Couverture L'empreinte à Crusoé

Critiques de L'empreinte à Crusoé

Livre de (2012)

L'oeuvre de solitude

Texte sans point ni majuscule. Flot pris dans les souffles des points-virgules. Grand récit qui va comme un chant parfois douloureux - Robinson, et autre que Robinson : dans l'interstice, dit Chamoiseau, entre Defoe, Tournier ; et l'enfance. Naissances, multiples. Pas de souvenirs, mais une structure d'enquête permettant, depuis les objets, de reconstruire les scripts : nom à incarner dans... Lire la critique de L'empreinte à Crusoé

7 1
Avatar Kliban
9
Kliban ·