Little prestigious liberal arts college

Avis sur L'Étudiant étranger

Avatar Missing-Words
Critique publiée par le

Cette histoire se passant dans les années 50, il y a tout de même des choses qui ne changent pas dans ces prestigieux établissements. Etant passée par cette expérience d'un an dans une université très semblable à celle décrite dans le livre, je me suis rapidement complètement retrouvée dans les dires de ce personnage (bien que mon statut ait été légèrement différent). Cette sensation d'arriver dans un endroit digne d'une autre dimension où la vie est encadrée par des normes et des traditions qui nous sembleraient à nous, bons vieux Français, assez absurdes.

Au-delà d'un cadre dans lequel j'ai pu me retrouver et finalement comprendre ce personnage, l'histoire en elle-même est un chemin initiatique pour lui. En plus des expériences par lesquelles passe tout jeune homme, lui doit faire face aux codes, coutumes et traditions dont il ne comprend, au début, ni les origines, ni les enjeux. Il se trouve parachuté au coeur de l'Amérique blanche du Sud, à l'époque de la ségrégation. Ignorant ces faits, il transgresse un certain nombre de règles, qui, dans cette petite communauté parfaite, semblent immuables : "La coutume, ici, mon garçon, c'est beaucoup plus important que la loi".

Un récit à la première que j'ai dévoré en quelques heures et qui m'a baladée dans les années 50, ses voitures, son cinéma et sa musique. Seul bémol, un petit côté manic pixie girl dérangeant donné à un personnage.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 86 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Missing-Words L'Étudiant étranger