Les tourbillons d'une vie trépidante

Avis sur Celle qui fuit et celle qui reste

Avatar Alexandre Katenidis
Critique publiée par le

L'âge adulte est donc arrivé. Elena décrit son processus créatif littéraire, les aléas de la promotion de son livre, les quiproquos liés des discussions subséquentes à sa publication. Et puis elle s'insère dans le journalisme, et suit, un peu malgré elle, le mouvement ouvrier et étudiant, qui suit celui de France, qui la séduit un temps puis dont elle déchante. Elle se marie et fonde une famille, non sans heurt, car rien n'est linéaire dans son histoire. L'amitié en reste le fil fouge, elle cherche à renouer avec ses bonnes relations d'enfance.

Tout est vécu avec sincérité, passion et fraicheur, et il est vrai que cela fait du bien.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 211 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Alexandre Katenidis Celle qui fuit et celle qui reste