Le Priestige

Avis sur Le Prestige

Avatar aym06
Critique publiée par le

Encore marqué durablement par Le Glamour lu il y a un an , je me suis attaqué au Prestige en pensant que ce serait encore mieux. Et bien non ce n'est pas mieux, c'est moins bien. Ca reste un livre passionnant et qu'on dévore sans pouvoir le lacher, mais je reste quand même un peu sur ma faim. Sur la forme, le récit aux différentes personnes relève un peu de l'artifice, alors que dans le Glamour chaque nouveau personnage apportait une nouvelle réalité à part entière.
Sur le fond, l'ambiance magie de début du XX siècle est passionnante, l'histoire est prenante et bien menée, mais je trouve un peu décevant les secrets des 2 magiciens pour leur numéro de téléportation, qui est la la clef de voute de tout le roman. Le secret de Borden est deviné très rapidement (en tous cas pour ceux qui ont vu les secrets de la magie sur TMC LoL) , et ce bien avant que Priest ne distille les fameux indices censés révéler le mystère. Quant au secret d'Angier, il est tellement peu crédible et fumeux que ça rend l'histoire un peu bancale. D'accord c'est du fantastique ou de la SF, en tous cas de l'imaginaire, donc l'auteur a le droit de s'écarter de la physique rationnelle, mais là avec la machine de Tesla on franchit un pas un peu trop grand, surtout dans l'utilisation qui en est faite. Cette machine existerait, qu'elle servirait à des milliards d'autres applications ou fantasmes, mais pas à celui d'un pauvre numéro de magie. Quant aux fameux "prestiges" résiduels issus de la machine de Tesla, c'est un peu too much, hors c'est un élément indispensable de l'intrigue, donc ça a du mal à passer.
Je trouve aussi le passage un peu longuet où Angier rend visite à Tesla aux états-unis, ça n'apporte pas grand chose en tous cas pas trop de consistence au récit, tant le savant est encore moins crédible que sa machine elle-même.
Bon je me suis laché sur les défauts que j'ai trouvés à ce livre, surtout en souvenir du Glamour qui pour moi est un véritable chef d'œuvre magistral sculpté au laser de précision.
Ca n'en reste pas moins que je me suis régalé et que j'ai enchainé les dizaines et dizaines de page avec grand plaisir. Priest est un grand écrivain dont j'ai hate de lire tous les autres romans , le prochain prévu étant La Séparation.
Pour finir, la note de 7 est un peu sévère mais la note de 8 un peu trop élevé en comparaison d'autres livres que j'ai mis à ce niveau.
Lisez ce roman vous ne le regretterez pas en tous cas, c'est garanti.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 320 fois
1 apprécie

Autres actions de aym06 Le Prestige