juin 1972. Krautrock, prog rock, rock et electronique. 7 morceaux.

    Album de Agitation Free

    Malesh a été composé après plusieurs voyages est-méditerranéens, ce que l'on ressent dans les ambiances toutes particulières qui se mêlent habilement au krautrock d'Agitation Free. Le rock psychédélique sert ici de fil conducteur, sur lequel s'accrochent les improvisations et surtout les sonorités orientales utilisées sans retenue et avec talent.
  • Écouter

    Un peu de l’âme des bandits (1980)

    Sortie : . Prog rock, rock, jazz, expérimental et electronique. 9 morceaux.

    Album de Aksak Maboul

    Les belges mélangent les genres pour créer un rock in opposition à l'ambiance unique, que chacun ressent à sa façon. Tantôt rock prog à la Art Zoyd, tantôt musique traditionnelle aux origines diverses, tantôt avant-gardisme, ce fourre-tout ne néglige aucune influence, multiplie les instruments et réussi le petit exploit de finalement délivrer une mixture digeste.
  • Vampire State Building (1972)

    Sortie : 1972. Krautrock, electronique, jazz, space-age et rock. 5 morceaux.

    Album de Alcatraz

    La discographie des allemands est restée obscure, entre auto-productions sporadiques, changements de styles et de line- ups, mais ce premier effort a eu sa petite heure de gloire, enregistré au studio de Faust et apprécié des amateurs. 40 minutes de krautrock progressif et fourmillant de bonnes idées, de contre-pieds et d'énergie. Un bien beau représentant du genre.
  • Écouter

    Delayed (2001)

    Sortie : 2001. Rock, rock planant et rock psychédélique. 7 morceaux.

    Album de Älgarnas trädgård

  • The Image Has Cracked (1978)

    Sortie : mai 1978. Rock, new wave et punk. 9 morceaux.

    Album de Alternative TV

  • Écouter

    Arbete och fritid (1970)

    Sortie : 1970. Rock, expérimental, rock folk et rock psychédélique. 7 morceaux.

    Album de Arbete & fritid

  • Drinkin My Own Sperm (1977)

    Sortie : 1977. Rock, expérimental et folk, country. 7 morceaux.

    Album de Alvaro

  • Écouter

    Phallus Dei (1969)

    Sortie : 1969. Krautrock, rock et electronique. 5 morceaux.

    Album de Amon Düül II

  • Musique pour l'odyssée (1979)

    Sortie : 1979. Avantgarde et rock. 3 morceaux.

    Album de Art Zoyd

    Odyssée oui. Teintant de couleur free jazz un rock progressif enluminé de cordes et de chœurs, Art Zoyd fait voyager dans un univers futuriste, comme la bande son d'une excursion dans l'Espace. Les longues plages de Musique pour l'odyssée respirent réellement, prennent leur souffle et montent en puissance, lentement mais surement.
  • Pot-Pourri Pour Parce Que (1978)

    Sortie : 1978. 4 morceaux.

    Album de Raymond Boni et Claude Bernard

    Free jazz & improvisations joyeuses par le guitariste Raymond Boni et le saxophoniste Claude Bernard, assez sobres, qui se résument à leur duo et à quelques effets efficaces.
  • Écouter

    Mix-Up (1979)

    Sortie : 1979. Electronique, industrielle et expérimental. 9 morceaux.

    Album de Cabaret Voltaire

  • Écouter

    Sonatas & Interludes for Prepared Piano (1995)

    Sortie : 1995. Moderne et classique. 19 morceaux.

    Album de John Cage et Maro Ajemian

  • Écouter

    Soundtracks (1970)

    Sortie : 1970. Krautrock, prog rock, rock, bande originale et expérimental. 7 morceaux.

    Compilation de Can

  • Trout Mask Replica (1969)

    Sortie : novembre 1969. Rock alternatif, avantgarde, blues, son d'environnement et rock. 28 morceaux.

    Album de Captain Beefheart & His Magic Band

  • First Utterance (1971)

    Sortie : 1971. Rock, rock folk et folk, country. 7 morceaux.

    Album de Comus

    Genre d'enfant bâtard du folk, progressif et doucement fou. La musique de Comus obsède, instaurant des ambiances malsaines sans que l'on ne sache vraiment comment, et atteint avec The Prisonner en ultime coup d'éclat un paroxysme jouissif.
    Comus est resté dans l'Histoire pour ces 7 morceaux.
  • Écouter

    Stations of the Crass (1979)

    Sortie : 1979. Rock et punk. 37 morceaux.

    Album de Crass

    Manifeste d'une idée du punk, réellement réfléchie et engagée, illustrée par des compositions directes, rentre dedans, et où le chant est presque dépourvu de mélodie. Penis Envy est très bon également, avec ses voix exclusivement féminines.
  • Orgasm (1969)

    Sortie : 1969. Prog rock, rock, noise, expérimental et electronique. 8 morceaux.

    Album de Cromagnon

  • Écouter

    Static Disposal (1976)

    Sortie : avril 1976. 10 morceaux.

    Album de Debris’

    Album un peu sauvage, tant au niveau de la production que du rendu musical, condensé de proto-punk partant rapidement dans plein de directions. Ça se veut psychédélique même si on sent qu'une page se tourne et que l'on pense déjà à l'après. Un saxophone discret mais inspiré et une voix arrogante parachèvent le tout.
  • Alles ist gut (1981)

    Sortie : mars 1981. Electronique et EBM. 10 morceaux.

    Album de Deutsch Amerikanische Freundschaft

    Concentré d'énergie latente imprégnée d'une certaine sensualité et de sueur, sonorités électroniques possédées qui se répandent dans une sorte de transe. D.A.F s'érige en fer de lance de la new wave allemande avec cet album vitaminé et efficace qui servira parfaitement d'introduction à la vague EBM.
  • Écouter

    Normalette Surprise (1981)

    Sortie : 1981. Electronique, minimale, electro et musique abstraite. 15 morceaux.

    Album de Der Plan

    Avec encore quelques réminiscences de l'esprit psychédélique seventies, Der Plan fait un pas en avant dans les sons froids et robotiques plus propres aux années 80. Musique électronique vaguement foldingue et difficile à appréhender, Normalette Surprise reste notable pour ses innovations et l'inventivité qui déborde de partout. Un morceau comme Das Insekt est quand même bien horripilant.
  • “ ” (1982)

    Sortie : 1982. Disco, pop, rock, ballade et pop rock. 13 morceaux.

    Album de Die Tödliche Doris

    Représentant de la new wave allemande (Neue Deutsche Welle), aux côtés de Deutsch Amerikanische Freundschaft sans en avoir eu l'aura ou le succès. Die Tödliche Doris cultive un côté industriel glacé et minimal dans les orchestrations, avec beaucoup de chœurs et de voix en second plan assez dérangeants. 35 minutes déviantes qui en paraissent beaucoup plus.
  • Nouveaux Modes Industriels (1980)

    Sortie : 1980. 10 morceaux.

    Album de Philippe Doray et Les Asociaux Associés

  • Écouter

    Faust IV (1973)

    Sortie : 1973. Krautrock, electronique, rock et prog rock. 8 morceaux.

    Album de Faust

  • Trixie Stapleton 291 Se Taire Pour Une Femme Trop Belle (1994)

    Sortie : 1994. Rock, expérimental et rock psychédélique. 9 morceaux.

    Album de Fille qui mousse

    Curieux disque proche du krautrock avec un côté doucement fou, unique vestige d'un groupe qui ressemblait plus à un collectif d'artistes qu'autre chose. Musicalement on y retrouve du progressif à la saveur free jazz, avec un soupçon de psychédélisme.
  • Écouter

    The Flying Lizards (1979)

    Sortie : 1979. Electronique, leftfield, rock et synthpop. 10 morceaux.

    Album de The Flying Lizards

    La pop music passée à la moulinette de The Flying Lizards ressort glacée et aseptisée, new wave jeune et finalement plutôt légère. Comparé à nombre de ses voisins de liste, The Flying Lizards s'écoute facilement, sans que ça ne se ressente sur la qualité.
  • Flying Teapot: Radio Gnome Invisible, Part 1 (1973)

    Sortie : . Rock planant, prog rock, rock et rock psychédélique. 6 morceaux.

    Album de Gong

  • Écouter

    Hemåt (1969)

    Sortie : 1969. Rock, rock folk et rock psychédélique. 7 morceaux.

    Album de Harvester

  • Gwendolyne (1978)

    Sortie : 1978. Rock et expérimental. 8 morceaux.

    Album de Heratius Corporation

    Une autre digne représentation de la french touch quand on parle de prog foldingue. Solos étranges, textes étranges, orchestrations étranges, le disque laisse perplexe, tout en dégageant une assez savoureuse aura qui donne envie d'y retourner.
  • L'Etrange Mr Whinster (2009)

    Sortie : 2009. Electronique, avantgarde, rock, expérimental et non-musical. 3 morceaux.

    Album de Horrific Child

    Rock progressif couvert de textes parlés, glauques & répulsifs à la Lautréamont, où l'envie est certainement moins d'effrayer que d'instaurer une ambiance curieuse, moite & dérangée de film de série B. La musique et les effets sonores font parfaitement le reste du boulot.
  • In the Court of the Crimson King (1969)

    Sortie : . Prog rock et rock. 5 morceaux.

    Album de King Crimson

    A jamais au panthéon du rock progressif, In the Court Of The Crimson King parvient à concilier prouesses techniques et plaisir d'écoute presque immédiat. Les arrangements délicats adoucissent et mettent en valeur les compositions marquées d'un talent d'écriture réellement impressionnant. Un morceau d'introduction parfait, une absence de temps morts, un final épique et un pochette marquante en plus, et on a un disque culte.