👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

Quand l'amour ne resiste pas à l'usure du temps dévoilant l'authentique nature d'un homme.

Comme de nombreuses personnes, après avoir lu la saga de l'amie prodigieuse, j'ai voulu découvrir l'un des premiers romans d'elena ferrante. On reconnaît bien son style.

L'environnement de cette femme lettré, s'étant sortie de sa condition de fille de couturière napolitaine, ayant réussi un beau mariage avec un ingénieur l'obigeant à plusieurs expériences d'expatriations , nous pose le dilemme des transclasses face aux conventions sociales du bien paraître.
Ce mirage de réussite et d'amour aveugle s'effondre sous la lâcheté d'un mari abandonnant ses responsabilités familiales.
Dès lors olga plonge dans l'abîme, mais cette épreuve finira par lui ouvrir les yeux sur l'hypocrisie de certains hommes et l'humilité de certains autres .

Nossiac44
6
Écrit par

il y a 2 ans

Les Jours de mon abandon
Tulipe
8

Une femme brisee

Une mère de famille est abandonnée par son mari, qui la quitte pour une gamine. Elle espère, hait, aime, perd pied, ne se reconnaît plus. Ses enfants trinquent . Tout comme le chien et le voisin .

Lire la critique

il y a 5 ans

1 j'aime

Les Jours de mon abandon
AAlx
6

Etre quittée : chronologie d'un désarroi

Après L'amie prodigieuse, j'ai voulu explorer les autres romans de cette auteure. Les jours de mon abandon raconte les semaines qui suivent une rupture, racontées par le personnage féminin qui est...

Lire la critique

il y a 5 ans

Les Jours de mon abandon
truesassibiche
8

Critique de Les Jours de mon abandon par truesassibiche

Quand on ne sait plus si l'on touche le sol, que l'esprit est absorbé, que la ligne de fuite est reliée à un passé trop douloureux, impossible de se concentrer. C'est ce que réussit à décrire avec...

Lire la critique

il y a 2 ans

Poupée volée
Nossiac44
5

L'Ambiguïté de la maternité face au désir de se réaliser soi même.

Comment concilier une maternité trop jeune (ou réellement désirée) avec le devoir d'être une mère parfaite (maternité joyeuse et apaisée) et l'ambition d'une réussite personnelle universitaire pour...

Lire la critique

il y a plus d’un an

1 j'aime

Ça, tome 1
Nossiac44
4
Ça, tome 1

Littérature de hall de gare pour adolescents en recherche de frayeur.

Je conçois que ce titre soit un peu provocateur. Selon moi, ce roman semi biographique est d'une longueur ennuyeuse. Ces flash-backs incessant sont fatiguant et la grossièreté de certain passage est...

Lire la critique

il y a plus d’un an

1 j'aime

Fleuve noir
Nossiac44
1
Fleuve noir

Naufrage de cassel

Il suffit pas d'avoir les cheveux sales pour jouer un flic en perdition avec une alure de brutalité "de la haine "

Lire la critique

il y a 2 mois