Original Film Scores préférés

Avatar Quentin Pilette Liste de

238 albums

par Quentin Pilette

Pour les "Soundtracks" : http://www.senscritique.com/liste/Movie_Soundtracks_preferes/937342

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Date de sortie
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note de l'auteur de la liste
  • Derniers ajouts
  • 1
    Écouter

    Star Wars: The Empire Strikes Back (OST) (1980)

    Sortie : . Bande originale, cinéma & théâtre et classique. 17 morceaux.

    Bande-originale de John Williams

    10/10

    Pour moi, c'est l'apogée du style de John Williams !
    C'est Star Wars (1977) mais avec encore plus de profondeur, encore plus de mystère, encore plus de magie.
    On retrouve de nombreux thèmes du précédent :
    - Luke Theme
    - Leia Theme
    - Star Wars Theme
    Et également des séquences prodigieuses avec :
    - la bataille de Hoth et son piano terrifiant
    - la marche de l'Empire qui retentit à plusieurs moments
    - Asteroid Fields
    - Yoda Theme
    - Leia et Han Solo
    - Cloud City
    - Clash of the Lightsabers
  • 2
    Écouter

    Koyaanisqatsi (OST) (1983)

    Sortie : . Musique classique contemporaine, ambient, bande originale, expérimental et electronique. 6 morceaux.

    Bande-originale de Philip Glass

    10/10

    Koyaanisqatsi est une extraordinaire réussite du génie américain Philip Glass. Une sorte d'odyssée sonore au coeur de la musique minimaliste. Il se dégage de cette composition une telle aura que les mots ne suffisent plus pour décrire l'expérience d'une écoute.
    (https://www.youtube.com/watch?v=J0RKpmjjpLQ)
  • 3
    Écouter

    Star Wars (OST) (1977)

    Sortie : 1977. Bande-son et cinéma & théâtre. 16 morceaux.

    Bande-originale de John Williams

    9,9/10

    Une partition qui devait ouvrir une carrière de succès presque continus pour le maestro américain. Il se dégage de cette partition une fougue et une liberté qu'on n'avait plus entendu depuis les grands péplums du début des années 60. Un style magnifique, hommage à son illustre maître spirituel Korngold.
    (https://www.youtube.com/watch?v=248ggPoK158)
  • 4
    Écouter

    Lawrence of Arabia (OST) (1962)

    Sortie : 1962. Bande originale et cinéma & théâtre. 14 morceaux.

    Bande-originale de Maurice Jarre

    9,9/10

    Maurice Jarre livre ici une partition extraordinaire pour sa première composition hollywoodienne, fruit d'une collaboration productive avec le directeur britannique David Lean, qui sera le début d'une longue amitié.
    (https://www.youtube.com/watch?v=RuxHLzwlDY4)
  • 5
    Écouter

    The Lion King (OST) (1994)

    Sortie : . Pop, musique classique contemporaine, bande originale, cinéma & théâtre et vocale. 12 morceaux.

    Bande-originale de Elton John et Hans Zimmer

    9,9/10
    Pas pour cette version mais pour le "complete score" sorti en 2005

    Pour moi, Zimmer c'est surtout Le Roi Lion : une B.O. monumentale pour un film monumental. C'est une partition d'inspiration wagnérienne avec de magnifiques envolées, une orchestration d'une part très classique et très maîtrisée et d'autre part des percussions tribales qui donne une véritable couleur locale à l'ensemble.. Il faut également signaler de sublimes chansons écrites par Elton John.
  • 6
    Écouter

    La La Land: Original Motion Picture Soundtrack (OST) (2016)

    Sortie : . 15 morceaux.

    Bande-originale de Justin Hurwitz, Benj Pasek et Justin Paul

    9,9/10

    Emma Stone et Ryan Gosling chantent sur la musique de Justin Hurwitz...
    La partition de La La Land est ce que j'ai entendu de plus entraînant de toute ma vie.
    Des chansons fantastiques et un hommage au Hollywood classique, efficace comme jamais. Et charmant à chaque fois.

  • 7
    Écouter

    Il buono, il brutto, il cattivo (OST) (1966)

    Sortie : 1966. Bande originale, classique et flamenco. 11 morceaux.

    Bande-originale de Ennio Morricone

    9,8/10

    Est-il besoin d'expliquer le génie de cette musique ? Les mélodies inoubliables, l'improbable orchestration, et jusqu'à la voix éblouissante d'Edda dell'Orso. Une composition pour l'éternité !
    (https://www.youtube.com/watch?v=h1PfrmCGFnk)
  • 8
    Écouter

    Conan the Barbarian (OST) (1982)

    Sortie : 1982. Bande originale, cinéma & théâtre et classique. 12 morceaux.

    Bande-originale de Basil Poledouris

    9,8/10

    Difficile de parler de cette composition en des termes autres qu'élogieux, d'autant qu'elle se tape chez bon nombre de B.O.philes la réputation de meilleur partition de l'histoire du cinéma
  • 9
    Écouter

    The Godfather (OST) (1972)

    Sortie : 1972. Bande-son, bande originale, jazz et cinéma & théâtre. 12 morceaux.

    Bande-originale de Nino Rota

    9,8/10

    On retrouve ici Nino Rota dans une composition iconique, sa plus grande composition pour le cinéma Hollywoodien dont la présence semblait inévitable pour évoquer le destin d'une famille italienne au coeur de New-York.
    (https://www.youtube.com/watch?v=_PXC7tOmRds)
  • 10
    Écouter

    The Magnificent Seven (OST) (2004)

    Sortie : . 23 morceaux.

    Bande-originale de Elmer Bernstein

    9,8/10

    Indispensable de citer la musique inoubliable d'Elmer Bernstein pour le remake américain des 7 Samouraï. Il se dégage de se score une telle énergie et une telle perfection que je ne voyais pas d'autre choix pour occuper cette place.
  • 11

    The Lord of the Rings: The Fellowship of the Ring: Original Motion Picture Soundtrack (OST) (2001)

    Sortie : . Celtique, bande-son, bande originale, cinéma & théâtre et contemporaine. 18 morceaux.

    Bande-originale de Howard Shore

    9,8/10

    Il faut écouter les trois partitions ensemble, on ne pas vraiment les dissocier ; je ne sais même pas si on peut parler de trilogie.
    (https://www.youtube.com/watch?v=_pGaz_qN0cw)
  • 12
    Écouter

    Dances With Wolves: Original Motion Picture Soundtrack (OST) (1990)

    Sortie : . Musique classique contemporaine, bande-son et cinéma & théâtre. 18 morceaux.

    Bande-originale de John Barry

    9,8/10

    John Barry offre ici une magnifique accompagnement au film de Kevin Costner.
  • 13
    Écouter

    Taxi Driver (OST) (1976)

    Sortie : 1976. Bande originale, cinéma & théâtre, jazz, funk / soul et jazz-funk. 10 morceaux.

    Bande-originale de Bernard Herrmann

    9,7/10

    Lorsque Bernard Herrmann entend parler du script, il se propose de composer la musique du film. Et quel musique : un jazz mélancolique époustouflant ! Mais en on attendait pas moins d'un tel génie.

    Un score jazzy tout à fait exceptionnel, qui suffit à elle seule pour invoquer l'humeur qui embaume le film de Scorsese. La meilleure insertion de dialogues dans une B.O.
  • 14

    Batman: Original Motion Picture Score (OST) (1989)

    Sortie : . 39 morceaux.

    Bande-originale de Danny Elfman

    9,7/10

    Danny Elfman se montre ici le digne héritier de Herrmann dont il emprunte d'ailleurs l'un des thèmes pour en faire celui de Batman. Un style gothique, surchargé diront certains, mais diablement évocateur !
    (https://www.youtube.com/watch?v=kRZAk2rfESU)
  • 15
    Écouter

    Goldfinger (OST) (1964)

    Sortie : 1964. Bande-son, bande originale, cinéma & théâtre et thème musical. 10 morceaux.

    Bande-originale de John Barry

    9,7/10

    La B.O. culte de John Barry pour la franchise James Bond.
    (https://www.youtube.com/watch?v=Qt2WlDM3tEA)
  • 16

    Roar! (From "Cloverfield") (OST) (2008)

    Sortie : . 1 morceau.

    Bande-originale de Michael Giacchino

    9,7/10

    Cloverfield, produit J.J. Abrams, est le premier film de Matt Reeves qui marque le début de sa collaboration avec le réalisateur.

    La B.O. se compose d'un unique morceau de plus de 12 minutes et entendu tout au long du générique.
    Ici Giacchino s'en donne à choeur joie et nous livre une relecture moderne de la mélodie de Godzilla. Une extraordinaire musique qui passionne par l'impact qu'elle laisse à son auditeur.
    C'est époustouflant !
  • 17
    Écouter

    Die Nibelungen (OST) (2015)

    Sortie : . 95 morceaux.

    Bande-originale de Gottfried Huppertz

    9,7/10
  • 18
    Écouter

    Blade Runner (OST) (1994)

    Sortie : . Electronique, cinéma & théâtre, ambient, jazz et bande-son. 12 morceaux.

    Bande-originale de Vangelis

    9,7/10

    Vangelis parvient à capturer par sa musique le vertige métaphysique que soutient "Blade Runner", des synthétiseurs qui ne seront jamais démodés. Une musique hors du temps.
    (https://www.youtube.com/watch?v=RScZrvTebeA)
  • 19

    A Single Man (OST) (2010)

    Sortie : . Bande originale. 19 morceaux.

    Bande-originale de Abel Korzeniowski

    9,7/10

    Avec sa première B.O. pour un film Hollywoodien, Korzeniowski est parvenu à se hisser dans cette liste. Mais quelle musique ! Chaque seconde de cette musique est un délice, chaque minute un émerveillement.
    (https://www.youtube.com/watch?v=Zm5pbLMn8j8)
  • 20
    Écouter

    The Land Before Time: Original Motion Picture Soundtrack (OST) (1988)

    Sortie : . Pop, bande originale, cinéma & théâtre, contemporaine et classique. 7 morceaux.

    Bande-originale de James Horner

    9,7/10

    Ici, je place le score iconique de James Horner. Une musique qui en aura fait pleurer plus d'un dans leur jeunesse. Il faut dire qu'elle constitue une véritable merveille et accompagne parfaitement le film d'animation de Don Bluth.
    (https://www.youtube.com/watch?v=FvDiFkBV744)
  • 21
    Écouter

    How to Train Your Dragon: Music From the Motion Picture (OST) (2010)

    Sortie : . Bande-son, bande originale, cinéma & théâtre et classique. 25 morceaux.

    Bande-originale de John Powell

    9,6/10

    Certainement le meilleur score de John Powell avec des mélodies inoubliables et un souffle épique qui parcourt toute la B.O. Dans une veine romantique, le compositeur parvient à nous offrir le meilleur de son talent
  • 22

    친절한 금자씨 (OST) (2005)

    Sortie : . Bande originale, cinéma & théâtre, electronique, classique et musique baroque. 20 morceaux.

    Bande-originale de Young-wook Jo

    9,6/10

    Sympathy for lady vengeance dispose d'un score atypique : produit par Young-Wook Jo, les morceaux sont composés par Choi Seung-hyun, et certaines pistes ont été arrangés d'après les travaux de Paganini et de Vivaldi. Un ensemble extraordinairement efficace.
  • 23

    Le Vent se lève (OST) (2013)

    Sortie : . 31 morceaux.

    Bande-originale de Joe Hisaishi

    9,6/10
  • 24
    Écouter

    Le Mépris (OST) (1991)

    Sortie : 1991. Jazz, bande originale et classique. 14 morceaux.

    Bande-originale de Georges Delerue

    9,6/10

    Les violons inoubliables de Delerue dans cette composition unique pour le film de Godard. Fantastique !
    (https://www.youtube.com/watch?v=S5BcdmkiuaY)
  • 25
    Écouter

    The Grand Budapest Hotel (OST) (2014)

    Sortie : . 32 morceaux.

    Bande-originale de Alexandre Desplat

    9,6/10

    Que dire de cette partition originale qui, à juste titre, valut à Alexandre Desplat l'Academy Award de la meilleur Partition Originale après sa 8e nomination ?

    Tout simplement que sa composition est parfaite. Il est certain qu'elle ne plaira pas à tous, mais qui viendra contester ses indéniables qualités. C'est un des rares films de l'année 2014, avec Whiplash et Interstellar, dont la musique soit si mémorable ; et non seulement mémorable, mais aussi parfaitement égale en qualité avec le film pour lequel elle a été composée.

    Ce qui marque en premier c'est le choix de l'instrumentation. Quand la plupart des compositions de nos jours se tournent vers la musique électronique (sans que ce soit un défaut par ailleurs) ou vers de gros cuivres (de plus en plus) assourdissant, Desplat reprend les instruments acoustiques très modulables. Ainsi, on note les mélodies nonchalantes que développent la mandoline. Et, comme dans Moonrise Kingdom, le précédent film de Wes Anderson, c'est la présence des timbales qui est très marquante à l'oreille (d'ailleurs on trouve déjà ces timbales dans son second film Rushmore).

    Car si la musique de Desplat s'écoute très bien en dehors de son contexte, c'est bien leur assemblage aux images qui rend l'ensemble si plaisant. La musique n'est pas là pour remplir ou accompagner les scènes, mais pour la souligner, la magnifier : mandoline aux moments les plus légers, cymbales pour accompagner les scènes "d'actions", les choeurs masculins à la manière de l'armée Rouge qui évoquent l'Europe de l'est, et surtout un magnifique "Kyrie" dans la scène du monastère.

    Rarement une musique aura été pour moi aussi évocatrice ; et lorsque j'entends cette musique je revoie M. Gustave et Zéro parcourant la République de Zubrowka, à moto, en train et même à pied.
    Une musique qui donne la pêche !
  • 26
    Écouter

    The Big Country (OST) (1995)

    Sortie : 1995. Bande originale, cinéma & théâtre et folk, country. 18 morceaux.

    Bande-originale de Jerome Moross

    9,6/10
  • 27
    Écouter

    Taras Bulba (OST) (2009)

    Sortie : octobre 2009. 13 morceaux.

    Bande-originale de Franz Waxman, City of Prague Philharmonic Orchestra et Nic Raine

    9,5/10

    Une composition magistrale qui mélange l'orchestration d'un western (l'action du film se passe au XVIe siècle en Ukraine !!) avec les influences des mélodies russes.
  • 28
    Écouter

    The Draughtsman's Contract (OST) (1989)

    Sortie : 1989. Bande originale, cinéma & théâtre, classique et contemporaine. 7 morceaux.

    Bande-originale de Michael Nyman

    9,5/10
  • 29

    The Duellists (OST) (2000)

    Sortie : 2000. 33 morceaux.

    Bande-originale de Howard Blake

    9,5/10

    Musique composée par Howard Blake pour le premier film de Ridley Scott. Si le film est époustouflant, la musique n'est pas en reste puisque Blake parvient sur 2 ou 3 thèmes ré-arrangés de nombreux fois à nous transporter à cette époque charnière de l'histoire entre XVIIIe et XIXe siècle et donc par ses influences entre Mozart et Schubert.
  • 30

    Psycho (OST) (1975)

    Sortie : 1975. Néoclassique, contemporaine et classique. 39 morceaux.

    Bande-originale de Bernard Herrmann

    9,5/10

    Surement sa composition la plus anxiogène, avec des cordes très sèches et brutales, qui se développent et s'entrecroisent avec une perfection harmonique rarement égalée.