Officiellement, je n'ai jamais lu ce livre.

Avis sur Cinquante nuances de Grey

Avatar Niniii
Critique publiée par le

Le phénomène "roman-érotique", comment y échapper ? J'avais lu, par curiosité, un court extrait à sa sortie. Vite lassée par une plume paresseuse voire inexistante, je m'étais vite forgée mon opinion tenace : de l'érotique mal écrit, aucun intérêt.
Et voilà que débarque la bande-annonce de l'adaptation tant attendue par les fans inconditionnels, mais un peu gênés de l'avouer. Impossible de passer à côté quand on vogue sur les réseaux sociaux. Résultat, j'appuie sur play et je découvre un acteur à tomber, avec un regard de braise, froid et attirant à souhait évidemment, le tout enivré d'une BO plutôt bien pensée, une sensuelle reprise de Crazy in love de Beyoncé en personne.
On est dimanche. Je n'ai rien à faire. Et je décide finalement de me lancer dans la lecture de fifty shades of grey, ENFIN. D'abord agacée par la qualité littéraire du livre, qui n'a rien de littéraire en fait, je me retrouve, à ma grande surprise, à la page 100. Quand je reprends ma lecture, je constate avec effarement que j'ai terminé ce bouquin avec une curiosité qui ne peut que révéler le cœur de midinette qui se cache en moi.
Alors, l'histoire est tellement convenue. Si prévisible. La psychologie des personnages est aussi épaisse qu'un bouquin de oui-oui va à l'école! Le vocabulaire, récurent, répétitif, lassant par tant de manque d'originalité, souvent.
Et pourtant, les histoires d'amour, ça passe toujours. Sur un air de "je t'aime, moi non plus" plutôt violent, agressif, sadique, on se laisse emporter. J'ai même rit face à certaines répliques, me surprenant moi même. Quant aux scènes "érotiques", après tout ce qu'on m'en avait dit, je m'attendais à bien pire. Rien de choquant à première vu. (Enfin, si on considère qu'avoir 5 orgasmes en une nuit, est tout à fait normal.)
Difficile donc de noter un livre, de tout évidence mal écrit, sans originalité, copier-coller sur Twilight, version sado-maso, mais qu'on a lu d'une traite ? Le 5 semble donc tout indiqué. Je pourrais qualitativement mettre une notre de 1 à 4. Mais globalement, ce serait hypocrite alors 5. Le problème dans toute cette histoire, c'est que je suis obligée de me lancer à l'assaut (je ne suis pas certaine que ce terme soit adéquat) du second tome. Bref, j'ai enfin lu 50 nuances de Grey.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 279 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Niniii Cinquante nuances de Grey