Un livre ne tenant pas ses promesses

Avis sur Blind Lake

Avatar JeanJeanLaFlibuste
Critique publiée par le

Habitués et amateurs de Robert Charles Wilson, foncez. Vous retrouverez dans ce livre tout ce que vous aimez chez cet auteur.

De manière similaire à Spin, j'ai malgré tout l'impression que ce livre ne tient pas ses promesses.
Des protagonistes sympathiques mais pas d'une profondeur dingue sont confrontés à une situation défiant tout ce que l'humanité a connu jusqu'ici. Et c'est là que le bât blesse, on va plus intéressé aux altermoiements entre ces protagonistes qu'est la situation les ayants réunis.

On apprend finalement à la fin que toutes les aventures qu'ils traversent auraient pu ne pas se passer, la fin du livre aurait été la même.

Je m'attendais à un plus grand développement de la situation et non pas des protagonistes. J'ai d'autant plus jugé la fin décevante qu'il s'explique par un "ta gueule c'est quantique". D'autant plus que tout au long du récit, est agité ce qui semble être une pièce du puzzle, mais qui se révèle être finalement hors sujet.

Ou alors, ce sont les étoiles de mer, qui dans leur totalité forme le concept de divinité. Bof bof.

Avec de telles prémisses, on est en droit de s'attendre à de la science-fiction qui retourne le cerveau. Ce n'est pas ici le cas.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 19 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de JeanJeanLaFlibuste Blind Lake