Raboliot

Avis sur Raboliot

Avatar JeanG55
Critique publiée par le

Longtemps, dans ma tête, j'ai classé Maurice Genevoix comme un "auteur de dictées" … Il y en avait d'autres auteurs, comme Georges Duhamel ou encore Romain Rolland, qu'on rencontrait pendant ces exercices indispensables des années de collège et dont on n'aurait jamais pensé qu'ils avaient pu écrire des romans passionnants... Mais l'ami Genevoix revenait quand même souvent.

Un jour, il n'y a pas si longtemps, à peine une vingtaine d'années peut-être, j'ai eu en mains, chez un bouquiniste, Raboliot, un roman de Genevoix. Par pure curiosité, j'ai jeté un œil intrigué puis l'ai acheté ; Ce fut une découverte. Un roman qu'on commence et qu'on ne lâche plus…

Qui est donc Raboliot ? C'est un gars de la Sologne profonde avec ses étangs, ses marais, ses brumes, les odeurs du foin, le gibier abondant. C'est un gars qui n'en est parti que pour faire la guerre de 14-18 et en revenir miraculeusement entier.
La guerre n'est le sujet que dans la mesure où Raboliot a pris conscience de sa chance et veut désormais vivre libre et faire vivre sa petite famille suivant sa loi.

Raboliot c'est le paysan têtu, l'âme fraiche et pure dans un corps indompté et sauvage. C'est un braconnier qui se joue de Bourrel , un gendarme qui a juré d'avoir sa peau. C'est un braconnier qui ose opérer sur les terres giboyeuses en diable de Monsieur le Comte. Au grand dam de ses gardes forestiers Vollat, braconnier lui aussi mais au service du contremaître du Comte. Et quand il y en a pour un, il y en pour dix ! Il faut dire aussi que le braconnage dans cette Sologne reculée, c'est le sport de tout le monde, c'est presqu'un jeu. Un jeu qui rapporte quelques petits sous.

Seulement, les humiliations et moqueries subies par les gendarmes devant leur impuissance et devant les tours à la façon Raboliot avec la complicité de Sandrine, sa femme et de la population, le jeu va se durcir et le filet va peu à peu se resserrer autour de Raboliot.
Raboliot est foncièrement sympathique. Il est surtout sympathique au lecteur qui se prend à rêver de vie libre, sans entraves, de chasse abondante dans une nature luxuriante. Dans les gènes du lecteur, on doit trouver l'homme préhistorique libre qui vivait de cueillette et de chasse dans une nature sans limites. Et le cœur de ce même lecteur saigne quand le piège va inexorablement se refermer sur l'ami Raboliot.

Le style de Genevoix est fluide, facilement accessible, simple comme cette vie très rustique qu'il décrit avec un profond respect.
Genevoix a la passion du mot précis et simple. On n'est pas dans le conceptuel, on est dans la vraie vie, dans le vrai, dans le naturel. Finalement dans le beau.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 222 fois
15 apprécient

JeanG55 a ajouté ce livre à 1 liste Raboliot

  • Livres
    Cover Top 10

    Top 10

    Cette liste contient les 5 romans de la liste "Top 5". A la réflexion, on peut dire aussi qu'il s'agit du TOP10 des auteurs. En...

Autres actions de JeanG55 Raboliot