Couverture Désert solitaire

Critiques de Désert solitaire

Livre de (1968)

Eddie the Eagle

Si la nature éveille en toi la même réaction qu’un documentaire sur l’enfance de Cristiano susciterait sur ma personne (ennui, exaspération et tutti quanti, donc), passe ton chemin. Si la perspective de lire, sur 330 pages, des descriptions du sable, des montagnes, des cours d’eau, des rocs, de la faune et de la flore que l’on peut trouver du côté de Moab, dans l‘Utah, te plonge dans un état... Lire la critique de Désert solitaire

13 3
Avatar SmileShaw
9
SmileShaw ·

Critique de Désert solitaire par norleia

Fin des années 50, Edward Abbey est embauché comme ranger sur le Parc National des Arches dans le désert de l'Utah. Durant deux saisons, il est alors le témoin privilégié de ce lieu magnifique, hors du temps, où la nature sauvage a tous les droits. Edward Abbey écrit alors sous forme de chroniques presque quotidiennes, ce qui deviendra un classique du Natural writing. Il explore, il observe, il... Lire la critique de Désert solitaire

5
Avatar norleia
10
norleia ·

La crue et les épines

Très pertinent choix d'écriture à mon sens, qui privilégie la fougue et l'imperfection (un rien beatnik dans sa spontanéité ?) ; cette écriture à la sauvage me semble si bien rendre l'esthétique du désert, ses plaines mouvantes parsemées d'épineux hagards et traversées parfois d'une broussaille vagabonde. Il y a aussi dans l'écriture ce motif de la crue soudaine qui revient souvent dans le... Lire l'avis à propos de Désert solitaire

Avatar Rasp
7
Rasp ·

Critique de Désert solitaire par Bono Chamrousse

DÉSERT SOLITAIRE d'Edward Abbey Traduit par Jacques Mailhos Éditions Gallmeister Chaque mois, #LéaTouchBook propose une lecture commune sur le génial groupe FB #PicaboRiverBookClub en fonction des sorties "poche"... Pour le mois de septembre, le livre mis à l'honneur est DÉSERT SOLITAIRE d'Edward Abbey aux éditions Gallmeister (collection Totem) dans la formidable traduction de... Lire la critique de Désert solitaire

Avatar Bono Chamrousse
10
Bono Chamrousse ·

C'est le plus bel endroit au monde.

"C'EST LE PLUS BEL ENDROIT AU MONDE." C'est ainsi que débute "Désert Solitaire". Edward Abbey nous mène en 300 pages au coeur de son désert fétiche, le pays des canyons, à Moab, dans l'Utah. De ses 3 saisons en tant que ranger, Edward Abbey nous livre ses anecdotes, carnets de route, descriptions et réflexions. Ses anecdotes chatouillent notre désir d'humour noir, ses carnets de route... Lire la critique de Désert solitaire

Avatar kickers
9
kickers ·

Critique de Désert solitaire par madamedub

Edward Abbey découvre les paysages du Grand Ouest américain via les westerns de son enfance. Dès lors ces images d'étendues sauvages et naturelles ne cesseront de le poursuivre. "Désert solitaire" est l'une des grandes œuvres de cet auteur, avec "Le gang de la clef à molette", grand écrivain du natural writing, et inspirateur du mouvement Earth First!On peut s'étonner qu'Abbey n'ai pas eu le... Lire la critique de Désert solitaire

1
Avatar madamedub
8
madamedub ·

Deux saisons de ranger en parc naturel pour construire une philosophie de l’homme et de la nature.

Sur mon blog : http://charybde2.wordpress.com/2016/06/16/note-de-lecture-desert-solitaire-edward-abbey/ Lire l'avis à propos de Désert solitaire

1
Avatar Charybde2
7
Charybde2 ·