Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

The Great Adventure

Avatar Lucid Liste de

1891 albums

par Lucid

Le retour inattendu. On se concentre toujours sur les découvertes mais avec moins de rigueur, histoire de rigoler un peu.

Si jamais t'es fan de moi, tu peux suivre tout ce que j'écoute sur rym : https://rateyourmusic.com/~LucidHastings

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Date de sortie
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note de l'auteur de la liste
  • Derniers ajouts
  • Écouter

    Où je vis (1998)

    Sortie : 1998. Hip hop. 15 morceaux.

    Album de Shurik’n

    On comble tranquillement mes vides du rap français. Jamais été un grand d'IAM, mais c'est assez solide, je suis assez touché par la transposition directe de l'expérience vécue.

    Genre : conscience frappante
  • Écouter

    Kamakazie Timez Up (1998)

    Sortie : 1998. Gangsta rap et hip hop. 15 morceaux.

    Album de The Kaze

    Présent ici pour rappeler le génie constant des productions de DJ Paul. 14 bangers intestables.

    Genre : Bangin' Hop
  • Écouter

    1st Born Second (2001)

    Sortie : . Funk / Soul, swing r'n'b, neo soul et hip hop. 17 morceaux.

    Album de Bilal

    Tout ce qu'on aime dans la soul beaucoup trop sexualisante.

    Genre : Erotic soul
  • Mercury's Rainbow (2017)

    Sortie : . 16 morceaux.

    Album de Zomby

    Un album de quasi-10 ans de Zomby qui sort d'un coup sur Modern Love, ç'aurait du être un éclat magnifique. On reste cependant sur sa faim, dans ce projet d'expérimentation autour des instrus "eskimo" de Wiley, de déconstruction rythmique, qui n'amène jamais réellement un vrai enjaillement.

    Genre : Grimey exp.
  • Écouter

    Brown Sugar (1995)

    Sortie : . Swing R'n'B, funk / soul, r'n'b, neo soul et hip hop. 10 morceaux.

    Album de D’Angelo

    Grande lignée d'une soul grande époque, avec une dose puissance de r'n'b' mielleux, et des rythmes hiphopiens, pour un mélange beaucoup trop pur pour ma petite personne.

    Genre : Ultrasexual r'n'hop
  • A Sense of Growth (2016)

    Sortie : . Pop, jazz contemporain, rock, pop indé et jazz. 7 morceaux.

    Album de Jessica Sligter

    Une voix tout à fait inattendue, qui se colle à tout types de choses et d'ambiances, alors qu'on se dirait que son catalogue de base, c'est des morceaux de jazz de papi. Un poil saoulant, mais y a deux morceaux avec Jenny Hval qui fait les chœurs, donc on kiffe.

    Genre : Pop étrange et détournement de voix
  • Écouter

    GFOTYBUCKS (2017)

    Sortie : . 19 morceaux.

    Compilation de GFOTY

    On connaissait quasiment tout, oui. Mais a-t-on vu meilleur pop depuis son surgissement dans nos vies ? Eh non. Ça racole toutes nos émotions, sans pression aucune, et on chante toute la journée.

    Oh GFOTY
    Move your body close to mine

    genre : surnatural mall pop
  • Écouter

    Kiss Me You Fool! (2016)

    Sortie : . 11 morceaux.

    Album de Julien Gasc

    Du Stereolab sous calmant et amoureux. Julien, toujours héros national.
  • Olento (1996)

    Sortie : . Electronique, ambient, minimale, expérimental et techno. 14 morceaux.

    Album de Ø

    À méditer sur un le chemin parfait ambient et techno.
  • Écouter

    Savage Mode (2016)

    Sortie : . 9 morceaux.

    Mixtape de 21 Savage et Metro Boomin

    Metro Boomin se fait plaisir sur les prods, 21 Savage sur son flow, gros plaisir.
  • Écouter

    Suburban Base Records: The History of Hardcore, Jungle, Drum & Bass: 1991-1997 (2014)

    Sortie : . Drum and bass, hardcore, jungle et electronique. 48 morceaux.

    Compilation de Various Artists

    Woooouhoooooou (c'est trop bien)
  • Écouter

    Supa Dupa Fly (1997)

    Sortie : . Hip hop. 17 morceaux.

    Album de Missy Elliott

    Timbaland surpuissant dans une sorte de minimalisme chaud et collant, Missy incroyable dans son double flow droppique.
  • Écouter

    The Ship (2016)

    Sortie : . 5 morceaux.

    Album de Brian Eno

    Pourquoi donc ce spoken word qui ne fait que rendre l'album comme une tentative obsolète d'un petit vieux qui cherche à nouveau son graal stellaire ? J'avais pas envie d'écrire ça sur toi, Brian.
  • Écouter

    Baby Face Killa (2012)

    Sortie : . 20 morceaux.

    Mixtape de Freddie Gibbs

    À la lumière de cette tape, on se dit que sa collab avec Madlib lui a fait du bien, il cherche trop à s'éparpiller un peu, trap, cloud, gangsta, trucs classiques, et ça s'éternise pas mal.
  • Écouter

    Ambient 4: On Land (1982)

    Sortie : avril 1982. Electronique, ambient, expérimental et musique abstraite. 8 morceaux.

    Album de Brian Eno

    Ce que j'ai pu écouter de plus fort ambientement parlant de monsieur Eno, qui se focalise dans des teintes très sombres, supplantés par des manipulations minimes de field recordings et de quelques lignes de synthés.
  • Écouter

    Nausea (2014)

    Sortie : . Noise, expérimental, electronique, rap conscient et hip hop. 11 morceaux.

    Album de Moodie Black

    Un peu mon ressenti Clippng, belle maitrise, zéro sentiment.
  • Écouter

    Human Energy (2016)

    Sortie : . 15 morceaux.

    Album de Machinedrum

    Machinedrum qui se tourne donc vers du flumecore. Ok très bien, comme quoi 2016 c'est mauvais pour certains.
  • Écouter

    On Top of the World (1995)

    Sortie : . Gangsta rap, musique bounce et hip hop. 15 morceaux.

    Album de 8Ball & MJG

    Gangster funky en chaleur.
  • Écouter

    Atrocity Exhibition (2016)

    Sortie : septembre 2016. 15 morceaux.

    Album de Danny Brown

    On s'attendait à beaucoup de choses mais p'tet pas à ça. Comme d'hab, expier ses pêchés, et parler de Detroit, mais loin de la viscéralité de XXX ou la facilité de Old. Un côté touche-à-tout, en évitant les bangers. Potentiel album qui grimpe. Le feux doux que tu penses il est tranquille, mais au bout de 35 minutes, tu sues des bonnes grosses goutes devant la grosse chaleur.
  • Écouter

    We Can't Be Stopped (1991)

    Sortie : . Gangsta rap, ghetto et hip hop. 14 morceaux.

    Album de Geto Boys

    Le hood life, sous un putain de soleil du sud qui va bien.
  • Écouter

    In Summer (2016)

    Sortie : . 5 morceaux.

    Album de Jefre Cantu‐Ledesma

    Jefre, il revient un peu à ses bases, des tapes, du drone, mais une guitare qui fait plaisir derrière.
  • Écouter

    Sirens (2016)

    Sortie : . Ambient, deep house, downtempo et electronique. 6 morceaux.

    Album de Nicolas Jaar

    Croisement molasson entre Space et Darkside, si je ne m'abuse, non ? Nymphs est plus cool, je pense. Ou p'tet que je suis une gow de 14 ans qui a du mal avec l'expérimentation. À toi de juger.
  • Écouter

    Mystère (2016)

    Sortie : . Pop, surf, rock, electronique et synthpop. 16 morceaux.

    Album de La Femme

    C'est dommage que ça perde en puissance à la fin. Parce que La Femme en terme de pop synthétique, c'est relativement parfait, la fausse provoc naïve des paroles, le bordel toute les deux minutes, et surtout, la fête.
  • Écouter

    Irrlicht (1972)

    Sortie : août 1972. Electronique, ambient et expérimental. 3 morceaux.

    Album de Klaus Schulze

    Wouhou, ouais 2016, fan d'ambient, et ça commence la berlin school. Tu peux pas me test.
    Wouhou, il se cherche encore le copain Klaus, ça tourne un peu mais ça tâtonne.
  • Écouter

    Dans la légende (2016)

    Sortie : . 16 morceaux.

    Album de PNL

    J'avais de la sympathie pour Le Monde Chico, c'est vrai. Mais quand tu sors un peu du truc, tu te rends compte que c'est quand même pas terrible, et Dans la légende le confirme. Je m'attendais à une version 2.0 du cité au-dessus, et ça l'est à moitié. Y a des tentatives très malaisantes d'appropriation de culture étrangère, des tentatives vocales bizarres, bref ça m'angoisse. T'es soi dans la redite, soi dans l'exploration d'un truc nouveau raté. Jamais dans la légende.
  • Écouter

    Ultra (2016)

    Sortie : . Bass music, grime et uk garage. 14 morceaux.

    Album de Zomby

    Techniquement, c'est un album de Zomby comme un autre, mais il s'est dit que cette fois, il allait étirer le tout, les morceaux passent d'une durée moyenne de deux à quatre/cinq minutes. Après, Zomby à son habitude comprend mieux que tout le monde la musique anglaise et en fait son melting-pot habituel avec moins de airhorn (c'est dommage). Future Garage, Uk bass, des touches grime, de la vaporwave si tu veux. Les morceaux commencent sans logique, pareil pour leur fin. Comme si c'était une track d'un mix extirpée de son ensemble. Et putain le morceau avec Burial, qui sonne d'abord comme le résultat d'un ado boutonneux qui a mélangé au pif du Burial et du Zomby, sonne finalement comme une sorte de lettre d'adieu et d'amour envers leur propre pays. Les deux plus grands génies de la musique anglaise, voilà voilà.
  • Écouter

    Collapse (2016)

    Sortie : . 11 morceaux.

    Album de Seiho

    Ça se situe étrangement entre un ep de wonky furieux et un album d'idm prétentieux. C'est rempli de faux drops, de grosses lignes de basses, et de sample d'éléphant.
    C'est sorti sur le label japonais qui s'est occupé de la distribution de Product. C'est pas une info ouf, mais c'est grace à eux qu'on a Get Higher, du coup j'en parle.
  • Écouter

    Blonde (2016)

    Sortie : . Pop, funk / soul, r&b contemporain et hip hop. 17 morceaux.

    Album de Frank Ocean

    BLABLABLA, FIRST NEVER FOLLOWS.
  • Écouter

    H-24 (2015)

    Sortie : . 24 morceaux.

    Mixtape de Hamza

    1h20 c'est trop, c'est bête parce qu'il a du potentiel le petit dans son imitation de Young Thug.
  • Écouter

    Lifestylez ov da Poor & Dangerous (1995)

    Sortie : . Thug rap et hip hop. 12 morceaux.

    Album de Big L

    C'est assez étrange cette contradiction entre les instrus un peu usées et la violence des propos.