Top 10 de mes meilleurs concerts

Avatar Ronald  Frangipane Liste de

10 personnalités

par Ronald Frangipane

Choix drastiques et classement difficile.

Mentions honorables :

Groupe le plus fort : Russian Circles, acouphènes même avec des bouchons d'oreilles
Plus gros pogo : Anthrax au Sonisphère en 2014
Meilleur rapport qualité/prix : Edguy (gratuit avec l'abonnement à Rock Hard), et Russian Circles pour 5€

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Ordre alphabétique
  • Derniers ajouts
  • 1 Logo Pink Floyd

    Pink Floyd

    groupe de musique

    Australian Pink Floyd, 16 janvier 2016, L'Amphithéâtre, Lyon

    Setlist :

    -Astronomy Domine
    -Shine On (part 1)
    -Time
    -Breathe
    -The Great Gig in the Sky
    -On the Turning Away
    -Wish You Were Here
    -Us And Them
    -Any Colour You Like
    -Brain Damage
    -Eclipse
    -Pigs
    -Set the Controls
    -Learning to Fly
    -High Hopes
    -Hey You
    -The Fletcher Memorial Home
    -What Do You Want From Me
    -Another Brick in the Wall part 1
    -Another Brick in the Wall part 2
    -One of These Days
    -Comfortably Numb

    Rappel :

    -Run Like Hell


    Ces imitateurs australiens sont décidément excellents. Déjà vus en Angleterre, je n'hésite pas une seconde à aller les revoir. Et grand bien m'en a pris, au vu de cette setlist absolument hallucinante proposée ce soir-là : un titre de chaque album ou presque (il manque Atom Heart Mother). La présence de The Fletcher Memorial Home mais surtout Pigs (bordel de merde) m'a agréablement surpris. La qualité sonore est indéniable et le travail accompli pour arriver à une telle ressemblance est tout simplement sidérant. Mes parents, qui ont vu les authentiques Floyd en concert, m'ont confirmé que l'imitation est d'excellente facture. La salle était magnifique et l’acoustique au poil. Rien à redire, j'ai eu la gaule sur la moitié des chansons et chialé sur les autres.
  • 2 Logo 65daysofstatic

    65daysofstatic

    groupe de musique

    4 juillet 2014, Sonisphère Knebworth, Angleterre

    Setlist :

    -Heat Death Infinity Splitter
    -Piano Fights
    -Prisms
    -Crash Tactics
    -Dance Dance Dance
    -Unmake the Wild Light
    -Taipei
    -Retreat! Retreat!
    -I Swallowed Hard, Like I Understood
    -Radio Protector
    -Safe Passage

    Qu'est ce que j'aime ce groupe putain. Découvert complètement par hasard dans la ville où je faisais mon échange Erasmus, j'avais hâte de les revoir après m'être penché sur leur discographie. La setlist était quasiment identique, à un petit détail près : l'ajout de I Swallowed Hard, qui est certainement ma chanson préférée du groupe. Autant vous dire que j'étais plutôt refait. Comme d'hab, pas d'échange avec le public, à part une phrase à la fin : "May you have a great weekend...and many more weekends to come". Mais je m'en branle, ils s'expriment musicalement. Toujours une ambiance de dingue et un jeu putain d'intense, ça envoie sévère et puis c'est tout. J'ai un peu chialé à la fin aussi.
  • 3 Photo David Gilmour

    David Gilmour

    artiste musical, acteur, producteur et préfacier

    20 juillet 2016, Arènes de Nîmes

    Setlist :

    Set 1 :
    -5 A.M.
    -Rattle That Lock
    -Faces of Stone
    -What Do You Want From Me
    -The Blue
    -The Great Gig in the Sky
    -A Boat Lies Waiting
    -Wish You Were Here
    -Money
    -In Any Tongue
    -High Hopes

    Set 2 :
    -One of These Days
    -Shine On You Crazy Diamond (Parts I-V)
    -Fat Old Sun
    -Coming Back to Life
    -On an Island
    -The Girl in the Yellow Dress
    -Today
    -Sorrow
    -Run Like Hell

    Rappel :

    -Time
    -Breathe (Reprise)
    -Comfortably Numb

    Y a t-il vraiment besoin d'expliquer pourquoi le grand David est dans mon top 10 ? Quel grand moment putain, voir son héros musical en chair et en os. Cadre exceptionnel, setlist exceptionnel mêlant le meilleur de David et certaines des meilleures du Floyd. C'était un peu trop pour mon petit cœur, et j'ai tout lâché (lacrimalement hein) sur le rappel monstrueux Time/Comfortably Numb. Merci David de m'émouvoir encore après toutes ces années, tu es même aujourd'hui un des meilleurs guitaristes au monde, je peux mourir tranquille.
  • 4 Logo Godspeed You! Black Emperor

    Godspeed You! Black Emperor

    groupe de musique

    15 avril 2015, Transbordeur

    Setlist :

    -Hope Drone
    -Buildings
    -Mladic
    -Railroads
    -Peasantry or 'Light! Inside of Light!'
    -Lamb's Breath
    -Asunder, Sweet
    -Piss Crowns Are Trebled

    Violence émotionnelle dans ma gueule. J'ai pas tout compris, il y avait plein de sons chelous qui sortaient de partout, il y avait beaucoup trop de gens sur scène (3 guitaristes, 2 bassistes, 2 batteurs et une violoniste) et j'ai toujours pas compris ce qui m'est arrivé. Les sons résonnaient en moi, ça m'a mis dans une sorte de transe et à un moment j'ai presque senti mon esprit quitter mon corps. Heureusement qu'ils n'ont pas joué Moya sinon je serai jamais revenu. J'ai eu du mal à m'en remettre et je pense que la plupart des gens se sont rendus compte qu'ils venaient de vivre un truc intense et inexplicable. C'est juste indescriptible, il faut le ressentir pour comprendre.
  • 5 Logo Metallica

    Metallica

    groupe de musique

    6 juillet 2014, Sonisphère Knebworth, Angleterre

    Setlist :

    -Battery
    -Master of Puppets
    -Welcome Home
    -Ride the Lightning
    -The Unforgiven
    -Fuel
    -Lords of Summer
    -Sad But True
    -Fade to Black
    -Creeping Death
    -One
    -For Whom the Bell Tolls
    -Blackened
    -Nothing Else Matters
    -Enter Sandman

    Rappel :

    -Whiskey in the Jar
    -...And Justice for All
    -Seek And Destroy


    C'est déjà un sentiment indescriptible que celui de voir l'un de ses groupes préférés en concert, mais quand en plus on oublie ses crampes, ses coups de soleils, la fatigue et l'envie de pisser dès que ce groupe arrive sur scène, c'est encore plus indescriptible. Démarrer sur un trio Battery/Master/Welcome Home ça devrait être illégal, j'avais déjà détruit mon caleçon. Alors oui, Lars n'est plus aussi bon qu'avant, James a moins de voix et Kirk fout de la wah-wah sur tous ses solos, mais sérieusement, on s'en branle. Tout le monde gueule tellement les paroles à fond qu'on se rend à peine compte de ce que les mecs jouent, et c'est ça qu'est bon : l'ambiance. La setlist "by request" est une idée prodigieuse qui permet d'entendre des morceaux plus joués depuis des années, comme ce bon vieux Whiskey in the Jar qui fout une patate direct dès les premières notes. Du début à la fin je n'étais plus que montée d'adrénaline sur montée d'adrénaline.
  • 6 Logo Sigur Rós

    Sigur Rós

    groupe de musique

    6 juillet 2016, Nuits de Fourvière

    Setlist :

    -Óveður
    -Starálfur
    -Sæglópur
    -Glósóli
    -Vaka
    -Ný Batterí
    -E-Bow
    -Festival
    -Yfirborð
    -Kveikur
    -Hafsól

    Rappel :

    -Popplagið


    Comme pour Godspeed, j'ai pas tout compris à ce qui se passait, ni sur scène ni en moi. Ils projetaient des films psychédéliques assez chelous en arrière-plan, c'était assez énorme. C'est toujours intéressant d'étudier les réactions du public dans ce genre de concert, il y a forcément un moment où la transe s’empare des gens. Au bout d'un moment je n'étais plus rien, plus qu'une caisse de résonance pour tous les sons improbables qui m'arrivaient dans la gueule. Des frissons à chaque coup d'archet et à chaque envolée lyrique de Jonsi. J'étais déjà complètement stupéfait de ce qui m'étais arrivé quand le concert s'est fini, et puis ils sont revenus avec Popplagið, qui est ma préférée. Et là putain, j'étais KO debout. J'ai ressenti à peu près 45 émotions en même temps, tout en m'extasiant devant le groupe qui se déchaînait sur ses instruments, le mec aux lumières qui pétait un câble et le film en arrière-plan qui partait complètement en couille. Sur le final j'ai perdu ma mâchoire tellement j'étais bouche bée : Jonsi qui lance son archet dans la foule, ayant tout donné, le bassiste jetant sa basse sur un roadie, ayant tout donné aussi, le batteur qui balance ses baguettes sur ses cymbales dans un dernier accès de rage, les lumières qui se rallument soudainement et une pluie de coussins qui s'abat sur le public. C'était un instant complètement dingue, et j'ai bien mis 2-3 minutes à m'en remettre. Submergé par l'émotion, je suis resté sans bouger pendant quelques instants, applaudissant jusqu'à ne plus en sentir mes mains. Le groupe est revenu sur scène pour saluer la foule, et j'ai vu dans leurs yeux qu'ils savaient qu'il s'était passé quelque chose, que le public le savait aussi, et que malgré l'habitude des multiples concerts ils étaient toujours émus par ces petits moments de partage. Sinon le groupe est bien évidemment excellent en live, de grands musiciens, et on sent que Jonsi met toute son âme dans sa musique, et c'est magnifique à voir.
  • 7 Logo Iron Maiden

    Iron Maiden

    groupe de musique

    5 juillet 2014, Sonisphère Knebworth, Angleterre

    Setlist :

    -Moonchild
    -Can I Play With Madness
    -The Prisoner
    -2 Minutes to Midnight
    -Revelations
    -The Trooper
    -The Number of the Beast
    -Phantom of the Opera
    -Run to the Hills
    -Wasted Years
    -Seventh Son of a Seventh Son
    -Fear of the Dark
    -Iron Maiden

    Rappel :

    -Aces High
    -The Evil That Men Do
    -Sanctuary


    J'aime bien Maiden, sans être un fan hardcore, et j'étais curieux de les voir en concert. Même à presque 60 ans, les mecs assurent le show, et mieux que certains groupes bien plus jeunes. La setlist était assez énorme (sauf pour l'absence de Hallowed Be Thy Name mais on peut pas tout avoir), piochant surtout dans mon album préféré, 7th Son of a 7th Son. Voir The Trooper ou Fear of the Dark en concert, ça fait quelque chose. L'ambiance était assez intense, surtout qu'ils jouaient à domicile. Un grand moment.
  • 8 Photo Roger Waters

    Roger Waters

    artiste musical, acteur, producteur, réalisateur et scénariste

    9 mai 2018, Halle Tony Garnier

    Setlist :

    Set 1:
    -Speak to Me
    -Breathe
    -One of These Days
    -Time
    -Breathe (Reprise)
    -The Great Gig in the Sky
    -Welcome to the Machine
    -Déjà Vu
    -The Last Refugee
    -Picture That
    -Wish You Were Here
    -The Happiest Days of Our Lives
    -Another Brick in the Wall Part 2
    -Another Brick in the Wall Part 3

    Set 2:
    -Dogs
    -Pigs (Three Different Ones)
    -Money
    -Us and Them
    -Smell the Roses
    -Brain Damage
    -Eclipse

    Rappel :

    -Mother
    -Comfortably Numb

    Incroyable live, avec une scénographie hallucinante, une très bonne setlist et une énergie ainsi qu'une ambiance fort agréables. Super cadeau d'anniversaire.
  • 9 Photo Bruce Springsteen

    Bruce Springsteen

    artiste musical, acteur, producteur, auteur et préfacier

    19 juin 2012, Park & Suites Arena, Montpellier

    Setlist :

    -We Take Care of Our Own
    -Wrecking Ball
    -Badlands
    -Death to My Hometown
    -My City of Ruins
    -Spirit in the Night
    -Growin' Up
    -Jack of All Trades
    -Candy's Room
    -Prove It All Night
    -She's the One
    -Working on the Highway
    -Shackled and Drawn
    -Waitin' on a Sunny Day
    -Apollo Medley
    -Point Blank
    -The River
    -The Rising
    -Out in the Street
    -Land of Hope and Dreams

    Rappel :

    -Fire
    -Rocky Ground
    -Born in the U.S.A.
    -Born to Run
    -Bobby Jean
    -Seven Nights to Rock (cover)
    -Dancing in the Dark
    -Tenth Avenue Freeze-Out

    Springsteen est juste un monstre sur scène, c'est indéniable. De Caunes disait qu'il est le plus grand showman depuis Elvis, et c'est effectivement le cas. Qui d'autre fait des concerts de plus de 3h à 60 ans ? Prenez en de la graine les jeunes. En plus il fait monter des gens sur scène, il fait chanter et danser des gens du public, il joue du piano avec la tête, il joue les chansons que les gens demandent, ce gars est la définition même d'un musicien. Il partage du bonheur, et c'est devenu un peu trop are de nos jours. Springsteen devrait être remboursé par la sécu, voilà.
  • 10 Logo The Prodigy

    The Prodigy

    groupe de musique

    16 avril 2015, Halle Tony Garnier

    Setlist :

    -Breathe
    -Nasty
    -Omen
    -Wild Frontier
    -Firestarter
    -Roadblox
    -Rok-Weiler
    -The Day Is My Enemy
    -Beyond the Deathray
    -Voodoo People
    -Get Your Fight On
    -Run With the Wolves
    -Wall of Death
    -Invaders Must Die
    -Medicine
    -Smack My Bitch Up

    Rappel :

    -Their Law
    -Take Me to the Hospital

    The Prodigy c'est complètement dingue en live, c'est pour ça que j'ai été surpris de trouver une Halle en petite configuration, alors qu'ils auraient facilement pu la remplir. Mais l'ambiance était énorme grâce à une setlist démentielle malgré l'absence de quelques classiques. J'attends leur retour avec impatience.