Couverture L'Innommable

Critiques de L'Innommable

Livre de (1953)

L'autre immanence

Réveillé l'autre jour avec une idée parfaitement angoissante. Réveillé, pas complètement, c'était bien le problème : encore semi-anesthésié dans la position étendue du sommeil, j'imaginais que j'aurais aussi bien pu ouvrir les yeux sur une situation sensiblement différente. Un exemple m'a simplement pris d'assaut sans que je puisse facilement en sortir, trop évident, trop proche du moment,... Lire l'avis à propos de L'Innommable

19 4
Avatar virgule virgule
10
virgule virgule ·

Critique de L'Innommable par Kliban

Tellement secoué que je n'ai pas encore pu le finir. A un stade de ma vie, ce bouquin s'est mis à me parler de moi, dans des images terrifiantes à force d'être limpides. A relire. Je vous dirai. Mais il me faudra un peu de temps. Quand la littérature brûle, on ne peut s'en frotter longtemps aux pages. Lire l'avis à propos de L'Innommable

14
Avatar Kliban
10
Kliban ·

Dante

"L'Innommable"... Un nom assez terrifiant, en soi ; Le titre annonce la couleur, et la couverture elle, est tout aussi glaçante que le contenu du roman. Roman, essai ?... Dur de dire ! Ce qui est sûr, c'est que la trilogie de l'auteur - Molloy, Malone Meurt et L'Innommable - est un chef d'oeuvre. Dante a cheminé bien des épreuves pour atteindre l'Enfer ou le Paradis. L'Innommable, celui qui... Lire l'avis à propos de L'Innommable

2
Avatar emiliya
10
emiliya ·

Critique de L'Innommable par Sisyphe

≪ Voila ce qui est caractéristique. Je ne connais pas de questions et il m’en sort a chaque instant de la bouche. Je crois savoir ce que c’est. C’est pour que le discours ne s’arrête pas, ce discours inutile qui ne m’est pas compte, qui ne me rapproche pas du silence d’une syllabe. ≫ p. 35 ≪ […], c’est tout ce que je sais, je dis je en sachant que ce n’est pas moi, moi je suis loin, […] ≫ p.... Lire la critique de L'Innommable

Avatar Sisyphe
8
Sisyphe ·

Critique de L'Innommable par Miguel63

Premièe rencontre sérieuse avec l'écriture de Beckett. Complètement séduit et... dérangé! J'ai longtemps ressenti une forme de malaise au souvenir de cette lecture... Peut-être était-ce le but recherché? Lire la critique de L'Innommable

Avatar Miguel63
8
Miguel63 ·

L'innotable

Un néologisme pour titre , une note en dehors des clous , avouez quand même que je commence peut être un peu trop fort. J'ai lu Molloy et Malone meurt (que j'ai bien aimé) et puis je me suis dit : "Puisque tu as lu les 2 premiers , ne vas-tu pas lire le dernier de la fameuse trilogie , à moins que tu n'aies peur d'aborder un livre qui te semble un peu trop inabordable pour tes... Lire la critique de L'Innommable

1 1
Avatar David MjRough
5
David MjRough ·

Aucun plaisir de lecture, contrairement aux deux romans précédents

Il y a suffisamment de critiques élogieuses de L'Innommable pour que je n'y ajoute pas la mienne. À aucun moment la lecture de ce dernier livre de la trilogie ne m'a semblé indispensable ; quasiment tout ce qu'on y lit Beckett l'a déjà fait dans Molloy ou dans Malone meurt. Au lieu d'être prisonnier de sa chambre le personnage est prisonnier de sa propre... Lire la critique de L'Innommable

Avatar Sivoj
6
Sivoj ·