Avis sur

Le philosophe qui n'était pas sage par dodie

Avatar dodie
Critique publiée par le

Sandro est un jeune professeur de philosophie new-yorkais. Suite au décès de sa compagne lors d'un reportage dans la forêt amazonienne, il a du mal à se reconstruire et décide de tout quitter pour retrouver le village où le drame s'est déroulé, persuadé que la seule façon pour lui de continuer, de tourner la page est de se venger. Accompagné de 3 ex-mercenaires il s'installe parmi les villageois en pleine forêt et construit sa vengeance.
Mais loin de lui l'idée de les tuer. Non il veut les faire souffrir psychologiquement. Mais comment atteindre le moral de ces indiens qui vivent au jour le jour, ne possèdent que peu de choses, vivent en harmonie complète avec la nature dans la paix et la sérénité?

Disons-le d'entrée ce roman n'a pas une portée philosophique, sociologique ou ethnologique magistrale. Les gentils sont très gentils, les méchants sont très méchants. De plus l'écriture est très simpliste.
Mais ce roman se lit tout seul. On se trouve embarqué dans l'histoire et certains personnages deviennent rapidement très attachants. La fin n'est pas vraiment prévisible même si après coup elle semble tout à fait logique.
Certains ont vu dans ce roman un plaidoyer contre notre société occidentale de consommation à outrance, individualiste et très axée sur le profit personnel. Certes il en est question mais personnellement je l'ai lu comme une belle histoire dépaysante, un bon moment de détente, de lecture facile et après tout cela fait du bien.........

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 686 fois
5 apprécient

dodie a ajouté ce livre à 1 liste Le philosophe qui n'était pas sage

  • Livres
    Illustration Livres lus en 2013

    Livres lus en 2013

    Avec : Robe de marié, Complètement cramé !, Le Peuple des ténèbres, Le Docteur Jivago,

Autres actions de dodie Le philosophe qui n'était pas sage