Couverture Caprice de la reine

Critiques de Caprice de la reine

Livre de (2014)

De l'inégalité comme art littéraire

Déjà, commençons par le commencement : contrairement à ce qui est écrit sur la couverture, ce n'est pas un roman mais un recueil de nouvelles qui rassemble des "travaux" et "commandes" sur une période assez large (fin des années 90 à aujourd'hui). L'ensemble est inégal avec des hauts (les sandwichs au Bourget) et des bas (la plongeuse et le sous-marin). Mais quand c'est en haut, c'est très... Lire la critique de Caprice de la reine

Avatar CricriB
6
CricriB ·

L'art du miniaturiste

Echenoz tel qu'en lui-même, c'est à dire inimitable. Avec 7 nouvelles, déjà parues pour la plupart et modifiées ou non par l'auteur. Caprice de la reine ressemble à un échantillon de l'art de miniaturiste d'Echenoz, un apéritif comparé à ses romans, certes toujours brefs mais dont les développements évitent un peu de frustration que l'on peut ressentir ici. Pour notre plus grand bonheur, tout... Lire la critique de Caprice de la reine

Avatar 6nezfil
7
6nezfil ·