👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

La Communauté de l'Anneau – Le Seigneur des anneaux, tome 1 par Cyker Logo

En pleine phase de fantasy, je me suis décidé à attaquer LE monument du genre.
J'étais parfaitement au courant des faiblesses du roman souvent pointées par la critique, à savoir des descriptions trop importantes.

Je viens d'achever le 1er tome avec effort, si ce n'est avec courage. Certes la magie opère, tant l'univers créé par l'auteur est séduisant, immense, fascinant. Pour autant, je trouve que le récit fourmille de détails inutiles qui polluent l'ensemble. Par moment on a la sensation au choix de lire un parcours détalllé via un GPS, une page Wikipédia d'un pays oublié depuis longtemps, un arbre généalogique couvrant foultitude de générations, ou un relevé météorologique... Autant vous dire que ce n'est pas sensationnel, et qu'il est donc difficile de rester connecté au texte sans se faire violence.
Ceci est également dommageable aux quelques actions qui donnent un peu de vie à l'histoire, puisque nous sommes tellement anesthésiés par ce que nous tentons de lire que nous n'en ressentons aucun plaisir, aucune excitation particulière. Je pense à l'épisode "Gandalf dans la Moria" qui ne m'a fait ni chaud ni froid.

Autre problématique, ce sont les cartes officielles de la Terre du milieu proposées dans l'ouvrage, ou celles glanées sur le net, qui ne mentionnent pas les sites sous les mêmes noms, etc. Ce qui parfois rend illisible le parcours de la communauté de l 'anneau. Je pense à l'Argentine, jamais mentionnée.
Ceci étant, ayant en mémoire les visuels des films que j'ai regardés il y a plus de 15 ans, j'ai pu me représenter certains lieux de la Terre du milieu et apprécier l'atmosphère. La fin du 1er tome gagne en intérêt et en émotion dès lors que la communauté atteint la Lorién.

Je vais donc faire une pause avant d'attaquer le tome 2.

CykerLogo
6
Écrit par

il y a 1 an

Miroir de nos peines
CykerLogo
5

Aïe aïe aïe

Grosse déception, moi qui suis un inconditionnel de Pierre Lemaître. Nous sommes à des années lumière des 2 premiers volets, qui étaient captivants et tellement mémorables. Dans "Miroir de nos...

Lire la critique

il y a 2 ans

8 j'aime

Les Derniers Jours de nos pères
CykerLogo
6

Critique de Les Derniers Jours de nos pères par Cyker Logo

En deçà des aventures de Marcus Goldman, ce roman peine à démarrer et son écriture est un peu trop simpliste. Il y a plusieurs passages assez mielleux, voire mièvres. Il faut juste reprendre le...

Lire la critique

il y a 4 ans

5 j'aime

Betty
CykerLogo
10
Betty

Critique de Betty par Cyker Logo

Ce roman est tout simplement bouleversant, on ne sort pas indemne de sa lecture... Très onirique, Betty embarque le lecteur dans une saga familiale, soudée et déchirée, unie et explosée, chaque...

Lire la critique

il y a plus d’un an

4 j'aime