Avis sur

Northanger Abbey par OhDesBooks

Avatar OhDesBooks
Critique publiée par le

"Catherine Morland, jeune demoiselle naïve de 17 ans, part avec des voisins de ses parents à Bath pour y faire son entrée dans le monde. Là-bas, elle fait la connaissance d'un jeune homme, Tilney, puis d'Isabelle Thorpe, jeune fille hypocrite, et de son frère vaniteux John. Elle s'éprend rapidement de Tilney et de sa soeur Eleanor. Leur père l'invite alors à séjourner à Northanger Abbey où Catherine trouvera de quoi satisfaire son goût des romans gothiques."

Comment ai-je découvert ce livre ? Je l'ai eu gratuitement dans le cadre d'une offre « deux poches achetés un poche offert »

Mon avis : Dans ma volonté de découvrir un peu plus de classiques et n'ayant jamais lu de livres de Jane Austen (oui je n'ai jamais lu Orgueil et préjugés, ne me jetez pas des cailloux!) je me suis tournée vers ce roman. Contrairement à la majorité des avis que j'ai pu lire, je ne sais pas si j'ai bien fait de débuter ma découverte de l'univers de l'auteure par ce livre. En effet, je ressors de ma lecture avec un avis plutôt mitigé. Je ne saurais pas dire si je n'ai pas adhéré au style de l'auteure ou seulement à ce récit puisque je n'ai aucun point de comparaison. Je m'attendais à être emportée dans une histoire passionnante et envoûtante, alors que finalement je n'ai pas réussi à entrer complètement dans l'histoire du fait d'un cruel manque d'action et de nombreuses longueurs, notamment durant la première moitié du livre. J'avais l'impression de tourner en rond en attendant patiemment de découvrir enfin la demeure « Northanger Abbey » dont on nous parle tant dans le résumé. De plus, je ne me suis pas spécialement attachée aux personnages, et notamment à Catherine que j'ai trouvé plutôt agaçante et niaise, même si au fil des pages elle finit par gagner en maturité et en intérêt. Malgré tout, et contrairement à de nombreux lecteurs, j'ai apprécié que la société et les coutumes anglaises de cette époque soient dépeintes par Jane Austen de manière plutôt ironique et critique. Même s'il s'agit d'une parodie de romans gothiques, genre en vogue à cette époque, l'auteure ne dénigre pas les livres mais, au contraire, nous livre une véritable défense du genre romanesque écrit par les femmes. Au final, je n'ai, certes, pas complètement apprécié ma lecture, mais je pense tout de même découvrir un autre roman de Jane Austen pour me faire une idée plus précise de sa plume, notamment Orgueil et préjugés dont j'avais beaucoup apprécié l'adaptation cinématographique.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 640 fois
3 apprécient

Autres actions de OhDesBooks Northanger Abbey