Couverture Les Particules élémentaires

Les Particules élémentaires

(1998)
12345678910
Quand ?
6.6
  1. 54
  2. 67
  3. 79
  4. 134
  5. 214
  6. 436
  7. 781
  8. 713
  9. 353
  10. 114
  • 2.9K
  • 182
  • 919
  • 39

Les particules élémentaires est la chronique du déclin d'une civilisation - la nôtre - qu'illustre l'existence plate et morose de deux demi-frères, Michel et Bruno, confrontés à leur misérable condition.Car tandis que Bruno s'abîme dans une quête désespérée du plaisir sexuel, la vie amoureuse de...

Match des critiques
les meilleurs avis
Les Particules élémentaires
VS
Le royaume perdu

On a parfois le sentiment, en découvrant une œuvre d'un artiste qu'on aime bien, que l'on contemple le sommet de sa carrière. Que, quoi qu'il fasse après, il ne sera jamais vraiment capable de produire quelque chose de mieux. Parfois on se trompe mais, bien souvent, ce sentiment se révèle justifié. Les Particules Élémentaires est vraisemblablement de ces œuvres-là. Houellebecq est un auteur engagé, qui ne peut laisser personne indifférent. Son style simple (et même "volontairement absent"...

15
Avatar lactualaloupe
2
lactualaloupe
Bonjour, je m'appelle Michel

... et je bois mon sperme! Wouhou! Non mais sérieusement, comment peut-on s'enquiller cette prose prétentieuse, ampoulée, narcissique et insupportable? ça me dépasse! Qu'en plus ce gars soit couronné de gloire (et de prestigieux prix littéraires) vraiment, c’est à n'y plus rien comprendre. Tous ses bouquins (ok je m'en suis tapé que 3 il y a des limites au masochisme, quand même) tournent autour de la complainte de l'homme blanc, qui est un peu triste de tomber de son piédestal séculaire à... Lire la critique de Les Particules élémentaires

25 3

PostsLes Particules élémentaires

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce livre ?

Critiques : avis d'internautes (68)

Les Particules élémentaires
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Dépression, dérision, sexe

Une première certitude, très intime – Houellebecq n’a jamais écrit et n’écrira jamais qu’un seul roman, cette histoire des deux (demi) frères (et la confrontation répétée des deux moitiés ne permettra jamais de retrouver l’unité perdue), apparemment si complémentaires, le scientifique et le littéraire, le prof et le chercheur, totalement mutilée en réalité, l’un dont le cerveau, dès le début, a... Lire l'avis à propos de Les Particules élémentaires

38 6
Avatar pphf
9
pphf ·
Je vous salut Michel.

"Il est des lieux où souffle l'esprit" écrivait Maurice Barrès dans son Incipit de "La colline de Sion", il est aussi des bouquins où l'esprit souffle en rafales, avis de tempête intellectuel. Les Particules élémentaires sera à la seconde partie du XXième siècle ce que la comédie humaine fut au XIXième: une représentation parfaite de la vie des hommes. Lévi-Strauss peut aller se rhabiller,... Lire l'avis à propos de Les Particules élémentaires

24 5
Avatar Charette
10
Charette ·
Boson & Higgs

On voudrait parfois être cannibale, moins pour le plaisir de dévorer tel ou tel que pour celui de le vomir. Cioran Houellebecq m’a toujours amené au cannibalisme. Peut-être est-ce sa physionomie si particulière, qui le rapprocherait presque d’un portrait de Schiele, avec ses pommettes... Lire l'avis à propos de Les Particules élémentaires

5 2
Avatar Dextoutcourt
9
Dextoutcourt ·
Critique de Les Particules élémentaires par Frusciendrix

Il est assez compliqué de faire une bonne critique sur ce type de livre car je ne suis pas spécialiste du genre. Mais tout de même, voilà mon deuxième Houellebecq et son style se retrouve parfaitement d'un bouquin à l'autre. Le propos aussi, plus axé sur certain sujets que sur d'autre en fonction du bouquin, le malheur des hommes et leur sexualité bancale reste un sujet central sur le peu... Lire l'avis à propos de Les Particules élémentaires

4 2
Avatar Frusciendrix
7
Frusciendrix ·
Découverte
Silence éternel des espaces infinis.

Suite de ma découverte du petit monde merveilleux de Michel Houellebecq avec son second roman, "Les particules élémentaires", publié en 1998, quatre ans après "Extention du domaine de la lutte". Si tu es donc dépressif et suicidaire, hésitant encore entre la corde et le cyanure, ce livre devrait sûrement t'aider dans ton choix, tant la vision qu'a Houellebecq de l'humanité foutrait le blues à... Lire la critique de Les Particules élémentaires

16 3
Avatar Gand-Alf
7
Gand-Alf ·
Toutes les critiques du livre Les Particules élémentaires (68)
Vous pourriez également aimer...