Rebut de la pensée médiatique

Avatar steka Liste de

83 livres

par steka

" et, à mesure que cette platitude manquait davantage d'idées, nous la vîmes accroitre ses prétentions et sa sottise... " (Hegel)
Les auteurs se retrouvant dans cette liste se caractérisent par leur présence rémanente sur les médias. Chacun a son "rôle" et son espace d'intervention, si l'on peut dire; le tout formant un nuage épais, d'une parfaite confusion et incohérence, face à toute tentative de décryptage de ce qu'est réellement notre société.
Ce qui les réunit, c'est qu'ils sont tous payés, chacun à leur manière, pour mentir et pour entretenir la plus grande confusion possible dans les têtes des "spectateurs".
Ils se présentent généralement comme "experts", comme spécialistes de tel ou tel secteur où précisément, la domination se doit de maintenir le voile de fumée le plus opaque possible.
Leur approche, leurs analyses, ne seront donc bien sur jamais globales (il faut toujours bien remarquer tout ce dont ils ne parlent pas). Leur aplomb, obscène, ne se démentira que fort rarement. C'est là, généralement, leur seul talent véritable.
Ceux dont Ribemont-Dessaignes pouvait dire:
"Lorsque par un malheureux hasard on pénètre dans le domaine de ceux qui font commerce d'esprit, on voit que la marchandise qui leur manque le plus, et qu'ils prétendent leur être spéciale, est justement l'esprit. Ils ont comme cervelle une marmelade rance dont l'odeur leur sort par les narines.
On s’écœure et on se révolte. La dysenterie ne les videra donc pas jusqu'à la nuque ? Ils ne vont donc pas mourir tous ? "
Les suggestions, si possible argumentées à votre guise, sont les bienvenues.
(Quand j'emploie le terme "spectateur", c'est dans un sens plus conceptuel que ce qui qualifie celui qui regarde la télé; je fais allusion à la théorie du "spectacle" de Debord. Celui qui regarde, celui qui est fondamentalement passif et qui trouve normal de se nourrir de la parole des "experts" comme d'autres ne voient pas de problèmes à être nourris par l'industrie alimentaire. Le confusionnisme médiatique sert bien le système mais il le sert de différentes manières; il peut aussi bien chercher à le justifier, que présenter aux "spectateurs", qui sont souvent désormais des spectateurs mécontents, une pseudo-critique qui semblera aller à la rencontre de leur mécontentement particulier. Et cela marche, car il est bien plus facile de s'assimiler à une idéologie-kleenex que de faire l'effort d'analyse et de prise de conscience nécessaire pour comprendre la société présente et surtout pour envisager une manière d'en sortir.)
" Toute l'eau de la mer ne suffirait pas à laver une tache de sang intellectuelle."

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant