Couverture L'Ève future

L'Ève future

(1886)
12345678910
Quand ?
7.2
  1. 3
  2. 2
  3. 1
  4. 7
  5. 8
  6. 23
  7. 38
  8. 49
  9. 16
  10. 8
  • 155
  • 25
  • 177
  • 5

Edison, génial inventeur du phonographe, du télégraphe, du téléphone, de l'électricité, de la photographie, se prend à rêver de toutes les scènes cruciales du passé qu'il aurait pu enregistrer s'il était né bien avant. Son ami et bienfaiteur, Lord Ewald, souffre d'un amour perdu : il se désespère...

Critiques : avis d'internautes (7)

L'Ève future
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Hadaly

"Est-ce possible! songea lord Ewald à voix basse. --Non: mais cela est, répondit l'électricien" Il est ainsi du microcosme ésotérique patiemment tissé par Villiers de l'Isle-Adam, huis quasi-clos, château propice à l'enchantement des sens, repère des expériences les plus folles - la science magnifiée ici en ce qu'elle a de plus magique pour qui n'est pas coutumier de ses prodiges....

24 9
Avatar -IgoR-
8
·
L'Amour et la Machine

Villiers de l'Isle-Adam (1838-1889) n'a pas eu la vie facile. Né aristocrate breton trop tard, à une époque post-révolutionnaire où les ors et prestiges de la noblesse d'Ancien Régime sont gravement démonétisées, il peint dans son œuvre la tragique victoire de la modernité sur la pensée traditionnelle. D'opinion très conservatrice, d'éducation très catholique, il prend de plein fouet le choc du... Lire la critique de L'Ève future

8 2
Avatar khorsabad
8
khorsabad ·
Léon Bloy a aimé ce livre.

Un petit chef-d’œuvre symboliste, mais on préfèrera l'auteur en conteur plutôt qu'en romancier : on a tendance à s'ennuyer devant l'étalage de détails pseudo-scientifiques si bien qu'on est tenté de sauter des pages. Hormis cela : une ironie mordante, un style superbe et une idée d'une adorable mesquinerie mysogine. Lire l'avis à propos de L'Ève future

6
Avatar YvesChoisy
7
YvesChoisy ·
La pièce unique

Une Ève future pourrait-elle lire l’Ève future ? Nous tenterons d’y penser quand nous serons devenus de parfaits petits androïdes rendus immortels et invulnérables par la Silicon Valley. Ceci dit, la science-fiction – ou l’anticipation, c’est la même chose ici – n’est qu’une des façons de lire ce roman. Tout aussi bien on peut le lire comme une satire de cette pensée mercantile,... Lire l'avis à propos de L'Ève future

1
Avatar Alcofribas
8
Alcofribas ·
Découverte
Critique de L'Ève future par Antevre

Second contact pour moi avec Villiers, après un "Véra" assez quelconque qui m'avait plutôt refroidi... Tout autre situation pour l'Éve future, qui n'est pas considérée comme son chef-d'oeuvre pour rien. Le grand inventeur Thomas Edison reçoit son ami, Lord Ewald, qui lui raconte pourquoi il est sur le point de se suicider : il est tombé éperdument amoureux d'une certaine Alicia Clary,... Lire la critique de L'Ève future

Avatar Antevre
8
Antevre ·
Toutes les critiques du livre L'Ève future (7)
Vous pourriez également aimer...