Avis sur

Le cœur est un chasseur solitaire par rhumbs

Avatar rhumbs
Critique publiée par le

Carson McCullers raconte une année de la vie de personnages qui se croisent, se cherchent, souffrent de la pauvreté, du racisme ou de la solitude.

Ils gravitent autour du Café de New-York, tenu jour et nuit par Bill Brannon, généreux envers les abimés de la vie et captivé par les individus qui évoluent devant ses yeux.
L'autre point d'attraction est joué par Singer, sourd et confident des écorchés que sont Mick l'adolescente fondue de musique et au seuil du monde adulte, Jake Blount le communiste révolutionnaire et alcoolique et le docteur Copeland, intellectuel sanguin qui consacre chaque heure de sa vie à l'émancipation de ses frères noirs.

Une écriture simple mais profonde par les sentiments, les petites tragédies et la soif de vie des personnages qu'elle laisse deviner. Un chef d'oeuvre de tendresse.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 499 fois
4 apprécient

Autres actions de rhumbs Le cœur est un chasseur solitaire