Voyage Dans Ma Mémoire 2019

Avatar The Lizard King Liste de

440 films

par The Lizard King

Comme toutes les années, cette liste est juste une manière de me rappeler les films vus en 2019. C'est donc un "Futur Retour vers le Passé ®" (© TLK, 07/01/18, ), en résumé...

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • 1

    L’Incroyable Hulk (1977)

    The Incredible Hulk

    1 h 35 min. Sortie : .

    Téléfilm de Kenneth Johnson

    C'est grâce ) ce projet que Marvel a acquis un nouveau public : le téléspectateur !
    Traité de manière mature, ce super-heros malgré lui n'a aucunement besoin de vomir des effets spéciaux à outrance ni de multiplier les protagonsites pour remplir l'écran et encore moins de donner dans le montage clippesque des futurs Marvel à venir (Avengers en tête et tous ses films satellites).
    Nous sommes donc au coeur de l'humain avec ce pauvre Bruce Banner qui se laisse emporter par sa frustration de ne pas avoir pu sauver sa femme, ce qui l'entrainera à jouer avec les rayons Gamma...
  • 2

    Hulk revient (Mariés) (1978)

    Bride of the Incredible Hulk (Married)

    1 h 35 min. Sortie : .

    Téléfilm de Kenneth Johnson

    Après avoir fuit pendant quelques temps, Banner trouve enfin chaussure à son pied et rêve à un avenir plus serein.
    Hélas, la guérison attendue sera freinée par la maladie de sa nouvelle compagne...
    Du drame, encore du drame, dans ce second téléfilm o Banner est à deux doigts de retrouver une vie normale.
    On reste toujours dans l'exploration humaine plus que dans l'action basique. Ce qui est chouette, donc !
  • 3

    Le Retour de l'incroyable Hulk (1988)

    The Incredible Hulk Returns

    1 h 40 min. Sortie : . Action, aventure, drame et science-fiction.

    Téléfilm de Nicholas Corea et Bill Bixby avec Bill Bixby, Lou Ferrigno, Jack Colvin

    Assez lamentable et so 80's ! Là où les précédents téléfilms apportaient leurs lots de gravité, de détresse et de malheur (ce qui les rendaient matures), ce "Retour" est un digne cliché de son époque avec ses incohérences, son humour bidon et ses caricatures de personnages...
  • 4
    Bande-annonce

    Predator (1987)

    1 h 47 min. Sortie : . Action et science-fiction.

    Film de John McTiernan avec Arnold Schwarzenegger, Carl Weathers, Elpidia Carrillo

    Toujour aussi efficace malgré les multiples visionnages, Predator ne gagne pas à 100% à être vu sur support numérique (je parle ici du DVD): en effet, quelques plans furtifs à SFX sont assez affreux comme:
    - le Predator en rotoscopie tandis qu'il brandit l'épine dorsale de Billy,
    - le même sautant d'un arbre lors du climax final,
    - la vue du (vilain) champignon nucléaire via le cockpit (qui lui-même s'intègre horriblement mal avec la vue extérieure).
    Mais exceptées ces quelques bricoles, ça pète toujours le feu !
  • 5
    Bande-annonce

    Creed II (2019)

    2 h 10 min. Sortie : . Drame et sport.

    Film de Steven Caple Jr. avec Michael B. Jordan, Sylvester Stallone, Tessa Thompson

    Bien que moins abouti que son prédécesseur, ce Creed II reste fort honorable (la déficience du bébé, les monologues de Rocky à sa femme, Robert Jr) et la passation du flambeau est émouvante ("it's on you, now", Rocky/Stallone to Adonis/Jordan.
    Mais c'est là qu'on se rend compte que si pas de Sly dans ce film, celui-ci deviendrait pas très engageant...
  • 6
    Bande-annonce

    Deadpool 2 (2018)

    1 h 59 min. Sortie : . Action, aventure, comédie et science-fiction.

    Film de David Leitch avec Ryan Reynolds, Josh Brolin, Morena Baccarin

    +1
    Super Duper Cut.
    Plus long et plus bon !
  • 7
    Bande-annonce

    Expendables : Unité Spéciale (2010)

    The Expendables

    1 h 43 min. Sortie : . Action, aventure et thriller.

    Film de Sylvester Stallone avec Sylvester Stallone, Jason Statham, Jet Li

    +2
    Extented Edition
    Plus bourrin et graphique, donc plus fun ! En bonus, un peu plus du duo Lundgren/Li, ça ne se refuse pas...
  • 8
    Bande-annonce

    Pitch Black (2000)

    1 h 49 min. Sortie : . Épouvante-Horreur et science-fiction.

    Film de David Twohy avec Vin Diesel, Radha Mitchell, Cole Hauser

    =
    Unrated Director's Cut
    Sûrement le meilleur film carburant au Diesel où les fabuleuses créatures (desservies par des CGI pas toujours terribles) hantent les 4 coins du cadre, rendant une atmosphère poisseuse...
  • 9
    Bande-annonce

    Expendables 2 : Unité Spéciale (2012)

    The Expendables 2

    1 h 43 min. Sortie : . Action, aventure et thriller.

    Film de Simon West avec Sylvester Stallone, Jason Statham, Jet Li

    =
    Ne serait-ce que pour les apparitions de Chuck Norris, pleines d'humour ! Mais JCVD est aussi une valeur ajouté à ce film qui - s'il reste fondamentalement basique dans son écriture - envoie du bois direct in your face !
  • 10
    Bande-annonce

    Unborn (2009)

    The Unborn

    1 h 28 min. Sortie : . Drame, Épouvante-horreur et thriller.

    Film de David S. Goyer avec Odette Annable, Gary Oldman, Cam Gigandet

    +1
    Unrated

    Meilleur que dans mon souvenir - bien que ultra-classique -, ce Unborn présente quelques visages grotesques et hideux (dans le bon sens du terme) et s'autorise même à être juste dans sa description sommaire des expériences nazis concernant les jumeaux ainsi que la tentative de transformer les yeux sombres en yeux bleus (aryanité oblige).
    Vraiment rien de transcendant mais ma foi, j'ai passé un bon moment...
  • 11
    Bande-annonce

    John Rambo (2008)

    Rambo

    1 h 32 min. Sortie : . Action, aventure et thriller.

    Film de Sylvester Stallone avec Sylvester Stallone, Julie Benz, Matthew Marsden

    +1
    Theatrical Cut

    A l'annonce d'un Rambo V devant sortir cet automne (film que je n'attendais pas spécialement et dont le pitch ne me rassure pas), il me fallait revoir ce monument over the top.
    J'ai délibérément choisi de ne pas voir le Director's Cut parce que j'avoue que l'outrageante violence graphique me plait à mort !
    Du moins, la partie où Rambo élimine les affreux militaires Myanmar(riens?), anciennement Birmane. Car lorsque ceux-ci massacrent les villageois, ce n'est aucunement fun mais terriblement horrifiant. Rappelant et les exactions des différentes guerres WW II et le triangle Vietnam/Cambodge/Laos, ces scènes semblant appuyer le côté méchant des bad guys, ne sont pourtant que le reflet d'une certaine réalité.
    Donc, sous ses airs de film Ramboesque (ce qu'il est), John Rambo parle d'un peuple en péril depuis bien longtemps et ce n'est pas le ripolinage officiel de la République (...) de Myanmar qui pourra occulter cela !
  • 12
    Bande-annonce

    Expendables 3 (2014)

    The Expendables 3

    2 h 06 min. Sortie : . Action, aventure et thriller.

    Film de Patrick Hughes avec Sylvester Stallone, Jason Statham, Arnold Schwarzenegger

    +2
    Malgré l'apprêt d'une couche de PG 13 (que Sly regrette depuis), TE3 est en fin de compte assez fun et distrayant.
    A l'époque, le manque de charcuterie visuelle m'avait un peu fait passé à côté du film.
    Now, ça ne m'a pas énormément dérangé (pourtant, j'ai regardé les 2 premiers les 2 précédents jours, sans oublier la boucherie du jouissif John Rambo, c'est dire) et si comme les précédents, rien n'y est transcendant, ça reste agréable à voir.
  • 13
    Bande-annonce

    Fair Game (1986)

    1 h 30 min. Sortie : . Action, Épouvante-horreur et thriller.

    Film de Mario Andreacchio avec Cassandra Delaney, Peter Ford, David Sandford

    Voulant se la jouer survival/home invasion, Fair Game se prend les peids dans le tapis. Frustrant (les pièges de la nana pas toujours fonctionnels ou fausses attentes quant à, la mort des tarés) et con (la dite nana qui revient 6 fois chez elle et ce, quelque soit la distance parcourue où les bad guys viennent forcément la retrouver, la scène où - étant poursuivie par les 3 gars - elle prend le temps d'aller remplir un seau pour abreuver ses perruches...).
    On peut dire que ça tourne en rond, tout ça !
  • 14
    Bande-annonce

    Watchmen : Les Gardiens (2009)

    Watchmen

    2 h 42 min. Sortie : . Action, drame et science-fiction.

    Film de Zack Snyder avec Malin Åkerman, Billy Crudup, Matthew Goode

    +1
    Ultimate Cut

    3h35, c'est quand même long, d'autant plus que l'anime n'apporte rien du tout au récit principal.
    Anyway, Watchmen reste l'un des meilleurs superheroes movie parce que c'est traité avec maturité et que ce n'est pas une bouillasse CGI monté par un collectif d'épileptiques.
  • 15

    Romy et Michelle (1997)

    Romy and Michele's High School Reunion

    1 h 32 min. Sortie : . Comédie.

    Film de David Mirkin avec Mira Sorvino, Lisa Kudrow, Janeane Garofalo

    Inodore, incolore et inoffensif, ce film girly ne vaut que pour son charmant duo vedette, soit Mira et Lisa (sans oublier la Garofalo qui apporte un petit plus). Leurs personnages sont de candides looseuses qui tentent de se faire passer pour ce qu'elles ne sont pas..Agréable et frais, mais vite oublié (excepté l'allant des 2 comédiennes).
  • 16

    Harcelés (2008)

    Lakeview Terrace

    1 h 51 min. Sortie : . Drame et thriller.

    Film de Neil LaBute avec Samuel L. Jackson, Patrick Wilson, Kerry Washington

    Très intéressante variation sur le racisme (vu par le prisme d'un homme amer et psychotique) portée à bout de bras par l'inquiétant Sam Jackson. Oui, Jackson sait autant jouer les profs stressés (187) que les hitmans philosophes (Pulp Fiction).
  • 17
    Bande-annonce

    Let It Fall: Los Angeles 1982-1992 (2017)

    2 h 24 min. Sortie : .

    Documentaire de John Ridley

    Parfait complément à L.A 92, ce doc apporte en plus les interviews des acteurs de cette époque: les policiers, les témoins ainsi que les 4 personnes ayant tabassés d'innocents citoyens en étant emportés par le dégoût des Blancs suite à la relaxe des 4 policiers ayant eux aussi tabassés le fameux Rodney King.
    Qui sont les responsables ? La police, la justice, les Blancs, les Noirs...
    Qui en sont les victimes ? La police, la justice, les Blancs, les Noirs...
    Rien n'est simple en ce bas-monde et ces tristes (et effrayants) événements sont là pour le prouver.
    Saisissant !
  • 18
    Bande-annonce

    Spielberg (2019)

    2 h 27 min. Sortie : . Biopic.

    Documentaire de Susan Lacy avec Leonardo DiCaprio, Christian Bale, Tom Hanks

    Ce doc donnant la parole au principal intéressé revient sur les grandes étapes de la carrière du cinéaste (ainsi bon nombres de films ne seront même pas traités, comme Always, Indy 2 et 4, Hook, Tintin...).
    Instructif sur l'homme derrière le réalisateur, "Spielberg" nous apprends quelques bricoles ici et là.
  • 19
    Bande-annonce

    La Couleur pourpre (1985)

    The Color Purple

    2 h 34 min. Sortie : . Drame.

    Film de Steven Spielberg avec Danny Glover, Whoopi Goldberg, Margaret Avery

    +1
    Premier film mature de Spielby, The Color Purple offre un rôle en or à la débutante Whoopi Goldberg, dont le jeu émouvant donne beaucoup au film. Nous y trouvons un ambigu Danny Glover (pas encore "Murtaughé" par Donner) qui prouve l'étendue de son talent.
    Poignant !
  • 20
    Bande-annonce

    Don Angelo est mort (1973)

    The Don is Dead

    1 h 55 min. Sortie : . Action.

    Film de Richard Fleischer avec Anthony Quinn, Frederic Forrest, Robert Forster

    Pas le meilleur Fleischer des 70's (Soylent Green, The New Centurions ou 10 Rillington Place tutoyant les sommets), mais ce Don Is Dead reste assez intriguant pour s'y accrocher.
  • 21
    Bande-annonce

    La Liste de Schindler (1993)

    Schindler's List

    3 h 15 min. Sortie : . Biopic, drame, historique et guerre.

    Film de Steven Spielberg avec Liam Neeson, Ben Kingsley, Ralph Fiennes

    +2
    Spielberg retrouve la foi (après l'avoir renié durant une partie de sa vie) et s'attaque enfin à ce projet qu'il porte depuis plus d'une décennie en s'estimant assez mature pour le porter à l'écran.
    Bien lui en a pris de ne pas porter Schindler aux nues et de le rendre complexe, voire ambivalent. Cela ne rend cet homme que plus humain.
    Neeson (bien que peu ressemblant) irradie d'ambiguité tandis que Fiennes reste glaçant dans sa personnification de l'immonde Amon Göth (bien que pas très ressemblant non plus).
    Cela dit, ce dernier est pourtant un peu éludé (voire lissé) au vu du vrai personnage sordide (et de ses deux chiens dressés à déchiqueter à mort les prisonniers).
    Il n'en reste pas moins que ce film reste toujours douloureux à voir (la liquidation du ghetto, les tirs impulsifs de Göth tout en étant beau (les actions de Schindler).
    Plus que du cinéma, une page de l'Histoire.
  • 22
    Bande-annonce

    Destination finale 2 (2003)

    Final Destination 2

    1 h 30 min. Sortie : . Épouvante-Horreur.

    Film de David R. Ellis avec Ali Larter, Andrea Joy Cook, Michael Landes

    -2

    Excepté le flippant accident autoroutier de l'entame (franchement excellent et réaliste), le reste est non seulement convenu, mais de plus Ali Larter rend le film con.
    Je pense que je déteste le jeu de Larter, toujours prétentieux et crispant à mort (même chose pour s prestation dans les Resident Evil et même dans Heroes). Fait étrange, je ne la supporte pas depuis qu'elle est devenue blonde (pourtant, je n'ai rien contre les blondes) en cours de route du premier Final Destination.
  • 23
    Bande-annonce

    Destination finale 5 (2011)

    Final Destination 5

    1 h 32 min. Sortie : . Thriller et Épouvante-horreur.

    Film de Steven Quale avec Arlen Escarpeta, Miles Fisher, Nicholas D'Agosto

    Préquelle du film matriciel, ce FD 5 réussit plutôt bien à clore la boucle de cette franchise trompe-la-mort.
    Bien sûr, les acteurs n'ont aucun charisme (comme dans les précédents, excepté Mary E Winstead ou...ben c'est tout !) et le tout reste vraiment "traditionnel" (donc sans réelle profondeur).
    Mais pour un cinquième épisode, ça se maintient correctement...
  • 24
    Bande-annonce

    Destination finale (2000)

    Final Destination

    1 h 38 min. Sortie : . Épouvante-Horreur et fantastique.

    Film de James Wong avec Devon Sawa, Ali Larter, Kerr Smith

    -1
    Curieusement moins accrocheur que certains de ces volets suivant, ce Final Destination inaugural devient lourd avec...la prise d'importance du personnage d'Ali Larter. Celui-ci n'apporte non seulement pas grand chose à l'affaire et de plus, son côté prétentieux (l'actrice, pas son perso) commence à me gonfler (et dans le temps, ça deviendra de pire en pire).
    Le reste est pourtant sympathique à suivre, si ce n'est cet horrible Paris made in Hollywood avec ces panneaux indicateur de directions à fond bleu (Pizzéria,Fleuriste ou Chez mamie), ces néons hideux et un marchand de pop-corn ambulants (vraiment ???).
  • 25
    Bande-annonce

    Destination finale 3 (2006)

    Final Destination 3

    1 h 33 min. Sortie : . Fantastique et Épouvante-horreur.

    Film de James Wong avec Mary Elizabeth Winstead, Jamie Isaac Conde, Amanda Crew

    =
    Toujours un casting de tanches (sauf Winstead) et aucune conséquence quant aux "aides" de la Mort (le chauffeur du camion qui se carapate tout seul, le propriétaire du rollercoaster...), mais ça reste suffisamment bien troussé pour qu'on s'y intéresse.
  • 26
    Bande-annonce

    Destination finale 4 (2009)

    The Final Destination

    1 h 30 min. Sortie : . Épouvante-Horreur.

    Film de David R. Ellis avec Shantel VanSanten, Stephanie Honore, Andrew Fiscella

    +3
    Certes, toujours un casting peu charismatique, mais - exceptés les horribles CGI parsemant le film, surtout la séquence du circuit - c'est bien plus fun que les deux premiers et de plus, ce The Final Destination peut se targuer d'abord un excellent générique de début et de fin -très fun en guise de conclusion).
  • 27

    Gimme Shelter (1971)

    1 h 30 min. Sortie : . Musique.

    Documentaire de David Maysles, Charlotte Zwerin et Albert Maysles avec The Rolling Stones, Tina Turner et Jefferson Airplane

  • 28
    Bande-annonce

    La Belle et l'Ordinateur (1984)

    Electric Dreams

    1 h 35 min. Sortie : . Comédie, drame, comédie musicale, romance et science-fiction.

    Film de Steve Barron avec Lenny von Dohlen, Virginia Madsen, Maxwell Caulfield

    Variation romantique sur l'I.A, Electric Dreams (le titre français est franchement hideux à lire et entendre) se pare du charisme de son duo principal, soit LennyVan Dohen et la lumineuse Virginia Madsen.
    Craignant d'abord que ce soit du niveau lamentable de Short Circuit, je fus fort agréablement surpris au fur et à mesure du déroulement du film.
    Assurément l'un des meilleurs films traitant de l'Intelligence Artificielle.
  • 29
    Bande-annonce

    ILM : Creating The Impossible (2010)

    Industrial Light & Magic: Creating the Impossible

    1 h. Sortie : .

    Documentaire de Leslie Iwerks avec Tom Cruise, George Lucas, Steven Spielberg

    Bien trop expéditif, ce doc sortant tout droit d'ILM n'est finalement qu'un outil auto-promotionnel.
    Cela étant dit, force est de reconnaitre que cette boite a quand même révolutionné la manière de traiter les effets visuels en règle générale, même si de sérieux concurrents ont fleuri depuis le temps (Sony Pictures Imagework avec Starship Troopers et Jumanji 2), Weta Digital (LOTR saga, Avatar) et bien sûr Digital Domain (Titanic, Deadpool).
  • 30
    Bande-annonce

    Le Complexe de Frankenstein (2015)

    Creature Designers - The Frankenstein Complex

    1 h 47 min. Sortie : .

    Documentaire de Alexandre Poncet et Gilles Penso avec Rick Baker, Joe Dante, Guillermo del Toro

    Témoignage vibrant d'une époque presque révolue de nos jours, ce doc des p'tits gars de chez Mad a réuni la (quasi) totalité des grands maquilleurs des 80's (manque l'introuvable Rob Bottin, Kevin Yagher, Tom Savini) et de plus, nous avons droit à une séquence inédite avec ED 209 en direct !
    Bref, un grand moment assorti d'un serrement au cœur en cette ère du tout CGI (dont un grand nombre de bouillasse visuelle comme Disney en a le secret depuis une décennie. Fuck Monopoly Disney !!!).