Un roman incroyable, haletant et passionant

"Au revoir là-haut" s'achevait sur le décès d’Édouard Péricourt. "Couleurs de l'incendie" commence, 7 ans après, sur l'enterrement de son père, le banquier Marcel Péricourt.


Aux histoires d'Albert et d’Édouard succèdent celle de Madeleine Péricourt, sœur d’Édouard et héritière de l'empire Péricourt. Difficile d'en dire quoi que ce soit sans vous en révéler trop... Sachez juste que j'avais beaucoup aimé "Au revoir là-haut" et que j'ai dévoré "Couleurs de l'incendie" : une histoire haletante et captivante, des personnages toujours aussi bien campés et aussi touchants (j'ai un faible pour l'incroyable Vladi) et un arrière-plan historique passionnant, ces années 30 incroyables où nous, lecteurs du XXIe siècle, décelons les prémices de cet incendie qui va s'abattre sur l'Europe.


Je n'ose me jeter tout de suite sur la suite, je veux pouvoir en profiter pleinement, et continuer encore un peu à profiter du souvenir de ce roman incroyable.

zemoko
9
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de cœur.

Le 27 juin 2020

Critique lue 187 fois

Arnaud Malon

Écrit par

Critique lue 187 fois

D'autres avis sur Couleurs de l'incendie

Couleurs de l'incendie
Dadou-lit
9

Un roman-feuilleton rocambolesque

Couleurs de l'incendie est le second tome d'une trilogie inaugurée par Au revoir là haut. Ce premier opus récompensé par le prestigieux Prix Goncourt et adapté avec succès au cinéma, présageait une...

le 26 févr. 2018

15 j'aime

2

Couleurs de l'incendie
dagrey
8

La vengeance de Madeleine Pericourt

En févier 1927, alors que le tout Paris assiste aux obsèques de Marcel Péricourt, son petit fils Paul fait une chute d'un balcon qui va le laisser paralysé. Madeleine, la fille de Marcel Péricourt,...

le 31 juil. 2018

11 j'aime

26

Couleurs de l'incendie
Brubrut
4

Décevant par rapport à Au revoir là haut

J'ai abordé ce livre en ayant lu beaucoup de très bonnes critiques sur ce livre et donc avec un fort enthousiasme. J'ai malheureusement déchanté tout au long de l'histoire. Le début du livre commence...

le 19 avr. 2018

9 j'aime

3

Du même critique

Ce qui ne me tue pas
zemoko
9

Ce n'est pas du Stieg Larson... mais c'est un très bon roman

Est-ce que c'est du Stieg Larson ? Non, bien évidemment que non. Est-ce que c'est grave ? Pas tant que cela... Bon, d'accord, le fait d'avoir lu les premiers "Millenium" voici déjà quelques années a...

le 21 sept. 2015

11 j'aime

2

Temps glaciaires
zemoko
9

Commissaire, ne changez pas, restez comme vous êtes !

Disclaimer : je suis fan de Fred Vargas et j'adore l'Islande... donc, attention, ma critique et la note que je donne à ce livre sont sans doute biaisés. Vous êtes prévenus. Ceci étant dit, j'ai...

le 16 mars 2015

11 j'aime

1

Ecoute la ville tomber
zemoko
8

Une ville en plein burn-out

« Écoute la ville tomber » est le premier roman de Kate Tempest dont on me dit quʼelle serait une rappeuse anglaise déjà connue et reconnue dʼune trentaine dʼannée (ce que je veux bien le...

le 21 mars 2018

8 j'aime