Tu ne trouves pas Rien 100 rien de Jul ? C'est normal : nous rencontrons un petit problème avec la base de données Musique. On vous tient au courant.

Vus en concert

Avatar Arthur Debussy Liste de

9 albums

par Arthur Debussy

Classement par ordre chronologique des concerts auxquels j'ai assisté.

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Date de sortie
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note de l'auteur de la liste
  • Derniers ajouts
  • Écouter

    Magic (2007)

    Sortie : . Rock et rock 'n' roll. 12 morceaux.

    Album de Bruce Springsteen

    Le Parc des Princes - 27 juin 2008

    A l'époque je ne connaissais pas le répertoire de Springsteen, pas franchement plus maintenant ceci dit, mais j'avais été bluffé par sa légendaire présence scénique et son énergie incroyable à presque 60 ans.
  • Écouter

    Humbug (2009)

    Sortie : . Rock indépendant et rock. 12 morceaux.

    Album de Arctic Monkeys

    Le Zénith de Paris - 5 novembre 2009

    Après deux premiers albums réussis, grosse baisse de régime avec Humbug et ses chansons guère mémorables. Restent donc les succès des deux premiers opus, plaisants en concert, et le final avec un 505 toujours aussi prenant. Pour autant, Arctic Monkeys en concert reste une énigme, le groupe fait le job, mais Alex Turner semble complètement absent et ailleurs, certainement sous l'influence de substances plus ou moins douteuses. Clairement pas un groupe incontournable sur scène...

    Première partie :
    Eagles of Death Metal - De sympathiques rockeurs, qui ne font certes pas du Death Metal... mais ce n'est pas forcément plus mal. Du (hard) rock classique voire convenu, pas au niveau de recherche mélodique de leurs cousins de Queens of the Stone Age.
  • Écouter

    Merriweather Post Pavilion (2009)

    Sortie : . Neo-Psychedelia, psychédélique, pop et electronique. 11 morceaux.

    Album de Animal Collective

    La Cigale - 16 juillet 2009 - Très grand cru, l'album Merriweather Post Pavilion étant déjà incroyable sur CD, sur scène c'était l'explosion. Peut-être le meilleur concert que j'aie vu.

    Première partie : Gravenhurst - Un musicien seul sur scène mais qui se débrouillait plutôt bien. Sans être inoubliable, une performance qui introduisait bien Animal Collective, pourtant pas facile à précéder.
  • Écouter

    Tomboy (2011)

    Sortie : . Pop, rock, expérimental et electronique. 11 morceaux.

    Album de Panda Bear

    Cabaret Sauvage - 10 mars 2010 - Excellent concert, l'album Tomboy est bien meilleur en live que sur CD.

    Première partie : Kurt Vile - Performance très moyenne, un grateux perdu dans ses boucles électroniques et caché derrière ses longs cheveux.
  • Écouter

    Diamond Hoo Ha (2008)

    Sortie : . Rock et rock indépendant. 11 morceaux.

    Album de Supergrass

    Concert d'adieu à La Cigale - 11 juin 2010 - Sur CD comme sur scène, la musique de Supergrass est toujours aussi jouissive. Du très très bon rock digne de ce nom ! Un bel adieu qui fait les fait d'autant plus regretter...
  • Écouter

    Lisbon (2010)

    Sortie : . Rock et rock indépendant. 11 morceaux.

    Album de The Walkmen

    La Flèche d'Or - 19 novembre 2010 - The Walkmen quoi... Un chanteur à moitié nonchalant, à moitié habité, avec une voix de crooner qui se serait réveillé à 4h du mat. Pas un show extraordinaire, mais quelle musique !

    Première partie :
    - Franz is dead : groupe sympathique, sans éclat mais avec une musique agréable

    - Frankie and the Heartstrings : un look cliché (pulls sans manches, coupes de garçons coiffeurs) pour une musique tout aussi convenue : une sorte de mix entre Franz Ferdinand et Maxïmo Park sans mélodies accrocheuses
  • Écouter

    Centipede Hz (2012)

    Sortie : . Electronique, rock indépendant, leftfield, rock et expérimental. 14 morceaux.

    Album de Animal Collective

    La Villette (Grande Halle) - 27 mai 2011 - Autant Centipede Hz est à moitié raté sur CD, autant la première fois que je l'avais entendu en concert (à cette occasion) il me semblait plus qu'à moitié réussi !

    Première partie :
    - Emeralds : de la très bonne électro atmosphérique, et pourtant je n'aime pas ce genre en général.

    - Discodeine & Thomas Bloch : plat et chiant, on sentait le temps passer, lentement, très lentement...
  • Écouter

    Sung Tongs (2004)

    Sortie : . Rock, acoustique, musique abstraite, expérimental et folk, country. 12 morceaux.

    Album de Animal Collective

    Le Trianon - 17 juin 2018 - AnCo retrouvent la folie de leurs débuts, avec un album mythique, foncièrement inégal et imparfait, mais génial dans ses grands moments. Ce n'est sans doute pas aussi fou qu'à l'époque, Avey Tare et Panda Bear jouant assis, mais ils étaient vraiment en transe et les morceaux les plus épiques donnaient des frissons. Ce sont toujours de grands malades ! Et quelle fin ! Les extraits du magnifique EP Prospect Hummer étaient sublimes. On sent qu'ils peinent à se renouveler aujourd'hui, mais ils peuvent toujours puiser dans leur glorieux passé, avec des sommets musicaux inégalables. Puisse ce retour au source leur redonner un coup de fouet et les relancer ! C'est tout le mal que je leur souhaite.

    Première partie :
    Eric Copeland : assez flippant, une sorte de punk à chien bourré et autiste avec du son (je n'appelle pas ça de la musique) juste bon à faire saigner les oreilles. Mon pire souvenir de concert ! Horrible...
  • Écouter

    Gallipoli (2019)

    Sortie : . Indie Folk. 12 morceaux.

    Album de Beirut

    Le Grand Rex - 5 avril 2019 - Magnifique et extraordinaire moment... Beirut a mis le feu à la belle salle du Grand Rex. Un concert d'une grande générosité, à l'image de Zach Condon et de son groupe, qui nous ont livré là une setlist parfaite, gorgée de leurs meilleurs morceaux. Le public était en transe et particulièrement enjoué, Zach en fut touché et nous a parlé plusieurs fois dans un français impeccable, belle marque de respect pour son public par un musicien particulièrement humain... et doué. En écoutant cette setlist imparable, on est estomaqué par la qualité d'écriture et d'interprétation tout bonnement incroyable pour un artiste de cet âge (33 ans seulement et 5 albums au compteur, dont 3 immenses et le dernier, très bon). Son dernier album d'ailleurs, « Gallipoli », se révèle taillé pour les concerts, et s'il n'a pas été joué dans son intégralité, les passages qui paraissaient plus plat sur l'album ont pris ici tout leur relief. Et il faut dire que les musiciens accompagnant Zach étaient eux aussi talentueux, notamment l’accordéoniste/claviériste et les deux joueurs de cuivres.

    Première partie : Helado Negro - Un artiste à la musique un peu spéciale, mais néanmoins jolie et assez agréable, plutôt calme et mélancolique. Roberto Carlos Lange a mis du temps à se chauffer, il est vrai que la salle était seulement en train de se remplir et le public s'est révélé timoré, peu enclin à suivre ses directives pour chanter avec lui. Mais peu a peu, son set a pris du corps, pour finir en apothéose. Une première partie de qualité donc, le chanteur étant accompagné de deux musiciens, dont une talentueuse multi-instrumentiste qui passait d'un instrument à l'autre et même au chant avec une facilité déconcertante.