Couverture Les Démons

Critiques de Les Démons

Livre de (1871)

  • 1
  • 2

Critique de Les Démons par legueuloir

Si Les Démons de Dostoïevski devaient se définir par une couleur, ce serait le Noir. Pas celui de Soulages, prétendument lumineux, mais celui de Rembrandt : intrinsèque, intimiste et flamboyant. Acheté par hasard - alléchée que j'étais par le résumé tyrannique sur la quatrième de couverture - Les Démons de Dostoïevski, mon premier pavé russe, me fit l'effet d'une noyade en eaux troubles. Car... Lire la critique de Les Démons

30 2
Avatar legueuloir
10
legueuloir ·

Ecrire avec un marteau

Pourquoi est-ce mon roman préféré de Dostoïevski ? Kundera a écrit quelque part que Démons est plusieurs romans en un, qu’il amalgame roman psychologique, satyre, comédie, discussion philosophique. Difficile de le contredire, Démons est le plus long et le plus foutraque des grands romans. Alors pourquoi celui-là ? Il n’a pas la pressante angoisse de Crime et Châtiment, la majestueuse... Lire l'avis à propos de Les Démons

17
Avatar Listening_Wind
10
Listening_Wind ·

Critique de Les Démons par Coriolano

Les démons nous racontent l'histoire d'un complot anarchiste miteux dans une province russe à la fin du 19ème siècle. Ce livre est resté tres longtemps sur ma pile de livre à lire, je redoutais un peu un livre à thèse. Mais en fait non pas du tout, Dostoievski se laisse dépasser par ses personnages et les thèses et anti-thèses se confrontent sans cesse dans le livre. L'auteur, très... Lire la critique de Les Démons

14 1
Avatar Coriolano
8
Coriolano ·

Critique de Les Démons par ngc111

Inspiré d'un fait réel (le meurtre d'un futur dénonciateur par Netchaïev), Les Démons s'appuie sur cette base comme tant d'autres romans de Dostoïevski pour développer une intrigue foisonnante, riche en personnages et en évènements gravitant autour de cette cellule révolutionnaire qu'est "Les nôtres". On retrouve donc facilement le style et la patte de l'écrivain russe mais l'on ne peut... Lire l'avis à propos de Les Démons

12
Avatar ngc111
8
ngc111 ·

Fascinant et moderne

Œuvre phare de la période sombre et prolifique de l’écrivain, les Démons est un livre pamphlétaire, un brulot antirévolutionnaire ou son auteur se désolidarise de la pensée néo-libérale qui s’abat sur la Russie de l’époque. Pour l’auteur, rien de bon dans ce libéralisme fachisant et dangereux, ce libéralisme totalitaire qui s’apparente plus à un rouleau compresseur, à une marche inéluctable... Lire la critique de Les Démons

8
Avatar Bobbysands
10
Bobbysands ·

Le miroir de notre temps

Je ne suis pas critique littéraire, je me vois mal prétendre l'être alors restons simples et humbles: Ce livre m'a bouleversée dès l'âge de 15 ans, lorsque j'en entendis une lecture sur France Culture. Je l'ai lu puis relu, puis réecouté (cf les extraits lus par Guillaume Galienne qui sont extraordinaires). Ce livre est pour moi le meilleur livre que j'ai jamais lu, le plus juste, le plus... Lire la critique de Les Démons

3
Avatar mylydy
10
mylydy ·

Critique de Les Démons par faer

Ceci ne sera pas une critique, mais une sorte de curiosité manifeste. Je ne connais pas Dostoievski. Je me suis lancé dans ce livre avec comme seule idée qu'il s'agissait d'un livre sombre, peuplé de personnages férocement idéalistes et nihilistes, dont un en particulier, le fameux Stavroguine. Livre traduisant les angoisses de l'auteur, dépassé par ses personnages. Drame russe sur fond... Lire la critique de Les Démons

9 5
Avatar faer
10
faer ·

Visionnaire

Dostoïevski se méfiait beaucoup des idées occidentales - notamment Françaises - qui arrivaient en Russie ; aussi voulut-il stigmatiser le mouvement nihiliste. Dans ses correspondances, Dostoïevski parle encore des difficultés auxquelles il a du faire face pour écrire Les Démons. Lui, qui toute sa vie, s'était efforcé de faire jaillir l'étincelle divine du criminel le plus endurci, il dut ôter... Lire l'avis à propos de Les Démons

5 1
Avatar Chigaliev
10
Chigaliev ·

Critique de Les Démons par Karutso

Dostoievski, ça c'est un nom qui a de la gueule (un peu comme "Tarkovski" ou "Kurosawa"). Des noms qui te donnent l'air d'être intelligent quand tu lit ou regarde l'une de leur création. Bref. Mr le Russe nous emmène tout droit dans son pays, dans un petite ville, pour nous présenter à quelques intellectuels. Beaucoup de personnage à mémoriser, avec chacun leur propre caractère et leurs propre... Lire l'avis à propos de Les Démons

3
Avatar Karutso
7
Karutso ·

Une leçon de morale ?

Dostoïevski nous met en garde contre le socialisme, le libéralisme moral, l'anarchie et aussi contre la religion. Cette oeuvre est bien le fruit d'un assez grand conservatisme. Il faut se méfier de trop donner aux pauvres, et de mener une politique agrarienne trop généreuse. Il fustige également la superstition religieuse, et même le fétichisme en général. La manie de l'argent est... Lire l'avis à propos de Les Démons

Avatar Alexandre Katenidis
6
Alexandre Katenidis ·
  • 1
  • 2