Avis sur

Samarcande par Jessica Tomodachi

Avatar Jessica Tomodachi
Critique publiée par le

"Au fond de l'Atlantique, il y a un livre. C'est son histoire que je vais raconter".

C'est sur cette note mystérieuse et énigmatique que commence ce roman. Ainsi le livre perdu au fond de l'océan, qui est en fait le manuscrit original des rubaiyat (poèmes) d'Omar Khayyam, grand écrivain et savant persan, va servir de prétextes à l'auteur pour nous plonger dans la Perse du XIème Siècle. Il s'agit véritablement d'une invitation du voyage, l'auteur nous transporte dans la Perse des miles et une nuits; on sent les odeurs, on perçoit le bruit des rues, on réussit à ressentir la chaleur du soleil et le vent sur la peau. Ici tout n'est que miroitement. Malheureusement cela, ce n'est que pour les deux premières parties du roman. Les deux suivantes se passent à la fin du XIX et début du XXème siècle. Pour celles ci je n'y ai pas retrouvé cet émerveillement du début du roman, je les ai trouvé sans grand interêt, l'auteur y parle plus de politique. Dommage... Toutefois ce roman reste une très bonne découverte.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 185 fois
1 apprécie

Autres actions de Jessica Tomodachi Samarcande