Sombres souvenirs déterrés...

Avis sur Les Lieux sombres

Avatar Karaziel
Critique publiée par le

Libby, une jeune fille, de 7 ans, est la seule rescapée du massacre de sa famille par son frère 15 ans, qu’elle désigna comme le coupable, l’envoyant alors derrière les barreaux. 25 ans plus tard, toujours marquée par cette tragédie, elle est dépressive, seule et vie grâce aux dons des gens qui furent émus par son histoire… Au moment où l’argent ce tari, une association particulière l’approche afin de faire toute la lumière sur ce drame, elle y voit l’occasion de gagner de l’argent facilement, afin de subvenir à ces besoins…

C’est un thriller social, point d’enquête policière ou journalistique, seul, la jeune victime qui, en s’enfonçant peu à peu dans le passé, va reconstituer la vérité hallucinante et malsaine du drame. Le roman alterne deux périodes : Le présent, en développant (à la première personne) l’enquête de Libby sur la reconstitution du massacre ; Et le passé, à travers, alternativement deux visions de la journée du drame (à la troisième personne), celle du frère, Ben, et celle de la mère, Patty.

Le récit se passe au coeur des années 80 aux États-Unis en temps de crise économique et sociale, le monde agricole est touché de plein fouet notamment. Cette famille, 1 mère, ses 3 filles et son garçon vivent dans une ferme en faillite, de façon miséreuse. Le père, alcoolique et violent, les a abandonnés à leur triste sort, en surgissant de temps en temps pour extorquer de l’argent.

Le livre est cru dans son propos et de par son style. Libby, au caractère antipathique et coléreux, s’exprime de façon violente et ordurière. Elle est fainéante et essaie toujours de profiter de l’image tragique de son passé pour soutirer de quoi vivre sans avoir à travailler. L’antihéros par excellence, on aura du mal à la supporter par moment… Ben, à 15 ans, est mal dans sa peau et renfermé sur lui même. On va sentir son malaise de vivre seul dans cette maison parmi 4 filles sans vrai père. Surtout que ses soeurs ne le lâcheront pas, rendant ça vie d’adolescent encore plus insupportable. il va essayer de s’intégrer parmi un groupe et lier une relation intime normale avec une fille opiniâtre et inflexible. On va s’attacher à lui et en même temps on voudra le bousculer et le secouer des fois… Patty est une mère perdue, sans emploi et à bout de souffle, essayant de jongler entre ses 4 enfants, ces problèmes d’argents et cet ex-époux belliqueux et voleur. On va ressentir de l’indulgence et de la tendresse pour sa lutte quotidienne.

Au fur et à mesure que Libby, poussée par l’argent, défriche son passé afin de récolter témoignages et preuves pour l’association, ses souvenirs vont s’éclaircir. Sur les lieux du drame et à travers ses rencontres et découvertes, sa mémoire engluée et voilée, par son ressenti d’abandon et de solitude, va ainsi devenir plus net et précise et entrainer un changement progressif de comportement et de point de vue. On est trimballé et malmené à travers ça quête et les chroniques du passé de Ben et Patty. On va y rencontrer une galerie hétéroclite de personnages, aux vies torturées, sinistres et atypiques dévoilant la déchéance et la morosité du Middle West des années 80. Plus la vérité sur la tragédie émerge, plus elle semble tantôt à portée de main et d’un coup totalement indéchiffrable et éloignée. Les ambiances et situations, souvent violentes et cruelles ou tristes, pathétiques voir immorales, sont peint de manière viscérale les rendant d’autant plus réalistes qu’elles en deviennent souvent choquantes.

Ce Livre est vraiment un coup de coeur, tant le style, les personnages et l’histoire sont immersifs et passionnants. On ne découvrira la toute vérité qu’aux dernières pages et le choc n’en sera que plus étourdissant et perturbant ! Ce livre témoigne de la misère et la désolation humaine d’une famille survenant dans les situations de précarité et de désespoir… du sable mouvant, sous leurs pieds, qui progressivement les engloutit… Et ce qu’ils peuvent être amenés à faire pour ne pas y sombrer définitivement…

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 475 fois
5 apprécient

Karaziel a ajouté ce livre à 1 liste Les Lieux sombres

  • Livres
    Cover Mes anciens Livres de chevet...

    Mes anciens Livres de chevet...

    Petite rétrospective des Livres que j'ai lus... (Le classement est juste là pour surligner les tendances... et mettre un peu...

Autres actions de Karaziel Les Lieux sombres