Thriller domestique

Avis sur Pour le Pire

Avatar Lalitote
Critique publiée par le

Que reste-t-il du mariage de Paul et Rebecca après plus de vingt ans ? Rien de beau apparemment, plus les pages avancent plus on assiste à la déliquescence du couple, tromperies, mensonges et secrets ne font pas bon ménage. J’ai eu du mal à entrer dans l’histoire et le premier tiers m’a paru long alors que le prologue était engageant. Heureusement l’enquête sur la femme disparue donne plus d’intensité au récit. La construction du roman est plutôt classique, des chapitres en alternance, portent le nom de la personne qui nous raconte son point de vue de l’histoire et bien entendu une double temporalité Avant/Après qui donnent un rythme au récit sans oublier le présent. Plus j’avançais dans ma lecture plus cela devenait alambiqué. C’était déroutant de ne pas pouvoir faire confiance à l’un ou l’autre des personnages, impossible de savoir qui disait vrai mais petit à petit je me suis sentie captivée par ma lecture qui est devenue imprévisible et pas mal tordue. Un couple de manipulateurs exécrables que j’ai eu du mal à apprécier mais aussi d’autres intervenants bienvenus à mesure que l’histoire avance. Silvestri et Wolcott sont deux détectives supers, qui apportent une dose d’humour dans un scénario sombre. Un thriller domestique plutôt divertissant avec des rebondissements, même si j’avais senti les choses se mettre en place bien à l’avance. Les auteurs nous offrent une nouvelle définition du mot dysfonctionnement. La fin peut surprendre et pourrait apparaître comme « too much » mais finalement elle correspond parfaitement à la folie de cette spirale infernale. E.G.Scott est un pseudonyme pour deux auteurs qui écrivent à quatre mains et deux cerveaux, le talent est au rendez-vous, j’espère qu’il y aura d’autres thrillers à découvrir, dans un proche avenir. Bonne lecture.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 57 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Lalitote Pour le Pire