👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Guerre et paix est fantastique. Il mêle guerres napoléoniennes et vie en Russie. Les personnages sont bien détaillés. Pierre est celui que j'affectionne le plus. Cependant, la vie aristocratique du XIX siècle est ennuyeuse. Tout particulièrment celle de Natacha, personnage futile et fragile. C'est cette dernière qui m'a fait abandonné l'oeuvre de TolstoÏ. Si vous aimez les aventures amoureuses d'une femme de 16 ans aux allures infantiles, vous serez servis. Pour le coup, ce n'est pas ma tasse de thé !

Arienfeu
5
Écrit par

il y a plus d’un an

Guerre et Paix
-Alive-
10

Tolstoï : historien

Quand on lit la version complète, non tronquée de Guerre et Paix, c'est-à-dire la version recommandée, on met du temps. Oui lire la version d’un seul ouvrage d’environ 1000 page revient à ne pas lire...

Lire la critique

il y a 8 ans

46 j'aime

Guerre et Paix
SanFelice
10

"Comment donc peuvent-il penser à autre chose qu'à la mort ?"

Bien souvent, accepter une œuvre parmi les « classiques » revient à faire oublier comment cette œuvre, justement, n’était absolument pas classique, mais que bien au contraire elle ne correspondait à...

Lire la critique

il y a 2 ans

30 j'aime

8

Guerre et Paix
MonsieurBain
9

Le monument de Pierre

J’ai récemment eu l’occasion de survoler un article quant à la mélancolie (si ce n’est même la tristesse) qu’éprouvent certaines personnes en terminant un livre. D’après mes souvenirs, ce ne fut qu’à...

Lire la critique

il y a 4 ans

18 j'aime

28

Guerre et Paix
Arienfeu
5

Natacha m'a tué

Guerre et paix est fantastique. Il mêle guerres napoléoniennes et vie en Russie. Les personnages sont bien détaillés. Pierre est celui que j'affectionne le plus. Cependant, la vie aristocratique du...

Lire la critique

il y a plus d’un an

Téhéran
Arienfeu
9
Téhéran

Les gardiens de la Révolution

Si vous cherchez une série d'espionnage mêlant géopolitique et action, vous serez servi ! On découvre un visage méconnu de l'Iran, celui des services de renseignements où la doctrine de la révolution...

Lire la critique

il y a plus d’un an

Miroir de nos peines
Arienfeu
7

Les personnages sont attachants.

J'ai adoré ce dernier opus, surtout Désiré Migaud. Je pense sincèrement que cette œuvre vaut le détour juste pour ce personnage ; j'en suis son plus grand admirateur ahah !

Lire la critique

il y a plus d’un an