Dans la lignée des Millenium mais un peu décevant

Avis sur Ce qui ne me tue pas - Millénium, tome 4

Avatar Marie Favennec
Critique publiée par le

Le début du roman m'a beaucoup plu, j'ai retrouvé avec plaisir les personnages de Millenium et l'intrigue est bien présentée. Lisbeth et Blomkvist ont toujours une relation compliquée et le magazine Millenium tente de survivre dans notre monde numérique. Cependant au fur et à mesure de ma lecture, je n'ai pas retrouvé la noirceur et la froideur propre aux romans de Stieg Larson (et aux romans d'Europe du Nord en général) dans ce nouveau volet. Ce nouvel auteur ne va pas aussi loin que Stieg Larson dans la psychologie des relations de Lisbeth avec Blomkvist et avec les autres personnages.
J'ai tout de même passé un bon moment et ce roman appelle à une suite qui sortira peut-être bientôt.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 225 fois
1 apprécie

Autres actions de Marie Favennec Ce qui ne me tue pas - Millénium, tome 4