👉 1er juillet : Les extraits de commentaires sont à nouveau disponibles dans les feeds 🥳.
Et toutes les mises à jours sont à retrouver ici : journal de bord de SensCritique.

Le roi n'avait pas ri

126

209

6

7.5

Livre de Guillaume Meurice · 17 mars 2021 (France)

Toutes les informations

Triboulet fut le difforme et volubile bouffon de Louis XII et François Ier. A travers sa vie de frasques et de facéties, il testa chaque instant les limites de sa liberté. Jusqu'à... la blague de trop. Le pouvoir tolère-t-il vraiment le rire ? Lorsqu'elle est permise par un roi, l'irrévérence fait-elle révérence ? L'ascension et la chute de Triboulet, racontée par un bouffon du XXIe siècle.

Aucun résultat

Nelly-H
8
Nelly-H

Critique positive la plus appréciée

Critique de par Nelly-H

Triboulet est le bouffon de Louis XII puis de François I°. Ce sont deux servantes du château d'Amboise qui l'ont baptisé ainsi. Auparavant, il n'avait pas de nom, car personne ne l'appelait. Il était...

Lire la critique

il y a 6 mois

Foolly
7
Foolly

deuxième roman prometteur

Quand un livre contient des passages comme celui-ci, on ne peut que s'incliner. Je me savais vilain, je me savais à part, mais je ne comprenais pas le rejet. Qu'est-ce que la beauté ? La norme...

Lire la critique

il y a 1 an

cricri92
7
cricri92

Critique de par cricri92

Bouffon de Louis XII et de François Ier, Triboulet est bossu et de petite taille. Brillant dans son domaine, il chahute l'ordre social le temps d'une répartie. Un jour, François Ier ne rit pas à sa...

Lire la critique

il y a 8 mois

Stephoo
8
Stephoo

Critique de par Stephoo

Guillaume Meurice nous raconte dans ce roman historique la vie de Triboulet, fou du roi à la cour des rois Louis XII & François 1er. J'ai été littéralement happée par ce livre, je l'ai lu d'une...

Lire la critique

il y a 4 jours

Cannetille
7
Cannetille

Liberté de rire

Jusqu’ici persécuté pour sa silhouette contrefaite, le jeune Nicolas est engagé comme fou du roi Louis XII. Rebaptisé Triboulet en référence à son vécu de souffre-douleur, affublé des couleurs jaune...

Lire la critique

il y a 5 mois