Une amitié mise à mal

Avis sur L'Enfant perdue

Avatar Alexandre Katenidis
Critique publiée par le

Le quatrième opus de cette saga file l'histoire des deux amies de toujours, Elena et Lila. Elles connaissent toutes deux une grossesse plutôt tardive, mais, alors qu'Elena connaît une évolution matrimoniale radicale, en se mettant en concubinage avec son amant, ce qui choque sa mère, Lila se concentre sur un cercle et un périmètre toujours plus réduits. Or, elles connaissent toutes deux des relations vivement contrariés, aux accents tragiques avec l'une de leurs filles.
Elena, pourtant une intellectuelle reconnue, communique toujours avec autant de difficulté avec ses proches. La vie continue d'apporter son lot de contrariétés et le succès de ses publications commence à décliner. L'évolution des deux femmes risque de les éloigner pour de bon, à l'heure où Elena voyage de plus en plus, pour suivre son homme.

Ce dernier épisode paraît toujours aussi poignant et décrit avec un langage simple, des mots forts et bien choisis, des répliques senties, parfois, voire souvent rudes. Il s'inscrit dans la lignée des précédents livres, avec une conclusion poignante, bien qu'un peu attendue.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 740 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Alexandre Katenidis L'Enfant perdue