Pour lire ce livre, soyons maso !

Avis sur Cinquante nuances de Grey

Avatar Malorie Adam
Critique publiée par le

Effectivement tout est dit dans le titre, je dois être un peu maso sur les bords... Après avoir vu le film au cinéma, je n'ai pas pu m’empêcher de lire le livre. Pourtant, je n'avais pas adhérer, mais alors pas du tout, au film. Seulement, après en avoir tant entendu parler dans mon entourage, avec des avis mitigés, j'avais envie de me faire ma propre idée.. Le film était peut être un désastre, mais qu'en était-il du livre ?

Eh bien, je dois avouer que le livre m'a un peu plus convaincue que le film, puisque beaucoup plus approfondit. Seulement, ce qui me dérange beaucoup c'est toute cette naïveté qui en est dégagé. On m'a vendue le livre et le film comme étant tous deux dépravés et ce n'est pas ce que j'ai pu y retrouver.

Pour faire un bref résumé de l'histoire, on a devant nous une jeune fille encore vierge, maladroite, qui ne connait rien à la vie. Elle va tomber amoureux de monsieur le prince charmant qui n'en ai pas vraiment un. Tout le long du livre, on va avoir le droit à des passages érotiques à n'en plus finir et qui n'ont rien de bien originaux. On aura également le droit, à un monsieur Grey qui cache un lourd passé et que l’héroïne va essayer de décrypter. Au fil de l'histoire on apprend que si ce monsieur est sadomasochiste c'est parce qu'il a eu une enfance difficile. M'ouais, je ne sais pas si ça se tient, je suis persuadée que beaucoup d'entre nous avons pu avoir une enfance difficile et ce n'est pas pour autant que nous avons des penchants sadomasochistes.

L'auteur ne s'est donc pas foulé, monsieur Grey a eu une enfance difficile, voilà ce qui explique ses envies sexuelles. Et qu'est ce que j'ai trouvé ça cliché... Combien de fois l'auteur a mit en corrélation ces termes la : l'ombre vs la lumière. Il est évident que lui, représente l'ombre et qu'elle, ce soit la lumière, la seule a pouvoir peut être le sauver des flammes de l'enfer !! Bon j'exagère presque... Mais presque. Seulement, ce n'est pas tout, lui c'est le mâle dominant, qui doit subvenir aux besoin de sa soumise.. Heu oui ? Il semblerait que nous fassions un bond dans le temps !! Je crois que les temps modernes ont changés cette vision de la femme, non ?

Les seules choses que j'ai apprécié, c'est que premièrement, contrairement au film, le personnage de Grey est beaucoup plus approfondi. Ensuite, on sent beaucoup mieux la tension sexuelle entre les deux protagonistes. Ils vont tous deux essayer de faire découvrir leur monde à l'un comme à l'autre. L'un va essayer de tirer un peu l'autre de son monde dans le but de le kidnapper dans le sien.

Évidemment, il faut faire dans le dramatique.. Mais aussi et surtout faire du chiffre. Alors, l'auteur va faire en sorte que cette histoire d'amour soit impossible pour qu'on puisse acheter la suite. Ainsi, l'on découvrira peut être un peu plus monsieur Grey et l'on saura lequel va entrainer l'autre dans son monde... Serai-je assez maso pour lire la suite ? Si c'est le cas, vous serez les premiers à le savoir !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 277 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Malorie Adam Cinquante nuances de Grey