👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Joël Dicker est bien le seul qui me fait préférer une soirée lecture à un bon film. Il a ce talent, de vous embarquer dans son roman. Quand j’ai écouté ses interviews et que j’ai appris qu’il écrivait sans vraiment savoir où il allait, j’ai compris cette impression de réel dans ses histoires.
Nous sommes au même niveau que les deux enquêteurs Derek et Jesse. On doute, on soupçonne, on s’impatiente.

Stéphanie Mailer a disparu après s’être intéressée à un meurtre survenu 20 ans plus tôt et résolu trop vite. L’auteur nous ballade tantôt en 2014, tantôt en 1994 avec des preuves, des faux témoignages, des pistes solides, etc. Que lui est-il arrivé, est-ce lié à l’enquête ? Rapidement on oublie sa disparition pour se plonger dans l’enquête originale !
L’exercice narratif de nous raconter l’enquête de 1994 (par Derek) et l’enquête de 2014 (par Jesse) est captivant. On devine où ils ont pu se tromper et on se passionne pour la réouverture du dossier 20 ans plus tard. Entre chaque jeu de pistes les protagonistes y vont de leurs petites histoires personnelles… complètement hors contexte.

Effectivement il y a beaucoup de personnages. J’appréhendais, moi qui ai un soucis avec les films ou les romans où les personnages se ressemblent. J’avoue qu’au début j’ai fait pas mal d’aller et retour dans les premières pages du livre pour savoir qui était qui. Mais très vite on tourne avec 10 personnages et on évolue au milieu d’eux. Joël Dicker nous livre des personnages héroïques comme détestables. Et ce sont les derniers le plus intéressants. Au fil des dialogues on innocente et on soupçonne l’un ou l’autre.

Certains diront qu’il y a de grosses ficelles. Je serai de mauvaise fois si je niais. Mais elles destinent clairement le roman à être adapté en téléfilm un jour. Entre rebondissement et cliffhanger le scénario est tout prêt.
Pour résumer, une belle enquête, complexe et inattendue. Un très bon moment de lecture. Bref, vivement le prochain roman !

Maud_Rubeaud
8
Écrit par

il y a 4 ans

La Disparition de Stephanie Mailer
Larrière_Cuisine
5

La page 5 va vous surprendre ! La page 8 aussi ! Sans parler de la page 14...

DISCLAIMER 1 : La note de 5 est une note par défaut, une note "neutre". Nous mettons la même note à tous les livres car nous ne sommes pas forcément favorable à un système de notation. Seule la...

Lire la critique

il y a 4 ans

24 j'aime

2

La Disparition de Stephanie Mailer
druspike
7

Une petite déception ...

Facebook: https://www.facebook.com/Les-lectures-de-druspike-1848209112084092/ Insta: https://www.instagram.com/druspike/ Voilà un livre qui va être difficile à chroniquer ! Joël Dicker pour moi ça...

Lire la critique

il y a 4 ans

18 j'aime

1

La Disparition de Stephanie Mailer
DOUANEL
1

La disparition de Joel Dicker

J'avais plutôt bien aimé les deux premiers romans de cet auteur, c'était bourré de clichés, invraisemblable au possible, mais les intrigues avaient de l'allant. Ici, c'est juste catastrophique...

Lire la critique

il y a 4 ans

10 j'aime

4

Entre deux mondes
Maud_Rubeaud
6

Pas ce à quoi je m'attendais

Il est de ces livres qu'on achète pour la 4ème de couverture et dont on découvre au fil des pages qu'elle n'a jamais rien à voir. Je m'attendais à une enquête policière pointue au coeur d'un "no go...

Lire la critique

il y a 4 ans

1 j'aime

Cannibal Holocaust
Maud_Rubeaud
9

Traumatisée

C'est sans conteste le film que je ne conseillerai jamais à des âmes sensibles. Cette musique gaie tout au long du film est vraiment flippante. Les scènes sont brutes et sanglantes. J'ai adoré être...

Lire la critique

il y a 8 ans

1 j'aime

Le Poète
Maud_Rubeaud
8
Le Poète

Un Régal

Si vous voulez découvrir un vrai thriller à la mode des années 90, sans technologie de pointe et mettant en avant les relations humaines et les techniques d'investigation traditionnelles. Ce livre...

Lire la critique

il y a 2 ans