A bear there was, a bear, a BEAAAAR !

Avis sur Le Trône de fer : L'Intégrale, tome 3

Avatar Nolwenn-Allison
Critique publiée par le

Je me frotte encore la joue, les yeux écarquillés, bouche bée. Lentement, et presque à regret, je range ce troisième tome du Trône de Fer à côté de ses prédécesseurs. Je me remets à mon bureau et me fixe l'objectif ambitieux de parler d'A Storm of Swords. Vaste programme...

Dans les épisodes précédents : Jon Snow doit s'infiltrer auprès des sauvages et gagner leur confiance pour pouvoir déjouer les plans du Roi-par-delà-le-Mur, le fameux Mance Rayder. Tyrion a vaincu brillamment la flotte de Stannis Baratheon, mais cette victoire ne lui est pas attribué et les manigances de sa soeur Cersei lui ont coûté son nez. Nous avions aussi laissé Catelyn Stark dans la cellule de Jaime Lannister, demandant à Brienne de Tarth de lui donner son épée. Sa fille, Sansa, se sent libérée du fardeau de son mariage avec le roi Joffrey, maintenant promis à Margaery Tyrell, la veuve de Renly Baratheon, tandis que Bran, présumé mort, part avec Hodor, Meera et Jojen Reed vers le Nord pour y trouver refuge. Arya, quant à elle, a réussi à s'enfuir avec Gendry et Hotpie du château de Harrenhal, tenu à présent par Roose Bolton, un des hommes de son frère Robb, mais qui se montre aussi sombre que son prédécesseur, lié aux Lannisters. Enfin, Daenerys Targaeryen,de l'autre côté de l'Etroite Mer, quitte la cité de Quarth pour rejoindre son ancien protecteur, le magister Illyrio.

Comme vous le voyez, A Clash of Kings avait laissé tous ces personnages dans de nouvelles situations, qui ne demandaient qu'à être exploitées dans ce troisième tome de la désormais ultra-célèbre saga de George R.R. Martin. A tous ces personnages cités précédemment, il faudra ajouter le point de vue de Samwell Tarly, le camarade de Jon Snow, qui relate l'expédition aux côtés du Lord Commander Mormont, et celui de Jaime Lannister, qui retourne à Port-Réal escorté par Brienne. Que dire de plus sur l'intrigue sans trop spoiler ? Qu'elle est complexe mais trépidante. Entre mariages, voyages, révélations et morts, vous aurez de quoi en avoir le souffle coupé (d'accord, dit comme ça, ça ressemble plus à une émission de Bernard de la Villardière qu'à un résumé de roman fantasy). Martin ne ménage aucun de ses personnages et les pousse jusqu'à leurs derniers retranchements. Pour ceux-ci, le choix est bien simple : il faut évoluer ou mourir. C'est ainsi que des personnages comme Sansa ou (attention) Jon Snow, qui au départ, ne payaient pas de mine, gagnent vraiment en épaisseur et deviennent parfois plus intéressants que ceux qui nous avaient séduits dans les livres précédents.

A présent, il faut que je fasse mon mea culpa. Dans mes critiques des tomes précédents, je n'ai cessé de souligner les tics agaçants que Martin employait. Cette hargne à ce sujet venait d'une incompréhension totale de l'auteur. George R.R. Martin n'est pas un romancier. Non, George R.R. Martin est un conteur, et un très bon conteur qui plus est. Il a très bien compris de quelles manières il peut nous tenir en haleine au sein même d'un seul tome. Et c'est là que tout l'intérêt des chapitres POV se fait ressentir. Martin joue aussi bien avec la trame de son histoire qu'avec les nerfs de ses lecteurs. Il pourra nous laisser en plein suspens quant au sort d'un des personnages en enchaînant d'autres POV, qui eux-mêmes déclencheront une attente, tout comme il pourra concentrer l'action, nous laissant crispés et les yeux rivés sur le livre. Il réussit même le coup de force de nous faire baver sur le sort d"un personnage sans avoir le droit à son POV (eh oui, autant vous le dire tout de suite, Theon Greyjoy est le grand absent du roman). Mais il vous titillera quand même, ne vous inquiétez pas !

A Storm of Swords est une véritable claque, une avalanche d'événements qui vous tomberont dessus sans crier gare. On ne peut qu'être pris dans ce tourbillon de complots et de batailles et il est impossible de véritablement en sortir indemne. J'ai fermé le livre il y a peine quelques heures et je ne reviens toujours pas de ce que j'ai lu. Rares sont les livres qui vous prennent et ne vous lâchent plus. Même si vous avez été déçus par le rythme un peu lent des deux premiers tomes, je ne peux que vous conseiller de vous accrocher, car ce tome relancera votre intérêt pour la saga à coup sûr.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 531 fois
6 apprécient · 1 n'apprécie pas

Nolwenn-Allison a ajouté ce livre à 3 listes Le Trône de fer : L'Intégrale, tome 3

  • Livres
    Illustration Top 10 Livres

    Top 10 Livres

    Avec : Martin Eden, Tout Desproges, Tao-tö king, La Divine Comédie,

  • Sondage Livres
    Cover Les meilleurs pavés littéraires

    Les meilleurs pavés littéraires

    Avec : Les Frères Karamazov, Le Trône de fer : L'Intégrale, tome 3, Les Mille et Une Nuits, Autant en emporte le vent,

  • Sondage Livres
    Cover Les meilleurs livres de fantasy

    Les meilleurs livres de fantasy

    Avec : Ellana, l'envol - Le pacte des Marchombres, tome 2, Le Trône de fer : L'Intégrale, tome 3, Harry Potter et le Prisonnier d'Azkaban, Gagner la guerre,

Autres actions de Nolwenn-Allison Le Trône de fer : L'Intégrale, tome 3