Couverture Me voici

Critiques de Me voici

Livre de (2017)

Critique de Me voici par Cédric Moreau

Comptant parmi les écrivains rares (trois romans seulement en quinze ans), Jonathan Safran Foer débarque en nos contrées avec Me voici, son nouvel ouvrage qui expose un sujet douloureux, le divorce. Ou plutôt la longue et inexorable dissolution d’un couple qui mène au divorce. Un pavé tragi-comique en partie autobiographique – comme le personnage principal de son récit, il a dû... Lire la critique de Me voici

2
Avatar Cédric Moreau
7
Cédric Moreau ·

Critique de Me voici par Ignatius

Il est peut-être un peu trop long et j’ai souvent pensé à l’abandonner. En définitive, j’ai bien fait de le lire jusqu’au bout. C’est fin, drôle et triste. Ce livre m’a rappelé Pastorale américaine de Roth Lire la critique de Me voici

Avatar Ignatius
8
Ignatius ·

Me voici de Jonathan Safran Foer

Il faut s’armer de patiente avec Jonathan Safran Foer. Le romancier américain a été révélé en 2002 avec Tout est illuminé. Pour ma part, c’est second roman, Extrêmement fort et incroyablement près, en 2005, qui m’aura complètement conquise. Et en 2009, il se lance dans un pamphlet végétarien avec Faut-il manger les animaux, qui m’aura lui aussi beaucoup touché. Me voici est donc son... Lire la critique de Me voici

Avatar Emi Run My World
4
Emi Run My World ·

Critique de Me voici par retardeness

C'est l'histoire de Jacob et Julia, un couple en fin de course (même que monsieur envoie des sms pornos à une inconnue), qui doivent gérer le renvoi du lycée de leur aîné (pour injures racistes en plus), une imminente bar-mitsva, la venue de leurs cousins israéliens, la fin de vie du chien et les questions existentiels du dernier. J'aime beaucoup Safran Foer pour la forme toujours originale... Lire la critique de Me voici

2
Avatar retardeness
3
retardeness ·