lettre ouverte à Bernard !

Avis sur La Boîte de Pandore

Avatar Phili pon
Critique publiée par le

On va se tutoyer, c'est plus pratique et surtout ma critique ne se veut aucunement haineuse et méchante et j'espère même constructive.
Bon d'abord, tu as vécu une expérience d'hypnose régressive et tu veux en parler ! Moi je dis super idée ! gooo mon gars !
Dans cette expérience, tu as eut la sensation de vivre avec les atlantes et tu veux en parler ! Pourquoi pas let's goooo again !!!!!
Tu aimerais parler des historiens qui ont manipuler l'histoire au profit de leurs donateurs ! Intéressant, j'aime bien !!!!
Bon là à ce degré de ma critique, tu vas me dire "bon si tu aimes bien, pourquoi me gonfles tu ?
Attends je t'explique, pfff t'es pas patient toi ! (oui j'aime croire qu'on se parle en réel)
Donc tu as tous ces sujets à traiter et tu vas faire un bouquin, cool !
Donc, soit tu fais un traité sur tes expériences et tes idées et pourquoi pas, ça peut être très bien, soit tu l'inclus dans un roman et tu inventes une histoire ! Tu as choisi la deuxième option. Soit ! pas de soucis, perso, ça me convient très bien, mais raconte moi une histoire alors ?
En fait l'histoire, elle est totalement bâclée, tu veux mettre ce qui t’intéresse et l'histoire tu en fait n'importe quoi, tu t'en débarrasses.
Comment ça, c'est pas vrai ?
Ton héros tue par inadvertance un skinhead (au fait ça existe encore ?), il est recherché par la police etc .. et d'un coup, c'est bon c'est fini, il y a une vidéo qui le disculpe. T'es sérieux ? c'est tout ?
Ton héros est du coup interné à Saint Anne par un psychiatre fou, style shinning, avec torture d'électrode (c'est n'importe quoi, tu avais pas mieux que ça ?) il fait une hypnose pour retrouver un ancien lui, tueur à la guerre de 14, son ancien lui prend le contrôle de ton héros et il arrive à s’échapper en foutant le feu partout etc ... pareil il est disculpé à la fin grâce à un témoignage, allez hop je me débarrasse du sujet.
Ton héros il est emprisonné dans une prison haute sécurité égyptienne, il fait appel à un ancien lui samouraï qui avec deux doigts assomme tout les gardes et s'échappe de la prison. (franchement tu t'es relu ?)
Vu qu'il avait besoin de fric il fait appel à une ancienne lui, léondine qui lui dit ou elle a enterré le magot à coté d'un chêne.
Sérieux, si tu veux faire un roman avec des sujets qui te tient à cœur, soigne l'histoire, c'est ton métier, tu vis de ça. j'ai lu ton roman précédent, j'avais déjà cette sensation. Bon j'ai pas lu les fourmis, je les lirais avec plaisir. je t’avoue que sur le coup, c'est plus de la colère que j'ai contre toi. attention, demain c'est fini, c'est pas très grave, c'était juste de la déception en fait.
Allez je file, je te fais un gros poutou et j’espère te relire bientôt ........ avec plaisir

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1341 fois
4 apprécient · 1 n'apprécie pas

Phili pon a ajouté ce livre à 2 listes La Boîte de Pandore

Autres actions de Phili pon La Boîte de Pandore