Les fiancés de l'hiver

Avis sur Les Fiancés de l'hiver - La Passe-Miroir, tome 1

Avatar exuline
Critique publiée par le

Je crois qu'il est officiel de dire que je suis une "bloggeuse littéraire victime" !!! Entendez par là, que j'ai de plus en plus de mal à résister à l'achat compulsif d'un livre qui est ovationné sur la toile. Ce fut le cas pour Les fiancés de l'hiver, lorsque je l'ai vu en librairie, je n'ai pas pu m'empêcher de l'acheter. Et il ne m'a pas fallu beaucoup de temps pour le commencer, mais pour le finir ce fut une autre histoire.

J'ai pu voir que c'était le coup de cœur de nombreuses bloggeuses, le nouveau Harry Potter, une écriture sublime, une imagination débordante et un monde complexe ; excusez-moi mais j'ai été fortement déçue.

Je me suis retrouvée en compagnie d'une jeune fille qui ressemble plus au vilain petit canard qu'à une adolescente un temps soit peu ordinaire qui ne sort pas de son musée, mal fagotée, pas dégourdie pour un sou et sous la coupe d'une mère digne d'être la mère de cette pauvre Juliette de Shakespeare : ce gout pour l'ostentation, une manucure impeccable et des ordres à tout va pour la plus parfaite des femmes.

Cette jeune fille Ophélie, se voit marier de force à un homme qu'elle ne connait pas Thorn, et doit quitter son île volante pour une autre, afin d'accompagner son futur mari durant toute la période que durera ses fiançailles. Et j'ai, à partir de ce moment, cru que j'allais m'endormir sur mon gros pavé.

Je ne peux pas dire qu'il n'y a pas de rebondissements, mais ils sont amenés de façon si hésitante que les périodes de transition sont longues, très longues de plus que notre pauvre petite Ophélie se laisse mener par le bout du nez et ne s'impose pas du tout.

En revanche, j'ai apprécié Thorn, son fiancé, qui n'est certes pas non plus une gravure de mode au corps de dieu grecque, mais il est assez intéressant de part son changement de comportements et les efforts laborieux de rapprochement qu'il essaie de faire. C'est le seul personnage que j'ai apprécié lors de cette lecture qui est originale mais ne m'a pas vraiment séduite.

Encore une fois, d'avoir le point de vue que d'un seul personnage (même si l'histoire n'est pas raconté à la première personne) permet de faire patienter le lecteur jusqu'aux grandes révélations finales, mais minimise l'appropriation des personnages et on ne peut percevoir leur complexité.

J'en ressort donc avec un sentiment de frustration, car je n'aime pas interrompre une série lorsque je l'ai commencée. Je viens de lire sur le site de l'auteur, que cette saga sera composée de 4 tomes, deux sont d'ores et déjà en vente, le troisième en écriture et le dernier en projet. Je ferai bien de faire un bon résumé pour si l'occasion se fait de lire la suite, je ne soit pas obligée de relire ce premier tome.

Pour lire la chronique en entier

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 976 fois
6 apprécient · 2 n'apprécient pas

Autres actions de exuline Les Fiancés de l'hiver - La Passe-Miroir, tome 1