Couverture Malavita

Malavita

12345678910
Quand ?
7.1
  1. 3
  2. 0
  3. 9
  4. 22
  5. 56
  6. 162
  7. 351
  8. 304
  9. 112
  10. 32
  • 1.1K
  • 59
  • 331
  • 9

Une famille d'américains s'installe à Cholong-sur-Avre, en Normandie. Une famille apparemment comme les autres. Pourtant, il vaut mieux la fuir.

Match des critiques
les meilleurs avis
Malavita
VS
Avatar Caroline Galmard
7
Critique de Malavita par Caroline Galmard

Si comme moi vous n'avez aucun atome crochu avec les romans dont les personnages principaux sont des mafiosi ou repentis mafiosi : ce livre est pour vous. Car il parle de mafiosi repentis. Une famille planquée qui atterri au beau milieu de la Normandie, mais pas les plages, pas Deauville ni Cabourg, cela aurait été trop glamour, mais la Normandie du centre, dans les terres, ces espaces que les parisiens traversent pour aller vers...mais sans s'arrêter. Pour les âmes sensibles, rien à...

Critique de Malavita par jujusete

Apres n'avoir pas réussi à lire la Boite noire et autres nouvelles, du même auteur, j'ai décidé de me lancer dans Malavita et je fus bien surprise. mis à part deux ou trois longueurs qui gâchent la fin du bouquin, ca se lit comme on regarde un téléfilm... simplement, sans se prendre la tête. Benacquista nous fait suivre le quotidien d'un mafeux repenti et de sa failles de déracinés, envoyés en Europe dans le cadre de la protection judiciaire des témoins. Oui, on tombe dans quelques clichés... Lire l'avis à propos de Malavita

3

Critiques : avis d'internautes (24)

Malavita
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Le débarquement.

De Tonino Benacquista, je ne connaissais que le nom et quelques faits d'arme mais pas l'oeuvre en tant que telle. Je profite donc de ma lecture de son roman "Malavita" pour plonger pour la première fois dans son univers et son style. Narrant l'exil d'une famille de mafieux repentis dans un petit village de Normandie, "Malavita" démarre plutôt bien, jouant sur le décalage entre la vie autrefois... Lire l'avis à propos de Malavita

14 5
Avatar Gand-Alf
6
Gand-Alf ·
Critique de Malavita par Plume

La famille Blake s'installe dans un petit village en Normandie. Américains expatriés en apparence fréquentables et bien sous tous rapports, il s'avère que la famille est isolée, cachée et protégée par le gouvernement US : ancien mafieu et cadre dirigeant de la Cosa Nostra, Fred, de son vrai nom Giovanni, le bon père de famille a trahi ses pairs et sa tête est mise à prix outre-atlantique. Autant... Lire l'avis à propos de Malavita

7
Avatar Plume
9
Plume ·
Une pépite d'humour noir

« Ils prirent possession de la maison au milieu de la nuit. Une autre famille y aurait vu un commencement. Le premier matin de tous les autres. Une nouvelle vie dans une nouvelle ville. Un moment rare qu'on ne vit jamais dans le noir. » Mais les Blake, eux, sont déterminés à se faire discrets. Le père, Fred, se dit écrivain. La mère, Maggie, s'engage aussitôt dans une association... Lire l'avis à propos de Malavita

1
Avatar Morgane_môv
7
Morgane_môv ·
Découverte
Un intérêt crescendo

Ce roman m'a intrigué par le rythme crescendo de l'action, et de l'intérêt qui s'ensuit. Tout s'active, puis s'emballe. L'action commence de manière un peu lente, dans le doux air normand, une famille américaine s'installe, pour raisons apparemment professionnelles, après avoir été bringuebalée à droite à gauche, pour des raisons, au départ, mystérieuses. Puis, vu les craintes et les doutes... Lire l'avis à propos de Malavita

Avatar Alexandre Katenidis
8
Alexandre Katenidis ·
Quand la pieuvre fait rire...

Malavita, c’est un des noms que donnent les Siciliens à la Mafia, jugé moins irrévérencieux que Mafia, Cosa Nostra, pieuvre ou Camorra. Mais c’est aussi le nom du bouvier australien de la famille Black qui vit, peureux, à la cave près de la chaudière et qui fera sa réelle apparition (mais remarquable) à la dernière page du livre. Cette famille est celle de Fred Black alias Giovanni Manzoni,... Lire l'avis à propos de Malavita

Avatar page
8
page ·
Toutes les critiques du livre Malavita (24)